Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Commerce en ligne: à la recherche des produits québécois

Par Rémi Leroux

Les commerçants québécois sont encore peu nombreux à offrir une boutique en ligne. Il existe pourtant des entreprises très performantes sur le Web, comme La Vie en Rose ou Altitude Sports.

Parents de deux enfants, les Montréalais Sébastien Drolet et sa conjointe font désormais la grande majorité de leurs achats en ligne : vêtements, meubles, téléviseurs, électroménagers et appareils électroniques se retrouvent de temps à autre dans leur panier virtuel. S’ajoutent à cela, au quotidien, de plus en plus de nourriture et d’articles qu’ils achetaient auparavant dans les grandes s
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,75 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par MIREILLE GREGOIRE
    07 Novembre 2017

    J'ai réalisé l'an dernier que Walmart offre la livraison gratuite, moyennant un montant minimal, au comptoir postal de notre choix. Je trouve cela nettement avantageux. Je récupère les colis au moment qui me convient. Avis à celles et ceux qui sont au travail ou qui n'ont pas de voiture.

     2
  • Par Rony Bassoul
    08 Novembre 2017

    Il en résulte très clairement de cet article que le gouvernement devrait investir plus dans la gestion efficace et bénéfique pour réduire les frais de poste et d'affranchissement à Postes Canada au lieu de privilégier certains commerçants et pas d'autres. Il en coûte des fois 3 ou 4 fois moins de poster un colis de l'Europe vers le Canada et l'Amérique que dans le sens Canada-Europe et les prix sont encore moindres sur le même continent. Alors que les frais d'expédition Nationaux sont exorbitants, même pour une petite lettre sans garantie de date de réception. Je ne comprends pas cette tendance à vouloir investir ailleurs que là ou il faudra pour attaquer la source du problème et non trouver des solutions "palliatives" à ce problème qui reste en fin de compte non résolu.

     1