Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Investir soi-même: comparatif de 12 sites de courtage en ligne

Par Rémi Leroux et Frédéric Perron Mise en ligne : 20 août 2018  |  Magazine : septembre 2018 Illustration: Sébastien Thibault

Illustration: Sébastien Thibault

Avec un compte dans un site de courtage en ligne, vous achèterez vos fonds négociés en bourse (FNB) au meilleur prix. Mode d’emploi pour comprendre les véhicules de placement, les commissions, les frais, le dépôt minimal, etc.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Argent

Commentaires 3 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par DENIS RANGER | 26 août 2018

    Vous appelez cela un comparatif? Article tout à fait incomplet et médiocre. >Y a-t-il des comptes en $ US ? les fonds sont-ils protégés par le FCPE? Y a-t-il des cotes en temps réel? Si oui, les côtes sont-elles dynamiques? Quels sont les frais de change? Peut-on tirer des chèques ou faire d'autres paiements ou virements? Y a-t-il des frais reliés? Peut-on mettre des alertes? Y a-t-il des mécanismes de nouvelles? des analyses? Les informations sont-elles en français? dans quelle proportion? etc. etc. etc. Je vous renvoie faire vos devoirs...

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 28 août 2018

    Bonjour Monsieur Ranger,
    Merci de nous avoir écrit. Ce dossier n'est pas destiné à un public averti. Il s'adresse à une majorité de lecteurs et de lectrices qui souhaitent commencer à investir par eux-mêmes mais qui ne savent pas par où commencer. Nos comparatifs portent donc sur les principales caractéristiques des outils qui existent aujourd'hui et que ces personnes doivent prendre en considération lorsqu'elles débutent.

  • Par GERMAIN VAILLANCOURT | 21 septembre 2018

    Avez vous un site pour suivre un portefeuille fictif où nous pouvons avoir des informations sur les titres

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 24 septembre 2018

    Bonjour Monsieur Vaillancourt,
    Merci de nous avoir écrit. Voici la réponse de notre journaliste Frédéric Perron:
    Nous n'avons pas testé ces fonctionnalités, mais certains sites de courtage proposent de créer des portefeuilles fictifs, notamment RBC Placements en Direct (https://www.rbcplacementsendirect.com/ouvrir-un-compte-fictif.html) et Scotia iTrade (http://www.scotiabank.com/itrade/fr/0,,7490,00.html).

  • Par SERGE BELANGER | 10 décembre 2018

    Ce serait intéressant de savoir plus spécifiquement les éléments évalués par JD Power et par Surviscor. Le service à la clientèle et la facilité d’ouvrir un compte de courtage sont deux éléments importants mais ils ne sont pas les seuls car le but d’un compte de courtage est de l'utiliser facilement et de façon productive, ce qui nous devons faire souvent au cours de chaque mois autant pour notre compte régulier (non enregistré) que pour nos comptes enregistrés (CELI et RÉER). Un exemple la facilité de contribuer à nos comptes enregistrés chaque année et de faire des retraits , ce que tout investisseur doit faire normalement. Est-ce que les deux évaluations portent sur les principales fonctions utilisés les utilisateurs moyens ? La plupart des firmes de courtage offrent d’ailleurs des formations gratuites sur leurs outils de courtage en ligne.