Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Conduire un scooter à 14 ans : quelles sont les règles ?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Le Protecteur du citoyen Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 18 juin 2019 Fotolia

Fotolia

Avec un permis, les jeunes âgés de 14 à 17 ans peuvent conduire un scooter. Mais, à cet âge, des règles spéciales s’appliquent.

Dès l’âge de 14 ans, il est possible d’obtenir un permis de classe 6D pour conduire un scooter. Il faut d’abord réussir le cours Programme d’éducation à la sécurité routière – Conduite d’un cyclomoteur. Pour s’y inscrire, les personnes mineures doivent fournir un formulaire d’autorisation parentale. Elles doivent aussi remplir un questionnaire pour démontrer qu’elles sont aptes à conduire. Le cours, d’une durée de 6 h, doit être suivi dans une école reconnue par l'Association québécoise des transports.

Les permis de classe 5, 6A, 6B ou 6C permettent aussi de conduire un scooter. Ils peuvent être obtenus à compter de l’âge de 16 ans.

Une fois le permis en main, il faut immatriculer le véhicule. Il est aussi recommandé de l’assurer.

Les règles de conduite

• Les personnes âgées de moins de 16 ans n’ont pas le droit d’avoir de passagers ou de passagères. Une telle infraction est passible d’une amende de 100 $.

• Les personnes âgées de moins de 18 ans doivent respecter le principe « zéro alcool ». De plus, elles doivent avoir moins de 4 points d’inaptitude à leur dossier.

Notez qu’il est interdit de prendre la route avec un scooter modifié. Le conducteur ou la conductrice risque une amende allant de 300 $ à 600 $. De plus, le scooter modifié peut être saisi pendant 30 jours. Les frais de remorquage et de fourrière sont alors assumés par la personne en faute.

La sécurité avant tout

Pour toute personne qui circule sur un scooter, le port du casque est obligatoire. Il est aussi conseillé de porter des vêtements de protection. Pour plus de détails sur les habits recommandés, consultez le site de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Vous voulez porter plainte?

Vous avez un problème avec la SAAQ et souhaitez porter plainte? Communiquez dès maintenant avec le Protecteur du citoyen. C’est gratuit et confidentiel.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires