Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Hein ?

Erreurs de traduction, modes d’emploi ridicules, mises en garde absurdes, publicités douteuses…  Drôles et surprenantes, ces erreurs mettent la langue française à rude épreuve.  En parcourant les meilleurs exemples soumis par nos internautes, joignez l’utile à l’agréable, et découvrez un coup de pouce en français associé (ou non) à l’image.  

Réalisé avec le soutien du gouvernement du Québec.

Traductions loufoques et publicités absurdes

  • Hein-1101
    Envoi de Gérard Laperrière, Sainte-Marcelline-de-Kildare

    Un vinaigre qui laisse un «goûte» amer!

    Saviez-vous que les mots goût et goûter s’écrivent aussi sans accent circonflexe (^)? Celui-ci tombe avec la nouvelle orthographe (orthographe simplifiée) sur les lettres u et i. On le conserve seulement pour distinguer deux mots dont le sens est différent, comme jeûne/jeune, dû/du et sûr/sur.

  • Hein-1099
    Envoi de Pierre Leclerc, Saint-Bonaventure

    Coupable de recharge!

    Saviez-vous que certains préfixes (par exemple, pré- et extra-) s’accolent directement au mot qui suit, tandis que d’autres s’y joignent par trait d’union (par exemple contre- et sans-)? On écrit donc préchargé, mais contre-attaque.

  • Hein-1095
    Envoi de Robert Nelson, Saint-Jérôme

    Et un autre petit pour les autres virus...

    Dans une phrase négative, l’adverbe ne doit être placé à gauche du verbe (et de son auxiliaire s’il y en a un). L’adverbe pas se place également à gauche lorsque le verbe est à l’infini, comme dans ne pas faire ou ne pas sécher.

  • Hein-1091
    Envoi de Rolande Lapointe, Sherbrooke

    Si la boisson est «alcoolique», est-ce qu’on le devient davantage en la consommant?

    Si une personne peut être alcoolique, et donc être atteinte d’alcoolisme, une boisson ne peut cependant pas l’être. Elle peut toutefois contenir de l’alcool et donc être alcoolisée.

  • Hein-1087
    Envoi de Jacques Benoit, Québec

    Mange ta main, garde l'autre pour demain...

    Les marques de commerce sont des noms propres et prennent généralement une majuscule, comme Pepsi ou Tylenol. Dans ce cas-ci, la majuscule n’est pas requise à chacun des mots puisqu’il s’agit de la description du produit.

  • Hein-1088
    Envoi de Louis-Marie Lambert, Lévis

    Tout un « citron »!

    Les sommes d’argent inférieures un dollar doivent toujours s’écrire avec un zéro devant la virgule, comme 0,50 $ ou 0,67 $. Elles peuvent aussi s’écrire 50 ¢ ou 67 ¢, mais jamais ,50 ou ,67.

  • Hein-1089
    Envoi de Vicky, Québec

    Sésame fait du bon travail, mais je préfère celles décortiquées par Pierre-Jean Jacques.

    L’utilisation d’une mauvaise préposition (par au lieu de de) et l’inversion des mots donnent un tout autre sens à la description de ce produit. Au lieu d’une graine décortiquée par sésame, on parle certainement de graines de sésame décortiquées.  

  • Hein-niveau
    Envoi de Roger Smith

    Maudit copier-coller!

    Quand le montant n’est pas un nombre entier, une virgule doit séparer la partie entière (9,97 $) de la partie décimale (9,97 $). Et contrairement à l’exemple ci-dessus, les cents ne doivent pas être mis en exposant.

  • Hein-1084
    Envoi de Nadine Filion

    À quand le masque mangeable?

    Saviez-vous que chaque est un déterminant (comme la, le, un, une, etc.) et doit toujours accompagner un nom? Comme il est singulier, le nom qu’il accompagne doit aussi l’être pour respecter l’accord entre le nom et son déterminant (chaque animal, chaque jour, chaque fois, etc.).

