Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(5) Articles

(101) Produits

(0) Fiches

Choisir le bon type d'appareil photo

Par Clémence Lamarche et Frédéric Perron Mise en ligne : 03 octobre 2019

Pour savoir quel appareil photo acheter, vous devez tenir compte d'une foule de caractéristiques comme le type d’appareil (objectif fixe ou objectif interchangeable), le capteur, la définition (mégapixels), le zoom, le mode vidéo, le flash, le poids, le moniteur, la vitesse, le mode HDR, la fonction panorama, le prix, etc.

De plus en plus de consommateurs utilisent leur téléphone intelligent pour immortaliser leurs souvenirs de famille. D'ailleurs, la qualité des photos prises par les téléphones ne cesse de s'améliorer. Consultez notre test de téléphones pour savoir lesquels se démarquent. Malgré cela, il existe toujours un marché pour les appareils photo. La preuve : les modèles se multiplient sur le marché. Pour dénicher le meilleur appareil photo pour vous, suivez le guide.

1. Les types d’appareils photo
2. Les caractéristiques
3. Appareils photo à objectifs interchangeables: hybride ou réflex?
4. Les accessoires

1. Les types d’appareils photo

• À objectif fixe. Petits, légers et faciles à utiliser, les appareils photo à objectif fixe sont parmi les plus abordables, en particulier les compacts simples et les tout-terrain. Ces derniers, robustes et résistants à l’eau, à la poussière et aux chocs, sont de bons alliés lors de vos escapades à l’extérieur. Les super zooms, quant à eux, sont tout indiqués si vous photographiez souvent des sujets éloignés (un oiseau sur une branche, par exemple). Par contre, leur zoom puissant les rend souvent lourds et encombrants. Ces dernières années, une nouvelle catégorie d’appareils est apparue sur le marché : les compacts experts. Ils sont petits, légers et disposent d’un très grand capteur. En revanche, leur zoom est limité et leur prix, généralement élevé. Ils sont intéressants si vous êtes un adepte de photographie, que vous possédez déjà un appareil à objectifs interchangeables et que vous voulez un modèle peu encombrant sans faire trop de compromis sur la qualité de l’image.

Pour choisir le meilleur compact simple, consultez notre liste d'appareils recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

Pour choisir le meilleur compact expert, consultez notre liste d'appareils recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

Pour choisir le meilleur super zoom, consultez notre liste d'appareils recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

• À objectifs interchangeables. Les appareils photo hybrides sont une option intéressante si vous recherchez un appareil à objectifs interchangeables peu encombrant. Pour en savoir plus à propos des appareils à objectifs interchangeables, lisez la section plus bas intitulée «Appareils photo à objectifs interchangeables: hybride ou réflex?»

Pour choisir le meilleur hybride, consultez notre liste d'appareils recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

Pour choisir le meilleur réflex, consultez notre liste d'appareils recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

2. Les caractéristiques

La définition

La définition correspond à la quantité de points (ou pixels) de votre photo. Un million de pixels équivaut à un mégapixel. Plus ce nombre est grand, plus la photo est détaillée et vous permet d’imprimer en grand format. Mais ne vous laissez pas impressionner par un nombre très élevé de pixels. À moins que vous ne souhaitiez imprimer des affiches, une résolution de 10 à 15 mégapixels vous suffira amplement.

Le capteur

Le capteur de votre appareil photo reçoit la lumière et la transforme en données numériques. Plus il est grand, plus vous obtiendrez de bons résultats, en particulier en faible luminosité. Pour profiter pleinement des capacités de votre capteur, vous devrez aussi posséder un objectif de bonne qualité, ce qui signifie souvent, dans le cas des appareils à objectifs interchangeables, des coûts supplémentaires. La plupart des compacts simples, des tout-terrain et des super zooms sont munis d’un capteur de 29 mm². Les hybrides, les réflex et les compacts experts possèdent un capteur qui varie de 116 à 864 mm².

