Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Portrait numérique des foyers québécois: les tendances à retenir

Par Maxime Johnson
portrait-numerique-des-foyers-quebecois Shutterstock.com

Les adultes québécois continuent d’adopter massivement les technologies, comme le confirme la dernière étude NETendances de l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval. Voici cinq changements importants observés dans la dernière année.

1. De plus en plus devant nos écrans depuis le début de la pandémie

Les adultes québécois ont passé devant leurs écrans plus de temps en 2021 qu’en 2020, selon l’édition 2021 du Portrait numérique des foyers québécois. En moyenne, ce temps a augmenté pour 58 % d’entre eux au cours des 12 derniers mois.

Il semble que le phénomène soit encore plus important chez les plus jeunes. Le temps passé devant les écrans a en effet augmenté chez plus de 70 % des adultes québécois de 18 à 44 ans. La hausse s’observe aussi chez les plus âgés, mais elle est moindre (53 % chez les 45-54 ans, et 42 % chez les 75 ans et plus).

Le télétravail et l’école à la maison pourraient expliquer en partie cette différence.

2. Des forfaits internet améliorés

De nombreux adultes ont rehaussé leur forfait internet à la maison en 2021, surtout les moins de 45 ans. En effet, 48 % des adultes de moins de 45 ans sont passés à un forfait illimité à la maison en 2021, et 46 % ont opté pour un forfait avec une meilleure vitesse. Chez les 45 ans et plus, ce sont 24 % et 25 % des gens qui ont effectué un tel changement.

Les moins de 45 ans étaient aussi plus enclins à changer de fournisseur internet à la maison (32 %, contre seulement 11 % pour les 45 ans et plus).

3. La télé par Internet dépasse celle du câble et de la télé par fibre optique

La tendance pointait dans cette direction depuis plusieurs années, mais, pour la première fois en 2021, plus de Québécois étaient abonnés à un service de télé en ligne comme Netflix ou Club illico (71 %) qu’au câble ou à la télé par fibre optique (66 %).

Détail intéressant, l’âge est un facteur important pour l’adoption des services de télé par Internet. Alors que 90 % des 18 à 24 ans sont abonnés à un service de télé en ligne, seuls 22 % des 75 ans et plus le sont, et 58 % des 65 à 74 ans.

Pour la télé par câble et la télé par fibre optique, c’est surtout le revenu qui est un facteur déterminant, puisque 48 % de ceux qui gagnent moins de 20 000 $ par année sont abonnés à un tel service, contre 82 % de ceux qui gagnent 100 000 $ et plus.

4. Grosse percée pour les télévisions intelligentes

Il semblerait que les adultes québécois ont décidé de profiter de la pandémie pour remplacer leur téléviseur à la maison en 2021. Alors que le taux d’adoption de la télé intelligente était assez stable depuis les dernières années (33 % en 2017, 32 % en 2018, 34 % en 2019 et 39 % en 2020), celui-ci a littéralement explosé en 2021, passant à 60 %.

Les taux d’adoption des autres appareils de divertissement, eux, sont demeurés stables ou ont diminué. Par exemple, celui des consoles de jeux vidéo est passé de 46 % à 41 % entre 2020 et 2021, et celui des lecteurs multimédias en continu est demeuré stable, à 30 %.

5. Le téléphone intelligent est désormais l’appareil le plus utilisé pour accéder à l’Internet

Alors que l’ordinateur avait toujours été jusqu’ici le principal appareil utilisé pour accéder à l’Internet au Québec, c’est désormais le téléphone intelligent qui est l’écran de choix. Celui-ci était privilégié par 47 % des adultes québécois en 2021, en hausse par rapport à 40 % en 2020.

Cette statistique varie toutefois grandement en fonction de l’âge. En effet, 78 % des 18-24 ans utilisent avant tout le téléphone pour accéder à l’Internet, et 12 % d’entre eux utilisent avant tout l’ordinateur. Chez les 75 ans et plus, 8 % utilisent avant tout le téléphone, contre 69 % pour l’ordinateur.

Dans l’ensemble, les moins de 55 ans utilisent surtout le téléphone, tandis que les 55 ans et plus utilisent surtout l’ordinateur.

>> À lire aussi: Comment choisir une bonne télé et Comment choisir un appareil de diffusion en continu

 

Lire l'article
Débuts mitigés pour les réparations en libre-service d’Apple

Apple offre désormais aux États-Unis des pièces détachées et des manuels de réparation pour certains de ses produits. Ce nouveau service, attendu au Canada d’ici quelques mois, représente un pas vers l’avant, mais il n’est pas sans failles.

Lire l'article
Réparer vos appareils avec l’impression 3D

L’un de vos objets domestiques ne semble plus vouloir coopérer comme avant. Quelques vis en moins plus tard, vous constatez qu’une petite pièce en plastique est fendue. À votre grand désarroi, il est impossible de commander la pièce. Vous devez racheter à neuf. Pas très écologique… Mais la situation est en train de changer grâce à la démocratisation de l’imprimante 3D!

Lire l'article
Que faire quand des publications embarrassantes envahissent votre Facebook?

Vous ouvrez Facebook et vous constatez que votre belle-sœur a partagé une fausse nouvelle sur votre mur. Comble de malheur, deux de vos amis ont répondu, votre belle-sœur a renchéri, et vous faites face à une véritable guerre de mots… à laquelle vous n’avez nullement contribué. Comment éviter de tels débordements et gérer les propos complotistes sur votre mur?

Lire l'article
Cartes graphiques Intel Arc: une nouvelle option pour votre ordinateur

Vous n’aviez jusqu’ici que deux options pour équiper votre PC d’une carte graphique: opter pour un modèle NVIDIA ou choisir une carte de AMD. Une troisième voie s’offre désormais à vous. Portrait en cinq questions d’Intel Arc, une technologie à connaître avant votre prochain achat informatique.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.