Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Clémence Lamarche

ACL, DEL, OLED, HDR, pleine HD, ultra-HD, Smart TV, calibrage, taux de rafraîchissement... Si ces caractéristiques techniques sont du chinois pour vous, suivez nos conseils pour savoir quel téléviseur acheter en fonction de vos besoins.

OLED ou ACL?
Qu’est-ce que l’HDR?
Opter pour l’ultra-HD?
Quelle taille d’écran choisir
C’est quoi, la télé intelligente?
Quels autres éléments considérer lors de l’achat d’un téléviseur?
Les écrans OLED sont-ils à l'abri des «brûlures»?

OLED ou ACL?

ACL à DEL: La majorité des télévisions offertes sur le marché sont dotées d’un écran à cristaux liquides (ACL) rétroéclairé aux DEL. Leur image, brillante, est idéale dans les pièces très éclairées. Aux consommateurs qui se plaignaient des couleurs fades et des noirs trop pâles de ce type d’écran, les fabricants ont répondu avec la technologie « Quantum Dot » (aussi nommée QLED chez Samsung). Il s’agit d’un mince film de nanoparticules (des quantum dots) appliqué sur l’écran, et qui transforme de façon plus efficace la lumière bleue (émise par les diodes) en lumière rouge ou verte.

OLED: Vous trouverez également sur le marché des téléviseurs de grande taille – 55 po et plus – munis d’écrans OLED (aussi appelé DELO, pour diodes électroluminescentes organiques). Ces appareils constituent une véritable avancée technologique : au lieu d’être rétroéclairés (éclairés par l’arrière) comme les modèles ACL à DEL, les écrans OLED affichent plutôt des pixels formés de plusieurs éléments producteurs de lumière, ou diodes (une pour chaque couleur), qui s’allument et s’éteignent au besoin. Ces écrans produisent des noirs très profonds et leur angle de visionnement est quasi illimité. LG était la seule marque dans le marché des téléviseurs OLED, mais en 2017, Sony s’est aussi lancé dans l’aventure avec une nouvelle gamme d’appareils. Lors de nos tests en laboratoire, les modèles équipés d'un écran OLED ont obtenu d'excellents résultats.

>> Pour dénicher le meilleur téléviseur, consultez notre liste de téléviseurs recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

Qu’est-ce que l’HDR?

Grâce à cette fonction – dont le nom complet est High Dynamic Range, ou imagerie à grande gamme dynamique –, le téléviseur est censé afficher des images hautement détaillées et des couleurs naturelles, que la scène soit très sombre ou éclairée.

Lors de nos tests, nous avons observé une grande différence entre les différents appareils qui offrent la fonction HDR. Dans certains cas, le résultat était impressionnant et l’image plus vraie que nature, alors que dans d’autres, la nuance par rapport à un téléviseur sans HDR était presque inexistante. Le problème ? Certains appareils disposent d’une plage de luminosité trop limitée pour bien restituer tous les détails de l’image HDR. Prenons, par exemple, le décollage d’une fusée : avec une télé dont la luminosité n’est pas optimale, vous ne verrez qu’une grosse lumière au pied de l’engin au lieu d’un véritable feu d’artifice de flammes et de fumée comme si vous y étiez, soulignent les experts de notre laboratoire.

Malheureusement, impossible de savoir en magasin à quel type d’appareil vous avez affaire; seuls les résultats de nos tests (voyez la cote « HDR » dans les fiches de produits) vous aideront à y voir plus clair.

Encore récemment, il existait peu de contenus HDR, mais les choses bougent rapidement à ce chapitre. Presque tous les contenus originaux de Netflix sont maintenant produits en ultra-HD HDR. Par contre, pour y avoir accès, il faut opter pour le forfait Premium à 18,99 $ par mois. D’autres entreprises offrent aussi du contenu ultra-HD HDR, comme Amazon ou Apple (via le lecteur Apple TV 4K).

Enfin, notons qu’il existe plusieurs « versions » de la technologie HDR. En gros, la version HDR10 est la plus commune et tous les appareils la supportent. Il existe d’autres versions « améliorées » : Dolby Vision, HDR10+, HLG (hybrid log gamma) ou Advanced HDR by Technicolor. Il est encore tôt pour savoir laquelle de ces normes saura s’imposer. Notre conseil : ne vous inquiétez pas trop du type d’HDR dont est doté votre téléviseur, achetez l'appareil qui offre les meilleures performances en laboratoire.

Opter pour l’ultra-HD?

À moins que vous ne cherchiez un appareil de petite taille, choisissez l’ultra-HD (ou 4K). Presque tous les appareils de grande taille le proposent. Ces télévisions affichent 3 840 x 2 160 pixels, soit quatre fois plus que les «pleine HD». Quelques rares appareils sur le marché, dans les plus petites tailles, offrent une résolution pleine HD, c’est-à-dire qu’ils affichent 1 920 x 1 080 pixels, ou encore une simple définition HD de 1 366 x 768.

Quelle taille d’écran choisir?

Si vous remplacez votre appareil HD ou pleine HD par un téléviseur ultra-HD, n’hésitez pas à opter pour un écran de plus grande taille. Puisque l’image est davantage détaillée, vous bénéficierez d’une expérience plus immersive sans les désagréments d’une image pixélisée.

Pour choisir la taille de votre nouvel appareil, mesurez d’abord la distance entre votre téléviseur et l’endroit où vous vous installez habituellement pour regarder la télé.

Pour un téléviseur ultra-HD, vous pouvez voir encore plus grand et installer un écran dont la taille est égale à la distance entre vous et votre appareil. Ainsi, si la distance entre votre fauteuil et votre écran est de 163 cm (64 po), regardez du côté des écrans de 65 po.

Pour un téléviseur HD ou pleine HD, divisez cette distance par 1,6 et vous obtiendrez la taille idéale de l’écran. Par exemple, si vous êtes assis à 163 cm (64 po) de votre téléviseur, choisissez un écran de 40 po.

C’est quoi, la télé intelligente?

Les téléviseurs intelligents, aussi appelés « Smart TV », constituent maintenant la norme. Ils peuvent se brancher, directement ou par un réseau Wi-Fi, à Internet. Il vous est donc possible de visionner du contenu provenant du Web, par le biais de sites comme Netflix, Amazon ou YouTube. L’accès à ces fonctionnalités se fait grâce à des applications semblables à celles qu’on trouve sur les tablettes ou les téléphones intelligents. Chaque fabricant propose sa propre interface et son éventail de services.

De plus en plus d’appareils répondent également aux commandes vocales, soit en utilisant leur assistant vocal ou ceux d’Amazon (Alexa) ou de Google.

Sachez également que vous pouvez toujours augmenter les fonctions de votre télé, et donc la rendre « intelligente », en branchant un appareil de vidéo sur demande.

Cependant, pendant que vous regardez une émission ou un film, votre téléviseur, lui, observe ce que vous regardez. « Par le biais de serveurs auxquels se connecte l’appareil, les fabricants peuvent surveiller les programmes qui intéressent le consommateur pour lui proposer des contenus à son goût ou des publicités ciblées », décrit le spécialiste de la cybersécurité Steve Waterhouse.

Votre petit écran ouvre les portes de votre vie privée non seulement aux plateformes de services en ligne, mais aussi aux pirates informatiques. « Connectée au réseau sans fil de la maison, la télé peut devenir le point d’entrée pour infecter d’autres dispositifs de votre réseau ou vice-versa », explique quant à lui l’expert en sécurité informatique Clément Gagnon.

Quelques conseils

Voici quelques consignes qui limiteront la fuite de vos données personnelles, ou encore les possibilités d’attaque par un pirate virtuel.

– Choisissez un modèle qui a récolté de bonnes notes en ce qui concerne la confidentialité et la sécurité des données dans le cadre de nos tests. Quelques appareils de marques TCL et Sanyo ont obtenu un mauvais score du côté de la confidentialité des données. Cela signifie par exemple qu’il n’est pas simple de changer les paramètres de confidentialité et que le faire peut vous amener à perdre beaucoup de fonctionnalités sur votre appareil.

– Si votre téléviseur est doté d’un micro, d’une caméra, de la reconnaissance vocale et/ou de la reconnaissance faciale, désactivez-les dans les réglages de votre téléviseur. Si possible, désactivez la collecte de données et changez le numéro d’identification personnel, qui est généralement « 0000 » par défaut. Au besoin, consultez le manuel d’utilisation de votre appareil.

– Recouvrez la caméra d’un ruban adhésif opaque.

– Effectuez les mises à jour requises sans tarder lorsqu’elles sont disponibles : elles viennent souvent renforcer la sécurité du système. Si le fabricant vous propose des mises à jour automatiques de votre appareil, acceptez-les.

Quels autres éléments considérer lors de l’achat d’un téléviseur?

La qualité sonore

Si, du côté des appareils haut de gamme, la qualité du son s’est nettement améliorée, il reste que beaucoup de téléviseurs sur le marché offrent un son à peine convenable. Pour une meilleure expérience sonore, équipez-vous d’une barre de son ou bien d’un système de cinéma maison.

La qualité de l’image et le calibrage

Bien juger de la qualité d’un appareil en magasin est difficile, car le choix des paramètres d’affichage revêt une grande importance. Par conséquent, un vendeur mal intentionné pourrait facilement modifier la luminosité ou la netteté d’un appareil moins coûteux afin qu’un modèle haut de gamme, et donc plus cher, paraisse nettement meilleur. C’est la raison pour laquelle notre laboratoire procède à des tests comparatifs seulement après avoir calibré chacun des appareils de manière à en optimiser la qualité d’affichage. Vous trouverez sur notre site Internet (dans chaque fiche de produit) les paramètres de calibrage optimaux de chaque produit évalué.

L’angle de visionnement

Malgré quelques améliorations, les téléviseurs ACL offrent souvent un angle de visionnement assez étroit. Cela signifie que l’image est de qualité optimale lorsqu’on se trouve parfaitement en face du téléviseur. Si vous allez en magasin, déplacez-vous vers la gauche ou vers la droite et restez à l’affût d’un changement dans les contrastes et dans les couleurs.

Le taux de rafraîchissement

Il s’exprime en hertz (Hz) et traduit le nombre d’images par seconde que le téléviseur peut afficher. La fréquence de base, de 60 Hz, convient à la plupart des contenus visionnés, mais laisse parfois apparaître un flou lorsque l’image bouge rapidement, par exemple dans des films d’action ou des événements sportifs. Pour pallier ce défaut, plusieurs fabricants permettent d’augmenter le nombre d’images par seconde jusqu’à 240 Hz, et même plus. Pratique si vous voulez regarder un match de hockey avec le plus de précision possible. Par contre, cela peut donner à certains films un aspect bas de gamme parfois nommé «soap opera». Si c’est le cas, il suffit de revenir à une fréquence de 60 Hz.

La consommation d’énergie

Sans surprise, notre test démontre que les téléviseurs de plus grand format sont aussi les plus énergivores. L’économie que vous réaliserez en optant pour un appareil moins gourmand n’est cependant pas très grande. Par exemple, pour la catégorie des 50 à 55 po, les téléviseurs qui consomment le plus vous coûteront en moyenne 14 $ par année en frais d’électricité, comparativement à 5 $ pour ceux qui consomment le moins.

Les écrans OLED sont-ils à l'abri des «brûlures»?

Votre nouveau téléviseur OLED offre peut-être la meilleure qualité d'image sur le marché, mais il n'est pas à l'abri d'un des défauts propres aux anciens téléviseurs au plasma : les images rémanentes. C’est ce qu'on appelle aussi des « images fantômes », qui continuent de s'afficher quand on passe d'une chaîne à une autre. Il peut s'agir du logo statique d'un réseau de télévision ou de la barre de pointage d'un match de hockey, par exemple. Lorsque l'image disparaît après quelques instants, il s'agit d'une image rémanente, mais si elle demeure imprimée de manière permanente, on parle alors de brûlure d'écran.

Contrairement aux téléviseurs à cristaux liquides (ACL), les écrans OLED (ou DELO, pour diodes électroluminescentes organiques) ne sont pas rétroéclairés. Chaque pixel est formé de diodes allumées ou éteintes, ce qui augmente le risque d'images rémanentes. Des fabricants d'écrans OLED, comme Sony et LG, évoquent ce risque dans la description de leurs produits, tout en précisant qu'une utilisation normale devrait permettre d'éviter le problème.

«Il est vrai que des images statiques peuvent causer une altération de certains pixels de l'écran et ainsi créer une image fantôme qui peut, dans les cas les plus extrêmes, ne plus disparaître», explique Clémence Lamarche, chargée de projets à Protégez-Vous.

Par mesure préventive, Consumers Reports, avec qui Protégez-Vous collabore pour ses tests de téléviseurs, conseille de ne pas laisser un logo statique s’afficher de manière prolongée sur votre écran OLED. Pour ce faire, vous pouvez changer de canal à l’occasion, zoomer sur l’image ou réduire la luminosité de l’écran.

>> Pour dénicher le meilleur téléviseur, consultez notre liste de téléviseurs recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par MICHEL BUJOLD
    22 Septembre 2019

    Bonjour
    Merci pour les bon articles . Je voudrais savoir a quelle periode de l'année on trouve les meilleur prix pour une télé de 55 pouces ou 65 pouces. Merci.

     29
  • Par MICHEL BUJOLD
    17 Novembre 2019

    LES "OLED" ON UNE RÉPUTATION DE FACILEMENT UNE POSSIBILITÉ DE BRULURE DE " SPOT " SUR L'ÉCRAN , EN AVEZ VOUS TENU COMPTE ??? Nous regardons régulièrement la télé avec sous titres....

     12
  • Par LOUIS PEDNEAULT
    12 Février 2020

    Bonjour, selon votre recommandation de 2017, nous avons acheté en décembre 2017 une télévision LG OLED de 55 pouces C7P. Nous étions très satisfait jusqu'en novembre 2019 ou des images fantômes ont commencé à apparaître. Elle se font voir de plus en plus. Nous avons payé cette télé 2,269.99$ plus taxes. Nous avons donc contacté LG après plusieurs, courriels, photos, discussions téléphonique, ils ont finit par nous offrir 1,400$ de dédommagement. Une télé de cette qualité ne devrait pas durer 2 ans seulement. Sur internet j'ai vu plusieurs personnes qui ont eu le même problème. Vous ne parlez pas des problèmes des OLED dans vos commentaires sur les télé. C'est très important de le mentionner à mon avis.

     9