Le zoom

Un zoom puissant vous permettra d’immortaliser le premier but de votre enfant au hockey ou sa participation au spectacle de Noël de son école. Du côté des appareils à objectif fixe, ce sont bien sûr les super zooms qui sont les mieux équipés. Si vous optez pour un appareil à objectifs interchangeables, vous n’aurez qu’à le doter d’un objectif ayant un grand facteur de grossissement. Attention : en plus du zoom optique, un zoom numérique s’ajoute parfois aux appareils. N’en faites pas un critère de choix, car les photos prises avec un zoom numérique perdent de la définition. Gardez en tête que lorsque vous utilisez le zoom, le moindre mouvement de l’appareil rend l’image floue. Une bonne stabilisation est donc importante. Songez également à vous procurer un trépied.

Le mode vidéo

Même si presque tous les appareils photo permettent de filmer en format pleine HD, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous. Optez pour un appareil à objectifs interchangeables ou un compact expert : en mode vidéo, ils offrent généralement une meilleure performance à nos tests.

Le flash

Presque tous les appareils photo sont dotés d’un flash intégré ou à sortie automatique (pop-up flash). Si vous voulez un effet lumineux aussi naturel que possible, vous pouvez utiliser un flash externe. Assurez-vous toutefois que l’appareil choisi possède une griffe qui permet de brancher ce type de flash. Cette option est plus souvent offerte sur les modèles à objectifs interchangeables et les compacts experts.

Caractéristiques des appareils photo à objectif fixe

 

Compact simple

Tout-terrain

Compact expert

Super zoom

Prix

De 100 à 200 $

De 100 à 500 $

De 600 à 2000 $

De 200 à 2000 $

Poids

De 100 à 200 g

De 150 à 300 g

De 250 à 900 g

De 150 à 1000 g

Définition

(mégapixels)

De 10 à 20 Mpx

De 10 à 20 Mpx

De 10 à 25 Mpx

De 10 à 20 Mpx

Capteur

(taille la plus courante)

29 mm²

29 mm²

De 116 à 368 mm²

29 à 116 mm²

Zoom

De 5 à 10x

De 3 à 5x

De 1 à 10x

De 10 à 80x

Forces

Petit et léger
Abordable
Facile à utiliser

Petit et léger
Abordable
Résiste à l’eau
et à la poussière

Petit et léger
Bonne qualité
d’image

Zoom puissant

Faiblesses

Peu de contrôle
pour l’utilisateur
Résultats peu
concluants en
faible luminosité

Résultats peu
concluants en
faible luminosité 
Peu de contrôle
pour l’utilisateur
Zoom peu
puissant

Coûteux
Zoom peu
puissant

Coûteux
Lourd et
encombrant

Caractéristiques des appareils photo à objectifs interchangeables

 

Hybride

Réflex

Prix

De 500 à 3 000 $

De 500 à 5 000 $

Poids

De 200 à 1 000 g

De 500 à 1 000 g

Définition 

(mégapixels)

De 15 à 30 Mpx

De 15 à 30 Mpx

Capteur

(taille la plus courante)

De 225 à 856 mm²

De 332 à 864 mm²

Zoom

Dépend de la lentille utilisée

Dépend de la lentille utilisée

Forces

Petit et léger
Excellente qualité d’image

Excellente qualité d’image

Faiblesses

Parfois dépourvu de viseur

Lourd et encombrant

Le moniteur et le viseur

Le moniteur sert à donner un aperçu de ce que vous allez photographier, mais il est parfois difficile de bien voir la scène à l’écran, surtout en plein soleil. Pour pallier cela, certains compacts manuels, super zooms et hybrides possèdent un viseur électronique, c’est-à-dire une petite fenêtre sur laquelle vous placez votre œil pour cadrer la scène. Vous voyez ainsi mieux l’image à photographier quand vous êtes au soleil. Les réflex, quant à eux, offrent un viseur optique TTL (through-the-lens) grâce auquel vous pouvez voir à travers la lentille, mais il rend l’appareil massif et encombrant.

Le mode manuel

Pour ajuster différentes fonctions, comme la mise au point, l’ouverture du diaphragme et la vitesse d’obturation, optez pour un modèle qui offre un mode manuel. C’est le cas de plusieurs super zooms, de tous les compacts experts, des hybrides et des réflex.