  • Hein-1086
    Envoi de Alain Girard

    Tout un rabais!

    Bien que l’on utilise le nom bonus dans le langage courant, son emploi est déconseillé au sens de prime, d’indemnité, de boni ou de supplément.

  • Hein-Laisselaneige
    Envoi de Denis Fortin, Mont-Laurier

    Quitte-la, pars sans regrets, sans jamais regarder en arrière...

    Quand faut-il employer un s à l’impératif? À la 2e personne du singulier de l’impératif présent, on conjugue le verbe comme à l’indicatif présent (tu pars -> pars, tu vis -> vis). Toutefois, quand le verbe se termine en -er­, on enlève le s (tu laisses -> laisse, tu quittes -> quitte).

  • Hein-1080
    Envoi de Stéphane David

    Une petite leçon de géographie avec ça?

    Savez-vous comment déterminer si un nom de pays est au féminin ou au masculin ? Ceux se terminant par un e sont au féminin (Argentine, France, etc.), les autres sont au masculin (Pérou, Canada, etc.). Il existe des exceptions, comme Mexique qui est un nom masculin.

  • Hein-1082
    Envoi de Claude Languirand

    Est-ce qu’il faut les changer pour l’hiver ?

    Pourquoi écrit-on au printemps, mais en été? Lorsqu’on perçoit une saison comme un espace temporel et que son nom commence par une voyelle ou un h muet, on utilise la préposition en. Devant printemps ou encore si on perçoit la saison comme un point sur l’axe temporel, on utilise à.

  • Hein-1079
    Envoi de Line Tremblay, Sainte-Marie

    Quand le français l'emporte sur l'anglais !

    Saviez-vous que certains préfixes (par exemple, pré- et extra-) s’accolent directement au mot qui suit, tandis que d’autres s’y joignent par trait d’union (par exemple contre- et sans-)? On écrit donc préséance, mais sans-abri.

  • Hein-sacdemerde
    Envoi de Zdenek Purma

    Coup double : un sac qui ne vaut rien pour emballer votre gros chien !

    Saviez-vous que l’emploi de l’adjectif spécial est déconseillé pour désigner un produit vendu en solde ? Cet emprunt de l’anglais peut être remplacé par au rabais, en réclame ou promotion.

  • Hein_0105
    Envoi de Suzanne Ducas, Laval

    Je ne savais pas que l'on pouvait assaisonner des poêles !

    On « n’assaisonne » pas vraiment une poêle en fonte, mais on doit la « préparer » pour éviter que les aliments n’y collent en enduisant une couche antiadhésive.

    Cette étape d’entretien est parfois appelée « assaisonner » ou « culotter ».

  • Hein-5545
    Envoi de Sophie Lessard, Gatineau

    Ce n’est pas le meilleur moyen d'augmenter leur chiffre d'affaires auprès des francophones!

    Si, dans le monde des affaires, on utilise le terme turnovers pour parler du chiffre d’affaires d’une entreprise ou encore du phénomène de renouvellement des effectifs, en cuisine on parle plutôt de petites tartes faites à la main, comme des chaussons aux framboises!

  • Hein-1074
    Envoi de Agnès Delavault, Montréal

    Voilà ce qui arrive quand on utilise Google Translate...

    Savez-vous ce qu’est un mot-valise? C’est un mot créé par la fusion de deux parties de mots, comme ami et animalerie qui forment amimalerie.  

  • Hein-Jusdelmonte
    Envoi de Claude Marineau, Laval

    On se concentre ou pas?

    Certains signes de ponctuation doivent être précédés d’une espace. Devant le signe de pourcentage (%), on insère une espace insécable. On écrit donc 100 % et non pas 100%.

  • Hein-1_6
    Envoi de Carla Gosselin

    Laissez moi voir la lumière.

    Saviez-vous que les termes aveugle et non voyant employés comme sujets peuvent être jugés offensants puisqu’ils réduisent la personne concernée à cette seule caractéristique? Les termes à privilégier sont personne aveugle ou personne non voyante.