Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Investissement: FOREX, attention aux pièges

Par Annick Poitras Mise en ligne : 16 Janvier 2014  |  Magazine : 01 Février 2014

Photo: Shutterstock

À l’heure de la mondialisation, le marché des devises appelé FOREX (pour foreign exchange) a le vent en poupe. Qu’est-ce que c’est?

Sur une plateforme de courtage en ligne, vous pariez sur la fluctuation du taux de change entre deux devises, et vous encaissez un profit rapide si vos prédictions s’avèrent exactes. Or, c’est un terreau fertile pour les fraudeurs, avertit l’Autorité des marchés financiers. Des Québécois­ ont perdu au total plus de 100 000 $ à cause d’un stratagème impliquant la société australienne Investment­ Intelligence Corporation (IIC). En France, les fraudes FOREX ont explosé de 25 %. Modus operandi: après avoir suivi une formation express et empoché un bénéfice lors d’un essai sur un compte «démo», les investisseurs ouvrent un compte et accordent des pouvoirs de négociation à une entreprise malveillante, qui les escroque.

Pour éviter d’être victime, ne croyez pas les promesses de rendements mirobolants et vérifiez que la personne ou la compagnie avec qui vous faites affaire est inscrite au Registre des entreprises et individus autorisés à exercer, de l’Autorité des marchés financiers.

L’organisme rappelle qu’investir dans le FOREX est risqué, notamment parce qu’il permet de recourir à l’«effet de levier», qui consiste à emprunter de l’argent pour miser davantage. Ce marché est aussi volatil: les événements politiques et économiques influencent la valeur des devises, sans parler des désastres naturels et de la météo. Le vent peut vite tourner! 

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Argent