Les fonctions Wi-Fi et GPS

Le Wi-Fi équipe de plus en plus d’appareils. Cette option pratique permet de transférer vos images sur votre ordinateur ou de les envoyer vers votre imprimante sans utiliser de fil. Vous pouvez aussi partager vos photos sur les réseaux sociaux et même utiliser votre téléphone intelligent ou votre tablette comme moniteur avant de déclencher votre appareil photo. Environ 6% des appareils sur le marché possèdent une fonction GPS qui enregistre les coordonnées du lieu où la photo est prise et permet même de le situer sur une carte.

Le mode HDR et la fonction panorama

L’option HDR (High Dynamic Range) est utile lorsque vous photographiez un sujet à contre-jour, devant une fenêtre par exemple, ou bien une scène présentant un fort contraste lumineux, comme un skieur sur la neige. L’appareil prend rapidement plusieurs clichés avec diverses expositions, puis il assemble le tout pour produire une image d’une luminosité optimale.

La fonction panorama permet pour sa part de prendre des photos « panoramiques ». Certains systèmes sont basés sur la prise de plusieurs photos suivie de leur assemblage, alors que d’autres appareils n’exigent qu’un balayage du paysage à immortaliser.

3. Appareils photo à objectifs interchangeables: hybride ou réflex?

Vous avez choisi d'acheter un appareil à objectifs interchangeables, mais vous hésitez entre un modèle hybride ou un modèle réflex? Voici ce que vous devez savoir.

En raison de la qualité des photos qu’ils produisent, les réflex ont longtemps été la solution privilégiée par les photographes amateurs qui s’intéressaient un tant soit peu sérieusement à la photo. Mais en 2008, une nouvelle catégorie d’appareils à objectifs interchangeables est apparue sur le marché et leur a fait concurrence: les hybrides. Les fabricants présentaient ces derniers comme une solution de rechange moins chère et plus compacte que les populaires réflex. Les hybrides avaient cependant la réputation d’être moins performants que les réflex. Onze ans plus tard, la technologie a évolué et ce n’est plus vraiment le cas. 

Viseur optique ou électronique?

La principale différence entre les deux types d’appareil? Certains éléments optiques du réflex sont remplacés dans les hybrides par des composantes électroniques. Les boîtiers des réflex sont équipés d’un miroir. Placé dans un angle de 45 degrés, ce miroir permet de diriger la lumière qui pénètre dans l’objectif vers le viseur optique. 

Du côté des boîtiers hybrides, la lumière qui pénètre dans l’objectif se dirige directement vers le capteur. Certains hybrides reproduisent cette image dans un viseur électronique, tandis que d’autres ne la reproduisent que sur le moniteur. Il peut être plus difficile, à l’extérieur par temps ensoleillé par exemple, de voir ce qui est affiché sur l’écran.

Les viseurs optiques ont longtemps été considérés comme étant supérieurs aux viseurs électroniques, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les viseurs électroniques sont non seulement très efficaces et performants, mais ils permettent de mieux voir les résultats des réglages choisis (temps d’exposition, ouverture du diaphragme, etc.) que sur un appareil réflex.

Point à souligner cependant : comme les réflex misent davantage sur la mécanique que sur l’électronique, leur pile dure souvent plus longtemps.

La qualité des images

En comparant les résultats obtenus depuis quatre ans lors de nos tests, nous constatons que la qualité des photos produites par les hybrides s’est grandement améliorée. Aujourd’hui, plusieurs hybrides performent même aussi bien que de nombreux réflex. D’ailleurs, les notes globales sont pratiquement équivalentes dans les deux catégories. 

Qu’est-ce qui explique la progression des hybrides? Sans contredit la taille de leur capteur (voyez le schéma ci-dessous). La taille moyenne des capteurs des hydrides que nous avions testés en 2013 était de 213 mm², alors qu’elle est maintenant de 324 mm². Un plus grand capteur reçoit plus de lumière et donne de meilleurs résultats, surtout en situation de faible luminosité. À titre de comparaison, la taille du capteur des réflex que nous avons testés varie de 332 à 862 mm², soit une moyenne 455 mm².

La taille des appareils

Vous aimeriez un appareil photo pas trop lourd qui se transporte facilement en voyage ? Les boîtiers des hybrides sont plus petits et, par le fait même, moins lourds que ceux des réflex. Bien que ce ne soit pas une règle absolue, les objectifs pour hybrides sont généralement plus légers que ceux des réflex.

