Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

De nouveaux outils pour comparer les produits financiers

Par Alexandre D’Astous
outils-financiers

L’entreprise montréalaise Hardbacon vient de lancer des outils permettant de comparer 447 produits financiers afin d’aider les utilisateurs à faire le meilleur choix en fonction de leurs besoins.

Le site Web de Hardbacon propose des outils de comparaison pour sept types de produits financiers: cartes de crédit, comptes épargne, comptes chèques, courtiers en ligne, robots-conseillers, assurance-vie et hypothèque.

«Les Canadiens dépensent près de 200 $ par année en frais bancaires et laissent jusqu’à 500 $ sur la table, car ils n’ont pas choisi la bonne carte de crédit, explique Julien Brault, PDG de Hardbacon. Grâce à nos outils de comparaison, on estime qu’un Canadien de la classe moyenne peut épargner entre 300 et 1000 $ annuellement juste en choisissant les produits financiers les plus avantageux en fonction de sa situation.»

Protégez-Vous a jeté un œil sur les outils de comparaison proposés.

Choisir une carte de crédit

Le comparateur de carte de crédit demande d’entrée de jeu comment vous souhaitez l’utiliser et si vous croyez rembourser le solde tous les mois. Si ce n’est pas le cas, vous devez sélectionner le critère «faible taux d’intérêt». Si vous souhaitez obtenir des récompenses et prévoyez payer le solde chaque mois, vous devez plutôt sélectionner l’onglet «récompenses» et entrez votre revenu annuel afin que le comparateur identifie la carte la plus payante pour vous.

Pour affiner la recherche, vous pouvez choisir votre province, l’institution financière avec laquelle vous souhaitez faire affaire ou sélectionner toutes les institutions. Une fois le filtre de recherche complété, vous recevez des suggestions de cartes. Vous pouvez cliquer pour obtenir plus de détails sur la carte choisie ou pour en faire la demande. Vous serez alors dirigé sur le site de l’institution financière qui la propose.

Vous pouvez aussi consulter le comparateur de cartes de crédit de Protégez-Vous.

Compte chèques ou compte épargne

Pour choisir un compte chèques, la première étape est de déterminer son usage. Si vous êtes un jeune, un étudiant ou un aîné, sélectionnez le bon type de compte dans les filtres à gauche. Vous pouvez ensuite choisir une ou des institutions financières spécifiques, afin de limiter votre choix.

Hardbacon estime que le taux d’intérêt est ce qu’il y a de plus important dans le choix d’un compte d’épargne. C’est d’ailleurs la première information qui s’affiche pour chaque compte épargne. Il faut aussi faire attention aux frais, comme les frais mensuels ou les frais de transactions, qui pourraient rapidement venir gruger les revenus d’intérêt.

Choisir un robot-conseiller

Pour Hardbacon, les principaux robots-conseillers canadiens sont très similaires en ce qui concerne l’offre de service et les portefeuilles. Les frais de gestion sont donc le critère le plus important à considérer. Pour les comparer, vous devez d’abord entrer le montant que vous souhaitez investir. Les frais annuels estimés pour chaque robot-conseiller apparaîtront ensuite dans le comparateur.

Un courtier en ligne

Le comparateur de courtier en ligne tente d’abord de déterminer quel type d’investisseur vous êtes en vous demandant, par exemple, si vous investissez dans des fonds négociés en bourse (FNB). Si c’est le cas, il va prioriser les courtiers qui offrent des frais avantageux, voire la gratuité, sur les transactions de FNB. Si vous ouvrez un compte de courtage principalement pour investir dans des actions, le facteur le plus important à considérer est probablement les frais de transaction sur action. Finalement, si vous avez l’intention d’acheter des actions américaines, il faut l’indiquer de manière à afficher seulement les courtiers en ligne qui permettent de détenir des dollars américains, afin d’éviter de payer des frais de conversion de devise.

Assurance-vie et hypothèque

Le choix d’une assurance-vie dépend de votre âge et de vos habitudes de vie. Le comparateur pose des questions à cet effet. Il veut aussi savoir le montant recherché pour faire la meilleure suggestion possible.

Enfin, pour les produits d’hypothèque, vous devez entrer la ville où vous comptez acheter ou renouveler votre hypothèque. Ensuite, entrez le prix de la propriété ainsi que la mise de fonds dont vous disposez. Sélectionnez le type de taux et la durée du terme. Ces réponses permettent de calculer les versements estimés pour chacune des offres qui vous seront faites.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.