Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Épicerie: 18 conseils pour économiser

Par Mathilde Roy (journaliste) et Linda Gauthier (chargée de projets)
economies-epicerie Ground Picture/Shutterstock.com

Voici nos conseils pour sortir moins d’argent de vos poches lorsque vous faites l’épicerie.

1. Choisissez votre épicier. Comme le montre notre enquête, vous épargnerez des dizaines de dollars en visitant les enseignes Super C, Walmart et Maxi & Cie par rapport aux autres grandes chaînes. 

2. Portez attention aux promotions dans les pharmacies, qui ont de petits rayons alimentaires : on y trouve parfois d’intéressantes aubaines.

3. Remplacez les produits de marques nationales par les produits en solde. Regardez aussi du côté des marques maison, qui sont généralement vendues moins cher que les grandes marques. Mais gardez l'œil ouvert, car il y a des exceptions.

4. Déjouez les pièges du marketing. Les produits sur les tablettes du haut et du bas sont généralement moins chers que ceux à la hauteur des yeux. On peut y trouver des marques moins populaires et faire un peu d’économies.

5. Planifiez vos repas de la semaine en fonction des rabais hebdomadaires.

6. Faites des réserves lorsqu’un produit est offert à un prix d’aubaine. Ça vaut pour les aliments non périssables, mais aussi pour plusieurs produits frais qui se congèlent bien.

7. Changez au moins un repas de viande par semaine pour un repas végétarien. Le tofu, les légumineuses et même les œufs sont des solutions de rechange économiques et écologiques à la viande.

8. Misez sur les gros formats. Le prix par portion est généralement plus avantageux.

9. Choisissez les légumes de saison. Les asperges sont beaucoup plus abordables en mai qu’en février et les tomates en août qu’en novembre. Pendant les longs mois d’hiver, sortez les livres de recette de votre grand-mère et redécouvrez le goût des légumes racines (pomme de terre, patate douce, betterave, panais, etc.).

10. Évitez d’acheter des aliments préparés et transformés, comme des légumes précoupés et portionnés en emballages individuels ou des viandes préassaisonnées.

11. Évitez de gaspiller ce que vous achetez. Parmi les initiatives qui peuvent vous aider : bien organiser votre frigo et vos armoires et vous fier à vos sens plutôt qu’aux dates de péremption pour certains produits.

12. Plusieurs épiciers ont un coin réservé aux produits dont la date de péremption approche. Il y a de bonnes économies à y faire.

13. Téléchargez FoodHero et Flashfood, deux applications qui encouragent à limiter le gaspillage alimentaire en épicerie et permettent d’acheter des aliments assortis d’un rabais de 25 à 60 %.

14. Faites appliquer la politique d’égalisation des prix de Maxi.

15. Faites appliquer la Politique d’exactitude des prix. Si le prix réclamé à la caisse est supérieur à celui annoncé en magasin et que le produit en cause coûte moins de 10 $, le commerçant doit vous le remettre gratuitement. S’il est vendu plus de 10 $, vous avez droit à un rabais de 10 $ sur le prix corrigé. Ce dernier s’applique toutefois à un seul article, même si vous en avez mis plusieurs exemplaires dans votre panier.

16. Comparez les prix au poids. Fiez-vous au prix à l’unité de 100 g ou 100 ml indiqué en petit à côté du prix sur l’étiquette de tablette.

17. Choisissez une carte de crédit qui vous permet d’accumuler des remises en argent, par exemple 2 % sur l’épicerie, et payez toujours avec celle-ci.

18. Utilisez les programmes de fidélité des épiciers. Notre enquête de 2020 portant sur 12 programmes dévoilait que la carte PC Optimum (Loblaw) est la plus intéressante : vous économiserez 100 $ par tranche de 2 828 $. Mais gardez en tête que ces entreprises collectent de nombreuses données personnelles à votre sujet.

>> Consultez les causes de l’actuelle poussée inflationniste et les résultats de notre enquête dans les supermarchés.

Découvrez également quels produits valent la peine d’être achetés au Costco et au Dollarama plutôt qu’à l’épicerie, voyez comment les fabricants vous en donnent moins pour votre en argent au moyen de la réduflation.