Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Produits amaigrissants: gare aux offres «trop belles pour être vraies»

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Office de la protection du consommateur Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 27 mars 2014

Produits amaigrissants

Les offres de produits ou de moyens pour maigrir sont nombreuses et il peut arriver que des commerçants suscitent de faux espoirs pour attirer des clients.

L’Office de la protection du consommateur désire donc mettre en garde les consommateurs à propos de certaines pratiques commerciales ou publicitaires interdites.

Fausses promesses de résultats

Avant d’acheter un produit amaigrissant, gardez en tête que les offres qui paraissent trop belles pour être vraies… le sont souvent. Méfiez-vous si l’atteinte des résultats semble relever du miracle.

Un commerçant qui, par exemple, annonce que vous perdrez 20 livres en un mois en utilisant ses produits amaigrissants doit remplir sa promesse.

Le commerçant doit également être en mesure de justifier les renseignements promotionnels qu’il utilise. Ainsi, si c’est faux, un commerçant ne peut pas dire, notamment, que l’efficacité de son produit a été prouvée scientifiquement ou que son utilisation est approuvée par les médecins.

Renseignements cachés

Un commerçant ne peut pas omettre un fait important ou une information essentielle sur un produit. Par exemple, il ne pourrait pas omettre de préciser que, pour atteindre les résultats promis, il faut combiner l’emploi du produit avec 5 heures d’exercice intensif par semaine.

Facturation sans autorisation

Un commerçant vous offre, pendant une période déterminée, un produit amaigrissant gratuitement ou à prix réduit? Quand la promotion se termine, il peut vous facturer le produit au prix courant uniquement si vous lui avez donné clairement votre accord. Ce serait le cas, notamment, si au moment de passer votre commande, vous vous étiez engagé à acheter le produit pendant une période déterminée.

Vous n’avez pris aucun engagement envers le commerçant? Il ne peut exiger de vous ni un avis l’informant que vous ne souhaitez plus obtenir le produit à la fin de la promotion, ni un paiement pour les produits envoyés sans votre consentement.

Si vous avez acheté par téléphone ou par Internet

Vous avez fait la commande par téléphone ou par Internet? D’autres solutions s’offrent à vous pour annuler votre achat si le commerçant ne respecte pas certaines de ses obligations. Vous devez toutefois réagir rapidement, car les délais prévus sont courts.

Plus de conseils et d’information sur vos recours

Pour plus d’information sur les pratiques interdites et sur la marche à suivre en cas de problème, consultez la section Produits amaigrissants du site Web de l’Office.

Actions de l’Office dans le domaine des produits amaigrissants

Des actions de l’Office ont permis de contrecarrer certaines pratiques interdites d’entreprises qui vendaient des produits amaigrissants. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter, notamment, notre communiqué de presse portant sur les produits amaigrissants Slide-T de la compagnie SBM-GIGA inc.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires