Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Un siège d’auto pour enfant qui pivote : une bonne idée ?

Par Lyes Mahouche
revolve360-2

Pour la compagnie Evenflo, son modèle Gold Revolve360 représente l’avenir du siège d’auto pour enfant. Bien qu’il présente des particularités intéressantes, comme de pivoter pour faciliter l’installation de votre petit, nos experts ne sont pas convaincus. Ils notent, entre autres, que les sièges transformables ne sont pas bien adaptés à la taille des bébés naissants.

Le Revolve360 est un siège rotatif à 360 degrés conçu pour faciliter l’installation de votre enfant, grâce à son système pivotant, et le suivre de la naissance jusqu’à ce qu’il puisse monter à bord d’une voiture sans siège d’appoint. Avec ses trois modes d’installation, face vers l’arrière, face vers l’avant et siège d’appoint, il peut supporter un poids allant de 1,8 à 54,5 kg. C’est cette grande versatilité qui démarque le modèle d’Evenflo des autres modèles à 360 degrés, souvent limités à un poids de phase 2, soit environ 29,5 kg.

Néanmoins, comme indiqué dans notre guide d’achat, nos experts sont unanimes : les sièges transformables, qui couvrent les phases 1 et 2 ou 1 à 3, ne sont pas bien adaptés à la petite taille des bébés naissants. Ainsi, il est essentiel, dès la naissance de votre enfant, de vous procurer une coquille (qui ne couvre que la phase 1).

Qu’en pensent les experts ?

Lindsay Gallimore, technicienne en sécurité des enfants passagers chez Car Seat Cubs, a eu l’opportunité de tester le Evenflo Revolve360 et nous livre certaines de ses observations.

L’installation est simple et clairement expliquée dans le manuel. Petite note importante : la base du siège doit être installée avec l’ancrage du haut. Il faut donc s’assurer de choisir une place dans la voiture qui a un tel ancrage. Beaucoup de véhicules sur le marché n’ont pas d’ancrage dans la troisième rangée, ou n’en ont qu’un seul. Assurez-vous aussi que le siège s’installe bien dans votre voiture et que vous avez suffisamment d’espace pour vous servir de la rotation.

Qu’en est-il de cette rotation ? C’est un gros plus : que ce soit pour les personnes à mobilité réduite, pour éviter les courbatures ou tout simplement pour permettre à un autre passager d’accéder à son siège, le système de rotation est efficace et sauve bien des maux de tête et de dos. Par contre, dans la position face arrière, le siège plafonne à 40 lb et 40 po, ce qui n’est pas idéal.

« Le siège étant assez étroit, il pourrait ne pas convenir aux enfants plus pesants que la moyenne. Aussi, il n’est pas idéal pour garder l’enfant dos à la route au-delà de deux ans, alors qu’on veut garder l’enfant le plus longtemps possible dans cette position plus sécuritaire en cas d’incident. Commencer par un siège de phase 1 est donc fortement recommandé », indique Lindsay Gallimore.

La versatilité offerte par les trois différents modes peut cependant répondre aux besoins des maisonnées avec plusieurs enfants, ou à ceux des grand-parents qui embarquent plusieurs petits-enfants. Pas besoin de le désinstaller pour changer de mode ou pour modifier l’inclinaison : il suffit de quelques ajustements pour tourner le siège du mode face avant au mode face arrière, d’ajuster l’inclinaison, puis de monter ou descendre le harnais.

Bref, comme tous les sièges sur le marché, le Revolve a des pour et des contre, dont son prix assez élevé.

Photo: evenflo.com

>> À lire aussi : notre test de 42 sièges d’auto pour enfant et Poussette, chaise haute et siège d’auto : pensez « usagé »!

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.