Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

À quelle fréquence doit-on laver son auto, l'hiver?

Par Mise en ligne : 24 janvier 2019

Shutterstock.com

Shutterstock.com

Le froid, la neige et les abrasifs mettent les véhicules à rude épreuve. Les lavages ne remplacent pas les traitements anticorrosion, mais ils permettent de ralentir la progression de la rouille en nettoyant l’accumulation d’agents corrosifs, comme le sel de déglaçage.

La fréquence à laquelle vous devez laver votre véhicule  dépend surtout des conditions météorologiques. Votre voiture se salit surtout lorsqu’il neige et que du sel ou du sable doivent être étendus sur les routes.

« On peut tabler sur au moins un lavage par mois et en profiter pour vérifier la pression des pneus, et l’ajuster au besoin », conseille Jesse Caron, expert automobile pour CAA-Québec.

Si vous vous occupez vous-même du nettoyage, concentrez-vous sur le dessous de l’auto et sur les passages de roues, où la saleté s’accumule davantage. Gare aux serrures et aux portes : s’il fait très froid, l’eau pourrait les bloquer.

Faites attention aussi de ne pas transformer votre entrée de garage en patinoire !

Si vous payez pour un lavage automatique ou à la main, assurez-vous qu’il comprend le dessous du véhicule, même si c’est un peu plus cher. « Dans les lave-autos automatiques, il ne faut pas entrer trop vite, car le processus s’effectue dès le départ », note Jesse Caron.

Enfin, si vous stationnez votre véhicule dans un garage chauffé, sachez que la chaleur favorise la corrosion. Baissez la température et nettoyez votre auto plus souvent pour éviter l’accumulation de neige et de glace.

>> À lire aussi: Comparaison de 27 programmes d'assistance routière

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle