Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Avez-vous honte de consulter un conseiller en services financiers ?

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Chambre de la sécurité financière Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 12 Novembre 2020

img-txt-pv-no-17

Il n’y a aucune raison d’être gêné ! Il est justement là pour vous aider.

Certaines personnes se disent qu’elles n’ont pas suffisamment d’argent pour consulter un conseiller en services financiers. D’autres, très endettées, voire dans une situation financière précaire, estiment qu’elles n’ont pas du tout le profil pour faire appel à lui.

Et pourtant, elles auraient tout intérêt à s’adjoindre les services d’un professionnel afin de redresser la barre. Car on le sait, c’est beaucoup plus difficile de se débrouiller seul !

En fait, il n’y a pas de somme minimale à détenir pour tirer profit du conseil financier. Vous n’avez que quelques dizaines de dollars à épargner chaque mois ? C’est un bon début ! N’oubliez pas, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, et un professionnel vous aidera à maximiser ces sommes, au lieu de les laisser dormir sur un compte épargne qui ne rapporte presque rien en intérêts. En investissant à long terme dans des produits de placement qui vous conviennent, même des montants relativement faibles, vous pourrez bénéficier de l’effet de rendement cumulatif généré par les intérêts composés.

De plus, si les dettes pèsent lourd dans vos finances, ces professionnels peuvent constituer un atout dans votre manche. Ils sauvent souvent la mise de leurs clients en les aidant à refaire un budget, mieux gérer leur argent, se débarrasser de leurs dettes, conserver leur maison ou même en acquérir une.

Mais ce n’est pas tout : en effectuant une analyse de vos produits d’assurance, le conseiller vérifiera non seulement que vous et vos proches êtes bien protégés, mais également qu’il n’y a pas de dédoublement dans vos couvertures si vous détenez déjà une assurance collective au travail, par exemple.

Vous ne savez pas par où commencer pour épargner? Là encore, son expertise vous sera très utile car il connaît bien la mécanique des produits financiers. Il saura donc vous donner des trucs auxquels vous n’auriez pas nécessairement pensé pour mettre de l’argent de côté. Son titre professionnel, assorti de l’obligation de suivre de la formation continue, est garant de ses connaissances.

Quelle que soit l’étape de votre vie, le conseiller est là pour vous accompagner. Il établira avec vous une stratégie pour vous aider à mener à bien vos projets, que ce soit pour constituer un coussin de sécurité, acheter une maison, prévoir l’arrivée d’un enfant ou planifier une retraite plus confortable. N’oubliez pas : c’est un travail d’équipe, et il sera votre guide sur le chemin qui vous conduira vers une meilleure santé financière.

Le statu quo n’a jamais aidé personne, alors, plus besoin d’avoir honte !