Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Capucine Cloutier

Vous vous questionnez sur la manière dont nous avons testé les grille-pain? Voici comment nous avons procédé.

Nous avons testé 29 grille-pain d’une capacité de deux ou de quatre tranches vendus de 25 à 160 $ au Québec (prix relevés en mai 2021 et arrondis aux 5 $ près).

Performance

Nous avons évalué la capacité de l’appareil à griller du pain de manière uniforme et à un degré de dorage prédéfini (un beau brun doré) sans utiliser de fonction. Nous avons aussi testé la fonction «bagel» pour les nouveaux produits ajoutés cette année. Nos tests ont été réalisés avec du pain blanc à sandwich.

Le dorage a été défini avec un colorimètre lors de la calibration des grille-pain afin qu’il corresponde à une rôtie bien dorée, ni trop grillée ni pas assez. Une fois la calibration faite, l’intensité du grillage n’a pas été changée pour les tests de performance.

La qualité du grillage repose sur la capacité de l’appareil à produire des rôties dorées, alors que l’uniformité du grillage repose sur sa capacité à produire des rôties sans marques de grilles, ou sans régions plus foncées ou plus pâles que d’autres.

Nous avons aussi évalué la régularité du grillage pendant trois cycles consécutifs ainsi que la polyvalence du grille-pain (capacité à griller plusieurs types de pains, notamment les bagels, les muffins anglais, les tranches de pain épaisses et la baguette). Finalement, nous avons évalué la rapidité, la facilité d’utilisation, la sécurité ainsi que la qualité de la construction et des matériaux de l’appareil.

Par ailleurs, nous avons évalué la fonction « bagel » lorsque celle-ci était disponible. Un bagel est considéré comme bien grillé lorsque sa mie est dorée uniformément et que la croûte du bagel est chaude, légèrement croustillante, mais pas grillée. Ce test précis ne compte pas dans la note globale du produit.

Nos « meilleurs » et « bons choix »

Nos « meilleurs choix » devaient obtenir une note globale de 80 % et plus. Nos « bons choix », quant à eux, devaient récolter une note de 75 à 79 % et coûter 60 $ et moins.

Il est fréquent que les prix fluctuent d’une mise à jour à l’autre. Ainsi, certains produits qui n’étaient pas recommandés lors du dernier test peuvent maintenant l’être, et vice-versa.

Au moment de notre étude de marché, en mai 2021, tous les produits étaient vendus dans au moins deux magasins au Québec ou sites web effectuant la livraison au Canada, sauf dans le cas des exclusivités.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif indépendant et autofinancé, entièrement voué à l’information et à l’éducation des consommateurs québécois.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par PAULO PARENT
    28 Décembre 2020

    C'est dommange qu'il manque LE critère le plus important d'un grille-pain, la puissance en watts. Tous les grille-pains ayant 900 watts et moins devraient être déclassés comme étant un mauvais achat puisqu'ils ne font que des roties très seches genre toast melba. Un bon exemple : mon grille-pain Breville BTA820XL à un coût exorbitant de $180.

    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    04 Janvier 2021

    Bonjour Monsieur Parent,

    Merci de nous avoir écrit. Lors de notre test, nous avons constaté que prix et puissance élevés ne sont pas nécessairement gages de meilleure qualité. À preuve, nous avons déniché deux modèles de 750 W vendus 50 $ qui constituent de bons choix.

  • Par NATALY HéROUX
    14 Janvier 2021

    Janvier 2021, malheureusement, déjà plusieurs modèles introuvables. Il serait bien de redonner un p'tit coup de roue au dossier, toujours d'actualité. Je suis entièrement d'accord avec monsieur Paulo Parent, les grilles-pains à faible watts, surtout les modèles 4 tranches, devraient être déclassés ou mentionnés dans un tableau comparatif mentionnant les options économiques.