Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

5 bonnes choses à savoir avant et pendant un voyage

Par Mise en ligne : 06 juin 2019  |  Magazine : juin 2019

Shutterstock.com

voyage Shutterstock.com

Prix du billet d'avion, assurance voyage, téléphoner en voyage sans se ruiner... Au fil des années, Protégez-Vous a accumulé une foule d’astuces pour aider les voyageurs à économiser. En voici quelques-unes.

1. En quête du billet le moins cher

Le projet de vos rêves se dessine, et il est temps de le planifier. Pour payer vos billets d’avion à bon prix, il n’existe pas de recette magique, mais plutôt quelques stratégies.

Idéalement, évitez les périodes les plus occupées, qui correspondent souvent aux prix les plus élevés pour les billets. Si votre horaire de vacances est flexible, privilégiez les vols – aller et retour – du mardi, du mercredi ou du samedi : ce sont généralement les moins chers.

Ensuite, ayez en tête le meilleur moment pour acheter votre billet d’avion selon votre destination. Quelques exemples (il s’agit ici de moyennes):

• Pour l’Amérique du Nord: 2 mois à l’avance (57 jours)

• Pour les Caraïbes: 2 mois et demi à l’avance (77 jours)

• Pour l’Europe et l’Asie: 5 mois à l’avance

Enfin, suivez régulièrement l’évolution des prix et comparez-les sur différents sites internet (Kayak, Skyscanner, Expedia, Trivago, Google Flights…), car ils peuvent varier selon le jour, l’heure et même le navigateur web utilisé.

>> À lire aussi: Comment trouver des billets d'avion pas cher

>> À lire aussi: 10 conseils pour voyager sans se ruiner

2. Assurez-vous, qu’ils disaient!

Pour tout problème de santé qui nécessite des soins ou un traitement, contactez votre compagnie d’assurance avant de consulter un professionnel de la santé. C’est là une condition incontournable en vue de bénéficier d’une couverture complète. En prime, un employé de la compagnie d’assurance vous guidera à travers les procédures, qui s’avèrent parfois stressantes.

Si vous négligez de contacter votre assureur avant de consulter un médecin, vous pourriez voir votre réclamation réduite ou refusée. Dans de telles circonstances, conservez quand même tous vos documents et toutes vos factures, puis contactez la compagnie d’assurance le plus tôt possible.

>> À lire aussi: Voyage en couple, en famille ou solo: tout sur l’assurance voyage!

>> À lire aussi: Quoi faire quand le voyage tourne au cauchemar

3. « Roadtrip » assuré

Envie de liberté en campeur ou d’une balade en décapotable au Canada ou aux États-Unis? L’entreprise de location du véhicule vous offrira des assurances pour couvrir d’éventuels dégâts matériels. Avant d’accepter cette protection et les coûts qui l’accompagnent, vérifiez si votre propre police d’assurance automobile vous couvre déjà au Canada et aux États-Unis grâce à l’avenant 27 (ou F.A.Q. no 27).

En résumé: une police incluant cet avenant vous protégera si vous causez des dommages à une voiture qui ne vous appartient pas (louée ou empruntée pendant moins d’un an). Vérifiez cependant que la couverture égale ou dépasse la valeur du véhicule et apportez une copie (en anglais) du document avec vous.

4. Jamais sans mon téléphone… et ma carte SIM

Comme beaucoup de voyageurs de l’ère techno, vous souhaitez peut-être accéder à Internet en tout temps… mais sans qu’il ne vous en coûte trop cher. Rien de plus facile!

Tout d’abord, assurez-vous que votre téléphone est déverrouillé. Si ce n’est pas le cas, votre fournisseur est tenu de le déverrouiller gratuitement, sur demande.

Puis remplacez la carte SIM actuelle de votre téléphone par celle d’un fournisseur local qui offre un forfait prépayé incluant des données (en Europe ou en Asie, par exemple, ces services sont souvent bien moins chers qu’au Canada). Il est généralement facile de le faire une fois à destination, en visitant de petits commerces de type dépanneurs. Une autre option: vous pouvez parfois trouver ce genre de carte sur eBay.ca ou Amazon.ca (pour les États-Unis, cherchez celle vendue sous la marque Ting).

>> À lire aussi: Comment utiliser son téléphone en voyage sans se ruiner

>> À lire aussi: Comparatif de forfaits cellulaires pour voyageurs

5. Deux applis pour mettre le Wi-Fi à profit

Être connecté 24 heures sur 24 et payer pour accéder à Internet à l’étranger, très peu pour vous! Dans ce cas, bloquez vos données pour éviter des frais d’itinérance, et utilisez simplement les réseaux Wi-Fi que vous croiserez sur votre chemin (par exemple à l’hôtel, au restaurant ou à l’aéroport). Deux applications se révéleront alors particulièrement utiles pour vous: Maps.Me, pour télécharger des cartes géographiques précises à utiliser par la suite sans connexion internet, et Tunnel Bear, laquelle vous permet de crypter vos informations lorsque vous vous servez d’un réseau qui n’est pas sécurisé.

>> Consultez notre carte interactive afin de connaître les meilleures destinations selon votre budget voyage

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle