Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Êtes-vous cigale ou fourmi?

Par Annick Poitras Mise en ligne : 05 Décembre 2013  |  Magazine : 01 Janvier 2014 Illustration: Luc Melanson

Cigale ou fourmi - Cigales Illustration: Luc Melanson

Tout le monde ne gère pas ses finances avec le même soin. Comme dans la célèbre fable de La Fontaine, il y aura toujours des cigales dépensières et des fourmis économes avec des réserves sous leur matelas. Nous avons demandé à des experts en planification financière d’analyser les ressources de trois ménages québécois.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Argent

Commentaires 25 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Luc Poirier | 17 Janvier 2014

    Je dis toujours que je ne suis pas assez riche pour payer des intérêts sur des cartes de crédit ou sur des marges de crédit. Le fait de mettre de l'argent de coté nous rend plus conscient dans nos choix de consommation car on y pense à deux fois avant de diminuer notre pécule. Des pseudos besoins disparaissent durant le temps que l'on épargne pour se les payer. Laisser les autres se ruiner à faire marcher l'économie pendant que vous accumulez vos dollars. Pour ceux qui vous diront que vous êtes égoistes en ne dépensant votre argent dans des frivolités vous pourrez leur faire remarquer que vous aussi vous en payer le prix par des taux d'intérêt sur vos avoir qui frise le ridicule pour que l'économie ne s'écroule. Comme un banquier me disait avec un haut degré de lucidité, lorsque l'on emprunte de l'argent on vit sur le travail d'autres personnes qui ont travaillé pour vous la prêter aux travers d'institutions bancaires et financières à des taux de rendements pour eux qui sont très bas.Malheureusement si le crédit s'arrêtait l'économie s'effondrait, car totalement basé sur lui. C'est pas aussi en consommant des biens fais à l'étranger: ordis, TV,cellulaires,voitures,voyages à l'étranger etc. que vous stimulerez l'économie canadienne et que vous allez créer de la richesse collective. Que dire des fonds de pensions qui ont des rendements ridicules à cause de l'endettement des particuliers qui ne peuvent payer plus d'intérêts sur leur hypothèque ou leurs emprunts. Pour conclure épargner n'est pas facile mais c'est faisable il s'agit juste de cesser de magasiner constamment....

    Par marlene larouche | 17 Janvier 2014

    Tout ce que vous dite monsieur, est vrai. Entierement d'accord avec vous.....

  • Par MARC GIROUX | 17 Janvier 2014

    5% de rendement dand un REER ! ou ca ?
    j'aimerais qu'on me conseil a ce sujet.
    Marc

    Par guy tasse | 17 Janvier 2014

    C'est un rendement moyen très réaliste qu'il est possible d'obtenir dans les institutions bancaires ou auprès de votre compagnie d'assurance-vie services financiers. Ce rendement est également tributaire de votre profil d'investisseur (tolérance au risque). Guy Tassé. Conseiller chez Industrielle Alliance.

    Par Nicole Ouellet | 17 Janvier 2014

    Il y a des frais pour avoir les conseilles d'un planificateur financier !!!!! Dépence !!!! c'est comme s'acheté un gros cochon rose à 15$ pour mettre ses économies ou encore acheter un porte-feuilles en peau de serpent à 150.$ !!!! dépenses!!!! inutile.

    Rien de plus simple que de faire le calcul de ses entrés et sortis d'argent mensuellement , sans oublier les comptes annuel qu'il faut diviser par 12. (ass.habitation, ass.auto, ass.vie, etc...

    Lorsque vous voulez acheter un article, posez vous cette petite question '' EST-CE QUE J'EN AI DE BESOIN '' La réponse sera instantannée, écoutez là.

    L'épicerie : acheter les articles en spécials, vous pourrez doubler votre commande sans payé plus cher.........






    Par PASCAL TREMBLAY | 17 Janvier 2014

    Consultez un planificateur financier ou un conseiller en placement d'une institution financière reconnue.

  • Par Luc Poirier | 07 Juin 2014

    Commentaire: sur la classe moyenne est'elle défavorisée
    Je ne peux que rire du commentaire de la doctorat en socio. Si elle s'apauvrie cette classe moyenne c'est qu'elle dépense plus qu'elle ne gagne avec des faux besoins comme des cellulaires qui pour une famille coûtent jusqu'à 1500$ annuellement (d'argent après impôts), de restaurants ($$$), voitures louées, de voyages et d'équipments pour le plaisir et d'activités ludiques de toute sorte. J'aimerais ça moi aussi avoir un cellulaire du type IPHONE,le mien me coûte 100$ annuellement (carte Rogers 300 minutes Costco annuel que je n' ai jamais arrivé à dépenser). Posons nous la question quant à donc vraiment besoin d'un téléphone cellulaire à part pour les vrais urgences de la vie ? moi je considère que l'argent est trop précieux pour le gaspiller dans ces produits non essentiels. Les gouvernements irresponsables de toutes formations confondues qui pour être élu sont prêts à créer des programmes universels coûtant des milliards annuellement plutôt que de responsabiliser la collectivité à passer de "cigale à fourmi" et ainsi payer une part de notre dette collective. Lorsque j'entends des anciens premiers ministres nous disant de ne pas s'inquiéter (se faire peur) de cette dette et que l'on est pas pire que nos voisins je me dis " est ce que ça vous aide que le voisin soit aussi endetter que vous lorsque vous devez acquitter vos dettes...?". C'est bien avec ce type de raisonnement que la dette du québec est passé à 250 milliards (province la + endetté) et je prévois humblement quelle ne fera qu'augmenter dans l'avenir car on ne comprends toujours pas que l'élastique de l'endettement va finir par casser. On rêve de pomper du pétrole pour ne pas avoir à faire face à cette responsabilité collective, mais on est loin de la coupe aux lèvres. Tout l'argent de la péréquation reçu d'Ottawa soit 7.9 milliards cette année ne sert qu'à payer les intérêts sur notre dette collective, ce montant représentant le 2/3 du budget de l'éducation et cet argent ne nous procure aucun service, pour moi c'est pathétique qu'on en soit rendu là. Malheureusement pour nous tous notre sport national n'est plus le hockey mais le comment vivre au-dessus de ses moyens...... En passant, plutôt que d'ajouter un cours d'histoire on ferait sacrément mieux d'ajouter un cours d'économie. Lavoisier disait "rien ne se perd rien ne se crée" vous verrez que nos dettes ne disparaîtront pas d'elle même et ni la richesse n'apparaîtra par miracle. En finissant je nous souhaite en ce début d'année bonne chance avec un peu plus de lucidité et de gros bon sens.

