Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Achats sur le Web : comment échapper aux mauvaises surprises?

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Office de la protection du consommateur Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 16 Juin 2021 Office de la protection du consommateur

OPC_achat_en_ligne Office de la protection du consommateur

Les achats en ligne sont plutôt populaires ces temps-ci! L’Office de la protection du consommateur vous aide à éviter les problèmes.

Avant de faire un achat sur le Web, il est important d’effectuer certaines vérifications. Les recommandations qui suivent vous aideront à faire l’achat d’un bien ou d’un service en toute connaissance de cause.

Renseignez-vous sur le commerçant

En premier lieu, vérifiez s’il est facile de communiquer avec le commerçant. Vous pouvez trouver son adresse, son numéro de téléphone ou son courriel et tenter de le joindre afin de voir si vous obtenez une réponse de sa part. Cela vous sera utile si vous rencontrez un problème à la suite de votre achat.

D’ailleurs, il peut s’avérer judicieux de choisir un commerçant situé au Québec ou au Canada. Non seulement vous encouragerez l’économie locale, mais il pourrait être plus aisé d’obtenir un bon service après vente qu’auprès d’un commerçant à l’étranger.

Puis, n’hésitez pas à faire des vérifications supplémentaires sur le Web et à utiliser l’outil Se renseigner sur un commerçant afin de savoir si l’Office est déjà intervenu auprès du commerçant et s’il détient le permis obligatoire dans certains secteurs d’activités.

Ayez toutes les informations sur ce que vous achetez

Lorsque vous effectuez un achat sur le Web, le commerçant a l’obligation de vous fournir une description détaillée des biens ou des services qu’il vous vend. Par exemple, il peut s’agir de la dimension de l’article, du matériel utilisé ou encore de l’indication qu’un assemblage est requis. Il doit aussi vous donner le prix de chaque bien et de chaque service ainsi que le coût total de votre achat. Au besoin, posez des questions au commerçant.

Prenez connaissance des conditions de vente et de paiement

Il vaut mieux lire toutes les informations concernant la livraison et les conditions applicables de retour, d’échange ou de remboursement avant de procéder à l’achat. En cas de problème, plusieurs situations vous donnent également le droit d’annuler votre achat à l’intérieur de certains délais, en vertu des protections offertes par la Loi sur la protection du consommateur.

De plus, avant la livraison du bien ou la prestation du service, un commerçant peut seulement percevoir un paiement par carte de crédit. Par exemple, il ne peut pas vous demander un virement de fonds, comme un virement Interac. En outre, un paiement par carte de crédit vous offre une protection en cas de problème en permettant, à certaines conditions, la rétrofacturation par l’émetteur de la carte.

Pour en savoir plus

Consultez tous les conseils de l’Office de la protection du consommateur dans la page sur l’achat en ligne de son site Web.

Guide gratuit : Consommateurs, vos droits au quotidien

L’Office de la protection du consommateur, en collaboration avec Protégez-Vous, vous offre un guide numérique gratuit pour souligner son 50e anniversaire. Le guide Consommateurs, vos droits au quotidien fournit des fiches pratiques ainsi que des astuces et conseils sur une foule de sujets : l’achat d’une automobile, les garanties, les échanges et remboursements, les achats en ligne, etc. Consultez-le!