(6) Articles

Par Julien Amado Mise en ligne : 01 décembre 2016

Photos: Julien Amado

Protégez-Vous a évalué deux sportives dérivées de compactes populaires, la Volkswagen Golf R et la Ford Focus RS.

En 1975, Volkswagen dévoile un de ses modèles les plus célèbres: la Golf GTI. La recette est simple: prenez une Golf, ajoutez quelques éléments cosmétiques distinctifs, un gros moteur, et vous obtenez la GTI, une auto plus sportive que le reste de la gamme, mais qui reste agréable à conduire au quotidien.

De nombreux concurrents vont reprendre cette idée avec plus ou moins de succès. Chez Volkswagen, la recette fonctionne toujours puisque, 40 ans plus tard, la Golf GTI est toujours là. Mais le constructeur allemand propose désormais une voiture encore plus performante: la Golf R. Chez Ford, sa concurrente directe est la Focus RS, une compacte sportive qui roule en Europe depuis 2002 et qui fait – enfin! – son entrée en Amérique du Nord.

La cylindrée des moteurs et la puissance ont beaucoup augmenté au fil des ans. Au milieu des années 1980, la puissance d’une compacte sportive oscillait entre 100 et 130 ch. En 2016, le 4 cyl. turbo de la Golf R développe 292 ch tandis que celui de la Focus RS en offre 350! Les 2 autos sont équipées de 4 roues motrices, qui ne sont pas de trop pour passer toute cette puissance au sol. Cela permet aussi, en hiver, d’utiliser ces voitures plus facilement que des sportives dont les roues motrices sont à l’arrière.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Automobile