Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Guide pratique pour partir en randonnée en toute quiétude

Par Lyes Mahouche
randonnee-2 Maridav/Shuttersock.com

Que ce soit entre amis ou en famille, la randonnée est une activité qui gagne en popularité. Mais, pour en profiter, assurez-vous d’être bien préparé et d’avoir de bonnes chaussures, surtout si vous voulez vous attaquer à une piste ardue. Quelques astuces pour éviter les mauvaises surprises.

Choisir votre sentier

Tout d’abord, il vous faudra choisir votre sentier. En plus de vos préférences, vous pourriez avoir à considérer les quelques facteurs suivants.

Quelle distance voulez-vous parcourir? Considérez d’abord le temps que vous avez. Ça peut paraître anodin, mais c’est un facteur essentiel, parce qu’il guidera le reste de vos choix. Une vitesse moyenne sur un terrain plat sera de 4 à 6 km à l’heure. De manière générale, vous pouvez considérer que chaque 500 mètres d’élévation augmentera la durée de votre expédition d’environ une heure. Avez-vous une journée entière ou seulement quelques heures pour éviter la pluie? Si, au contraire, c’est une journée très chaude, tenez-en compte aussi, tant pour l’ombre que pour la fatigue que cela pourrait engendrer.

Il vous faudra également considérer votre forme physique et celle du reste du groupe. Parfois, il n’y a rien de pire qu’une randonnée trop longue pour nos capacités. Les sentiers sont cotés selon leur niveau de difficulté, mais cela varie d’un parc à l’autre. C’est pourquoi il vaut mieux vérifier la longueur et l’élévation du sentier. Si vous souhaitez admirer de beaux points de vue, il faudra monter! En vous aidant de la distance et de l’élévation, vous aurez une bonne idée de l’inclinaison de la pente.

Vérifiez aussi la praticabilité du terrain, soit sur la carte soit auprès du personnel. En général, plus la pente est raide, plus le terrain risque d’être rocailleux. Prenez note aussi de la météo des derniers jours. Les sentiers peuvent rester boueux quelques jours après la pluie. À certaines périodes, comme au printemps, il est même préférable d’éviter certains sentiers pour ne pas les endommager.

Heureusement, la majorité des parcs offrent des sentiers de niveaux variés. Un conseiller sur place pourra vous éclairer sur le choix de votre parcours. Avant de partir, n'oubliez pas d'informer un tiers de votre projet et précisez-lui l'heure approximative à laquelle vous prévoyez être de retour.

Équipement: les essentiels

Selon la longueur du sentier et les conditions météorologiques, il faudra vous doter de l’équipement adéquat.

La première chose à laquelle penser, c’est l’eau. La quantité à prévoir dépendra de vous, de votre parcours et des conditions météorologiques, mais, en règle générale, prévoyez au moins ½ litre par heure de randonnée. Pour les plus longs parcours, il pourrait être judicieux d’investir dans un sac qui inclut une poche à eau. Celle-ci vous permettra de transporter davantage de liquide, et plus confortablement. Si vous pensez avoir besoin de plus de 3 litres, des ensembles d’assainissement d’eau seraient plus pratiques.

Qui dit boire dit aussi manger. Il vous faudra faire le plein pour compléter votre parcours et garder un bon niveau d’énergie pour les longues sorties. On conseille de 200 à 300 calories par heure de randonnée. Des collations pratiques – des noix, des fruits séchés, ou même un repas facile à transporter – sont donc de mise si vous partez pour plusieurs heures! Prenez-en plus que moins, au cas où vous seriez retardé.

Au cas où vous vous blesseriez, pensez à apporter une trousse de premiers soins. Si vous avez les articulations fragiles, des supports pour les genoux ou les chevilles contribueront à les stabiliser, surtout lors des descentes, qui peuvent être assez rudes. Les bâtons de marche aident aussi à prévenir les douleurs aux articulations et pourraient vous épargner une entorse à la cheville.

De bonnes chaussures de randonnée sont aussi recommandées, surtout pour les sentiers plus rocailleux et plus abrupts. Elles vous permettront une meilleure adhérence et vous apporteront un meilleur soutien au niveau des chevilles. Elles offriront aussi une certaine protection en cas de pluie.

Selon la température, prévoyez quelques couches de vêtements et un coupe-vent imperméable. Si vous faites une randonnée avec une assez haute élévation, la température pourrait diminuer de quelques degrés au sommet, et les vents y sont souvent plus forts. Pour le sentier de l’Acropole des Draveurs, dans la région de Charlevoix par exemple, la température peut être de 5 à 10 degrés plus basse au sommet. Choisissez des vêtements faits de tissu qui sèche rapidement et évacue l’humidité, comme la laine ou le polyester. Évitez le coton, qui met beaucoup de temps à sécher.

Selon la saison, ne partez pas non plus sans chapeau, crème solaire et antimoustiques.

Finalement, les guides de la SÉPAQ recommandent l’utilisation de l’application Avenza Maps (iOS / Android), qui permet de se localiser sur les sentiers, même sans réseau. Dans la plupart des parcours, le sentier à suivre est bien indiqué, mais c’est une bonne façon d’avoir un plan de secours si vous êtes dans le doute. Voici un guide pour la faire fonctionner.

Sur ce, tout ce qu’il vous reste à faire est d’enfiler vos chaussures! Bonne randonnée!

Quelques ressources utiles

Rando Québec

Randonnée pédestre: quoi mettre dans son sac à dos

Les 10 essentiels pour la randonnée et le camping

Essential Tips on How to Prepare for a Hike (en anglais)

Hiking for Beginners (en anglais)

Day hiking for beginners (en anglais)

How to Choose Daypacks (en anglais)

>> À lire aussi: Prévenir et soigner les ampoules aux pieds et Comment choisir un antimoustiques

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Mario Bérubé
    15 Juillet 2022

    Deux autres conseils (presque) essentiels. Avisez un tiers de votre «projet» (destination et date/heure de retour). Et prévoyez quelques trucs caloriques juste au cas où vous seriez, disons le ainsi, retardé... En principe, vous rapportez ces extras. Plusieurs vont suggérer des noix... c'est pas exclus mais pas nécessairement l'idéal pour un besoin énergétique rapide à assimiler. Moi, j'aime bien certaines viandes séchées et pas trop «toxiques» (comme Beretta Farms) et des fromages sous formes plus ou moins déshydratée/lyophilisée (Enercheeze et Moon Cheese pour nommer deux excellents produits canadiens). Une 3e suggestion: crème solaire et protection contre les mouches!

    journalist
    Par Céline Montpetit de Protégez-Vous
    19 Juillet 2022

    Bonjour Monsieur Bérubé,
    Grand merci pour vos suggestions. Nous les avons ajoutées à l'article.