Quelques tailles de capteurs

 

La vitesse 

Les hybrides ont aussi gagné du terrain ces dernières années sur le plan de la vitesse de déclenchement. Comme ils n’ont pas à faire bouger mécaniquement un miroir pour prendre une deuxième photo, ils sont souvent plus efficaces que les appareils réflex pour prendre des photos en rafale. Cette caractéristique est à considérer si vous souhaitez immortaliser les exploits sportifs de vos enfants, par exemple. 

Le prix

Vous avez un budget limité? Il y a quelques années, on vous aurait présenté d’emblée les hydrides comme des appareils plus abordables que les réflex. Or, les gammes de prix des deux catégories de produits sont maintenant semblables. 

Les avantages des réflex

Si les hybrides sont tout aussi performants que les réflex, produisent des photos d’aussi grande qualité, sont rapides et souvent plus légers, et que leur prix est similaire, pourquoi alors choisir un réflex? Vous trouverez dans cette catégorie de très bons appareils vendus à prix intéressant. De plus, si vous avez un vieux réflex, vous pouvez choisir de changer seulement le boîtier et de conserver les objectifs que vous possédez déjà. Cette option sera moins coûteuse, au bout du compte, que de vous équiper d’un hybride et d’objectifs qui sont compatibles avec ce type d’appareil.

Quelle est la véritable différence entre les hybrides et les réflex ? L’absence, chez les hybrides, de miroir interne et de certains éléments optiques, et donc de viseur optique. Le retrait de ces composantes leur permet d’offrir des boîtiers plus compacts et plus légers.

4. Les accessoires

Flashs externes (de 100 à 600 $)

La plupart des appareils photo sont dotés d’un flash intégré. Peu puissants, ces flashs conviennent pour prendre des photos à la maison. Toutefois, si vous voulez jouer au photographe professionnel dans une salle de concert ou de conférence, vous aurez sans doute besoin d’un flash plus puissant, et donc de plus grande portée. Autre avantage intéressant du flash externe: vous pouvez l’orienter vers un mur ou un plafond pour éclairer indirectement votre sujet; la lumière et les ombres s’en trouvent ainsi adoucies. La plupart des appareils à objectifs interchangeables et certains appareils compacts et super zooms sont dotés d’une griffe qui permet l’ajout d’un flash externe. Canon et Nikon vendent leurs flashs de 130 à 600 $, alors que Metz et Sigma offrent des flashs souvent plus puissants, et compatibles avec ces marques, pour 100 à 500 $. Le nombre guide indique la portée d’un flash à une certaine sensibilité, par exemple 27 mètres à 100 ISO. Évitez les flashs les plus abordables (moins de 200 $), car leur portée est à peine deux fois plus grande que celle d’un flash intégré. Il vaut mieux choisir un modèle intermédiaire d’environ 350 $. Par ailleurs, si vous comptez utiliser plus d’un flash de façon simultanée (en studio par exemple), il est préférable d’acheter des flashs d’origine: «Les génériques ont tendance à connaître des problèmes de synchronisation», souligne Daniel Limoges, directeur des opérations photo chez le détaillant Lozeau.

Batteries (de 40 à 120 $)

Vous comptez voyager dans des endroits où l’accès à l’électricité est limité? Vous avez alors intérêt à acheter une seconde pile que vous pourrez utiliser quand la première tombera à plat. Calculez entre 40 et 80 $ pour une pile d’appareil compact, et de 80 à 120 $ pour une pile de réflex. Une pile générique vous coûtera de 20 à 40 $ moins cher. «Les piles des fabricants d’origine ont une durée de vie plus longue que les génériques», affirme toutefois Daniel Limoges. Même son de cloche du côté de Jean-Charles Savard, conseiller chez Photo Service. Selon lui, les piles d’origine durent de trois à cinq ans, comparativement à deux à quatre ans pour les génériques.

Trépied (de 20 à 900 $)

Si vous voulez prendre des photos avec de longues expositions, par exemple de nuit, vous aurez besoin d’un trépied, sinon vos photos seront floues. Vous pouvez y fixer la plupart des appareils à l’aide d’une vis standard. À vérifier avant d’acheter: le poids et la longueur des objectifs supportés. Les trépieds les plus abordables, vendus environ 50 $, sont en aluminium et en plastique, et leurs pièces ne sont pas remplaçables en cas de bris. De leur côté, les trépieds destinés aux professionnels se vendent autour de 500 $, voire plus. Ils sont en fibre de carbone − un matériau plus léger que l’aluminium − et vous pouvez remplacer leurs pièces. La tête qui permet d’orienter précisément l’appareil sur le trépied est parfois vendue séparément à partir de 50 $. La grande différence? Selon Anne Marie Lussier, conseillère chez le détaillant spécialisé Camtec, les trépieds les plus abordables ont une durée de vie d’environ cinq ans, contre plus de 15 ans dans le cas des trépieds destinés aux pros, mieux construits et plus robustes. Selon les spécialistes consultés, les trépieds en aluminium de marque Vanguard, vendus environ 200 $, offrent un bon rapport qualité-prix pour les utilisateurs débutants.

En vacances, vous ne voulez pas vous encombrer d’un grand et lourd trépied? Vous pouvez opter pour un modèle de voyage, petit et léger. Les Gorillapod du fabricant Joby sont particulièrement intéressants. Ils sont compacts, légers et leurs articulations solides permettent de les attacher à un arbre ou à une clôture, par exemple. Ces produits coûtent environ 20 $ pour un usage avec un appareil compact et 50 $ s’ils sont destinés à un réflex (la tête est vendue séparément pour 40 $).

 
Sacs (de 10 à 200 $)

Il existe des étuis simples, vendus à partir de 10 $ pour les appareils photo compacts et de 40 $ pour les appareils plus gros comme les réflex et les hybrides. Ces modèles de base épousent toutefois la forme des appareils photo, ce qui ne passe pas inaperçu auprès des voleurs. Des modèles plus discrets et tout aussi fonctionnels, comme les sacs à dos vendus de 40 à 200 $, peuvent être intéressants pour les personnes qui possèdent des appareils à lentilles interchangeables. Selon Anne Marie Lussier, conseillère chez le détaillant spécialisé Camtec, les produits de marque Kata sont particulièrement bien conçus et populaires. Ils sont vendus avec une housse cirée imperméable. Autre produit populaire: le SlingShot, de Lowepro, un sac à bandoulière qu’on peut facilement faire basculer du dos vers l’avant pour prendre son appareil ou changer d’objectif. Le Flipside, du même fabricant, est aussi un bon choix. Prix de détail: de 70 à 200 $, selon les modèles. De leur côté, les modèles à bandoulière Crumpler, qui ressemblent à des sacs de messagers à vélo, sont jolis et discrets. Seul hic: leur nylon «imperméable» ne résiste pas aux fortes pluies, contrairement aux housses en toile cirée incluses avec certains sacs, comme les Lowepro qui portent le sigle AW (all weather). L’intérieur de plusieurs sacs est constitué de cloisons ajustables qui permettent de moduler l’espace en fonction de votre matériel. Certains sacs incluent une toile cirée imperméable.

>> Pour connaître la liste des appareils photo recommandés par Protégez-Vous, consultez nos recommandations.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Technologie

Commentaires 2 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par CLAUDE MARTIN | 09 juillet 2019

    On lit dans l'article "Le Wi-Fi équipe de plus en plus d’appareils. Cette option pratique permet de transférer vos images sur votre ordinateur ". Oui, le Wi-fi équipe, mais pas nécessairement pour transférer directement dans votre appareil. Mon beau petit Canon PowerShot ELPH doit passer par le site de Canon pour envoyer des photos dans mon Mac. C'est gratuit, mais décevant. Le fil ne vient plus avec l'appareil. Et les interfaces pour se brancher en Wi-fi sont horribles. Les instructions ne correspondent pas aux écrans de l'appareil. Un gros D ou un E sur ce point.

  • Par MARCEL NIQUET | 11 octobre 2019

    Il y a un décallage entre le marché et la série d'appareils que vous testez ici dont plusieurs (presque tous) ont déjà été remplacés. Cela dit, ça prend beaucoup de temps et d'expérience avec un appareil pour en rendre compte adéquatement, et les chances sont bonnes pour que la version de remplacement soit sur le marché avant que l'amateur ait fini d'explorer les possibilités de sa caméra.