Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Prévenir et soigner les ampoules aux pieds

Par Carole Côté
ampoules-aux-pieds-2 Shutterstock.com

Aïe! Vous voilà aux prises avec une ampoule au talon dont la guérison pourrait bien prendre de 7 à 10 jours. Évidemment, les plus petites prennent moins de temps à disparaître, mais elles n’en font pas moins mal pour autant. Voici comment les traiter et les prévenir.

Une réaction de défense

Il faut savoir que l’ampoule, qu’elle survienne sur la main, le pied, ou ailleurs sur le corps, est une réaction de défense de la peau à un frottement intense et répété ou à une brûlure. Par exemple, les joueurs de tennis ou les jardiniers en font régulièrement à l’intérieur des mains après avoir tenu avec force leur raquette ou leurs bêches et râteaux pendant une longue période.

La phlyctène, nom scientifique de l’ampoule, peut commencer en moins d’une heure si la friction est vraiment intense ou dans les minutes qui suivent s’il s’agit d’une brûlure (généralement de 2e degré). Au début, la peau devient rouge. Dans ce cas, mettez un ou deux pansements et assurez-vous qu’ils restent bien en place (il semble que réchauffer d’abord un peu le diachylon en le frottant entre les mains lui permet de mieux adhérer à la peau); vous devriez vous en tirer sans plus de dommages.

Traiter les ampoules

Si rien n’est fait, parce que vous êtes en randonnée à la montagne par exemple, la rougeur va se transformer en bulle avec, en son centre, un liquide clair et transparent. Ne crevez surtout pas l’ampoule, car le liquide sert de protection naturelle à la plaie. Elle se videra d’elle-même quelques jours plus tard. En attendant, mettez un pansement spécialement conçu pour les ampoules, qu’on trouve en pharmacie. Une fois l’ampoule crevée, asséchez-la, lavez la zone à l’eau et au savon, puis remettez un pansement.

Votre ampoule vous incommode ou vous empêche de vous chausser pour aller au travail? Vous pouvez crever la bulle à l’aide d’une aiguille, préalablement désinfectée avec un tampon mouillé d’alcool à friction. Il faut transpercer l’ampoule de chaque côté puis appuyer délicatement pour faire sortir le liquide. Attention de laisser la peau morte en place pour protéger la blessure. Recouvrez d’un pansement jusqu’à ce que la plaie commence à guérir.

Vous devriez consulter un professionnel de la santé si votre ampoule laisse couler un liquide purulent jaunâtre ou verdâtre, si la peau autour est enflée et chaude au toucher et si la douleur s’accroît.

>> À lire aussi: À qui confier les soins de vos pieds?

Prévenir les ampoules

Si vous avez tendance à faire des ampoules à répétition, vous pourriez améliorer votre sort en hydratant la peau de vos pieds pour la rendre plus souple. Appliquez une crème hydratante non parfumée avant d’aller au lit jusqu’à ce que la sécheresse disparaisse. Si vos pieds sont particulièrement secs, utilisez une crème contenant de l’urée avant d’enfiler des chaussettes de coton pour en maximiser l’effet.

Ce conseil vaut aussi pour les sportifs qui doivent porter des chaussures bien ajustées pour pratiquer leurs activités de manière sécuritaire. Bien hydrater vos pieds avant la pratique de l’exercice devrait aider à éviter les phlyctènes.

Évitez que vos pieds deviennent trop humides lorsque vous pratiquez une activité physique. Asséchez-les avec de la poudre ou appliquez un antisudorifique sur la plante des pieds avant d’enfiler vos bas.

Assurez-vous que vos chaussures ne compriment pas le pied et que vos bas ne serrent pas les orteils. Optez pour des chaussettes sans coutures ou portez-les à l’envers pour éviter que les coutures frottent directement sur la peau et entraînent une blessure.

Enfin, «casser» vos chaussures avant de les porter pour de longues périodes, surtout s’il s’agit de sandales d’été ou de souliers fermés en cuir. Portez vos chaussures de manière progressive, à différents moments de la journée, car les pieds gonflent à mesure que la journée avance. Ainsi, le pied et le soulier ont le temps de s’habituer l’un à l’autre! Aussi, vous devriez acheter vos chaussures en fin de journée, car les pieds sont plus gros à ce moment-là.

>> À lire aussi: Comment choisir des chaussures de sport

 

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par MARIO BéRUBé
    02 Mars 2022

    Un produit méconnu qui devrait être davantage publicisé, ce sont les sous-bas. C'est un bas très mince et sans couture qu'on porte entre son pied et son bas régulier. C'est très efficace contre les ampoules. Un avantage de plus, c'est que ceux-ci sèchent très vites quand vous les lavez, tandis que vous n'avez pas à laver le bas régulier plus épais. Pas facile à trouver... Cherchez aussi «doublures de chaussette». Je ne vous fais pas marcher!!!