    Par Luc Poirier | 07 Juin 2014

    La triste réalitée est pire que dans mon commentaire. En 2012 16.3 milliards de transferts en surplus que le canada a dépensé au québec soit 44,5 milliards perçu en TPS et impôts au québec et 60.8 milliards dépensé par le gouvernement canadien au québec. Le gouvernement canadien a accumulé 50 milliards de déficit pour empêcher l'économie de s'effondrer durant cette crise.Cette année on parle de 9.3 milliards de péréquation (La Presse André. Pratte). Et malgré cette montagne d'argent qui nous est apparûe du fédéral nos gouvernements provincial (PQ, Libéral) ont fait des déficits. L'état du québec est un puit sans fond de dépenses.En finissant toutes ces dettes sont nos dettes ne l'oublions pas...! On veut payer moins d'impôts et de taxes et on veut plus de services.... LUCIDITÉ LUCIDITÉ je te cherche...... ou es-tu ????? Sortez de vos rêves le jour se lève..

    Par Donald Cayer | 07 Juin 2014

    Tres bien dit;mais malheureusement incompris par la majorité

  • Par Éric Trudeau | 18 Janvier 2014

    Voici le baptême de ma plume sur "protégez-vous". Juste pour partager quelques trucs payants tel que de payer ses comptes, son essence, son épicerie même par carte de crédit. La plupart des fournisseurs acceptent ce mode de paiement (Vidéotron, Hydro-Québec, même la SAQ). Évidemment vous devrez acquitter à temps et complètement le solde à payer. Ma carte à taux réduit (9,9%)exige des frais annuels de 15$ et m'accorde des "boni-dollars" à chaque achat ce qui me fait économiser environ 600$ par année sur mes vacances/billets d'avion/séjours hôteliers, etc. De plus en maintenant un solde de 1500$ et 2000$ respectivement dans mes comptes bancaires, j'économise des frais à hauteur de 11$ par mois. 61$ par mois? Y a pas de petites économies quand elles se font au dépend des banques... sauf qu'elles refilent la facture au utilisateurs indisciplinés. Éric E. Trudeau, Montréal.

  • Par Steeve Poirier-Cavanagh | 22 Avril 2014

    On dit tous que dans un monde idéal, on aimerais épargner pour nos vieux jours. Le hic dans l'histoire, c'est que la grande majorité d'entre nous vivons au dessus de nos moyens en achetant à crédit en se disant que justement, ça coûte pas cher! L'économie vire de peine et de misère parce que les banques gardent les taux d'intérêts ridiculement bas. Au risque de me faire lancer des roches, j'aimerais bien voir tomber de leur piédestal tous ceux qui vivent au dessus de leurs moyens! Notre société souffre d'un grand mal. La génération actuelle (étranglée par ses dettes) paye pour les babyboomers qui se sont graissés la patte en vivant grassement et en se payant de beaux régimes de retraite. Le hic dans l'histoire, c'est que tous ces babyboomers vident les coffres plus vite que ma génération n'arrive à les renflouer. Nous, les épargnants responsables tentons par tous les moyens d'en mettre de côté pour nos vieux jours, mais qui dit taux d'intérêts bas pour les prêts, dit taux d'intérêts encore plus bas pour l'épargne! Faut ben faire de l'argent quekpart hein!! 5% sur un REER? J'aimerais ben voir ça! Avec un profil à risque peut-être...mais pas avec un profil équilibré! La plupart des gens qui cotisent massivement dans leurs REERs le font en empruntant! Ensuite, ils utilisent les crédits d'impôts (levier financier artificiel) pour se payer du luxe...en oubliant qu'ils devront un jour "rembourser" ce levier financier. Je suis totalement d'accord avec ceux qui disent que de nos jours, l'économie est malade et que nous "vivons" avec de l'argent emprunté à ceux qui ont travaillé avant nous. C'est IMPOSSIBLE de "créer" des richesses. On pense à tort que pour le faire, il suffit de prendre l'argent de Pierre, de la prêter à Jean en lui chargeant des intérêts et de reprêter l'argent ainsi obtenu à Jacques. En faisant ça, on a l'impression d'avoir créé de la richesse, mais en fait, on ne fait que s'endetter! Cessons donc de vivre au dessus de nos moyens et contentons-nous de ce dont nous avons vraiment besoin. Pourquoi une maison de $400 000 quand une de $250 000 ferait l'affaire? Pourquoi avoir une voiture neuve à tous les 3 ans? Pourquoi tout ce luxe? La réponse est pourtant simple...nos parents l'ont fait! Pourquoi notre génération ne le ferait-elle pas?! Je vous répondrai ceci: "C'est parce que ton voisin semble avoir BEN du fun en se tirant dans le vide sans s'assurer que son parachute fonctionne que tu dois faire pareil!" Dans la vie, faut jamais se fier aux apparences!