Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(6) Articles

(24) Produits

(0) Fiches

Comment entretenir une cafetière à espresso

Par Céline Montpetit Mise en ligne : 05 décembre 2019 Shutterstock.com

Shutterstock.com

Nettoyer votre appareil et faire un détartrage vous aidera à prolonger sa durée de vie et sa capacité à produire de délicieux cafés. Voici comment laver les composantes de votre machine à café (filtre, porte-filtre, joint d’étanchéité, mousseur, diffuseur, etc.)

On ne nettoie pas une cafetière à espresso manuelle comme on le fait pour un modèle automatique. Chaque type d’appareil a ses particularités, et chaque modèle aussi. Vincent D’Aoust, torréfacteur, barista et propriétaire du café Le Brûloir, à Montréal, et Hind Kaddouri, barista et représentante pour Les importations Edika, expliquent comment nettoyer votre cafetière et la rendre impeccable.

Comment nettoyer une machine à espresso manuelle

1. Nettoyer le filtre et le porte-filtre tous les jours

- Porte-filtre et filtre

Au fil des utilisations, des dépôts de gras de café s’accumulent et s’incrustent dans le filtre et le porte-filtre. Ces dépôts peuvent finir par donner un goût âcre au café.

Prenez l’habitude de laver ces deux éléments tous les jours avec un peu de savon à vaisselle et d’eau chaude. Vous avez négligé ce nettoyage et il s’est formé une croûte noire difficile à déloger ? Si le savon à vaisselle ne suffit pas à la faire disparaître, procurez-vous un savon dégraissant plus puissant (de 15 à 30 $ environ). Ce type de produit est généralement vendu dans les boutiques spécialisées. Suivez les instructions indiquées sur l’emballage.

2. Garder le joint d’étanchéité et la douchette propres

- Douchette et joint d’étanchéité

Sous la douchette – cette pièce qui permet de diffuser l’eau chaude grâce à plusieurs orifices –, vous trouverez le joint d’étanchéité. Celui-ci scelle le filtre pour éviter que l’eau ne s’écoule, ce qui permet de conserver toutes les saveurs du café. Il est donc important de le garder propre. Pour y parvenir :

• Essuyez toujours le pourtour du filtre après y avoir versé le café moulu ; vous éviterez ainsi que des grains ne se collent sur le joint et sur la douchette lorsque vous fixez le filtre.

• Frottez le joint d’étanchéité après chaque extraction de café à l’aide d’une petite brosse (de 10 à 20 $ environ), puis laissez couler un peu d’eau sans remettre le filtre afin de rincer le joint et la douchette.

Sur certaines machines, la douchette et le diffuseur (auquel la douchette est fixée par une vis) peuvent être retirés. Si c’est le cas de votre appareil, ôtez ces deux éléments et nettoyez-les toutes les six à huit semaines avec un savon dégraissant pour machines à café.

3. Enlever toute trace de lait du mousseur

Avant et après chaque utilisation du mousseur, envoyez de la vapeur dans la buse pour nettoyer le lait qui pourrait s’y être logé. Passez un linge humide sur la tige après chaque moussage.

4. Procéder au rétrolavage ou (backflush)

Cette méthode permet de nettoyer l’intérieur du système d’extraction de votre machine. Il s’agit d’abord de remplacer le filtre par un filtre aveugle (sans trou). Après avoir déposé le produit dégraissant dans le filtre aveugle, vous lancez une extraction, comme si vous prépariez un café. Grâce au filtre aveugle, l’eau sera dirigée vers le haut et non vers le bas, nettoyant ainsi tout l’intérieur du système. Mais attention : cette opération ne peut pas être exécutée sur tous les appareils. Généralement, seuls les modèles ayant une troisième valve le permettent. Pour savoir si votre machine peut être rétrolavée et pour lancer cette opération, suivez à la lettre les instructions de votre manuel.

5. Effectuer le détartrage 

Il permet de déloger les dépôts de calcaire – l’ennemi numéro un de toute machine à café – qui s’accumulent et empêchent l’eau de circuler correctement. Les dépôts de calcaire peuvent même boucher les conduits à l’intérieur de l’appareil et causer des bris. Il est donc impératif de détartrer votre machine toutes les six à huit semaines si vous voulez qu’elle dure longtemps.

Si certains fabricants recommandent le vinaigre, d’autres conseillent plutôt d’utiliser un produit spécifique (de 6 à 15 $ environ). Mais il est difficile de trancher sur le produit idéal à employer. Un conseil : misez sur la prudence et suivez à la lettre les instructions qui figurent dans votre manuel d’entretien.

Comment nettoyer une machine à espresso automatique

La plupart des cafetières à espresso automatiques sont munies d’un écran qui vous indique s’il est temps que votre appareil soit nettoyé, détartré ou lubrifié (pour éviter que les composantes ne se bloquent). Voici ce que vous devrez faire :

1.Nettoyer le groupe café

- Groupe café provenant d’une machine à espresso de marque Saeco

Sur certaines machines, vous devrez retirer le groupe café (module qui permet l’infusion du café) afin de le nettoyer et de le lubrifier. Si votre appareil ne vous indique pas quand le faire, procédez à cette opération toutes les six à huit semaines. Faites-le plus régulièrement si vous utilisez très peu votre machine (les fins de semaine seulement, par exemple), car les pièces ont tendance à se salir davantage lorsque l’écoulement de l’eau est moins fréquent.

Pour nettoyer votre machine à espresso, utilisez les produits qui sont recommandés dans votre manuel d’entretien. Généralement, il s’agit d’un savon dégraissant ajouté à de l’eau chaude. Faites-y tremper les pièces une vingtaine de minutes ou toute la nuit si elles sont très sales. Du lubrifiant (de la graisse alimentaire en tube) doit aussi être appliqué aux endroits désignés par le fabricant. Encore là, votre manuel d’entretien est votre meilleur allié.

Certaines machines sont autonettoyantes, ce qui signifie que vous n’avez pas à retirer le groupe café pour le nettoyer et le lubrifier. Il suffit de déposer les produits indiqués par le fabricant (souvent sous forme de capsules ; vendues environ 30 $ pour six unités) dans l’espace désigné et de suivre les instructions qui apparaissent à l’écran.

2. Laver bien le mousseur à lait et ses composantes

Après chaque utilisation, nettoyez scrupuleusement toutes les composantes de la machine qui ont été en contact avec du lait, par exemple les pièces détachables du mousseur, la bure ou le tube. Assurez-vous de bien les frotter de manière à ce qu’aucun dépôt ne subsiste. Un savon à vaisselle et de l’eau chaude suffisent.

Sur certaines machines à café haut de gamme, un voyant s’allume pour vous rappeler de nettoyer le mousseur. Vous n’avez alors qu’à suivre les indications à l’écran pour démarrer le système de nettoyage automatique.

3. Procéder au détartrage

La grande majorité des appareils automatiques calculent la quantité d’eau qui est passée dans la machine et vous avisent lorsqu’il est temps de la détartrer. Si votre cafetière n’est pas munie d’un tel programme, détartrez-la toutes les six à huit semaines environ. Dans tous les cas, suivez les instructions qui figurent dans le manuel et utilisez les produits recommandés par le fabricant.

>> Pour choisir la meilleure cafetière à espresso manuelle ou automatique, consultez nos recommandations ou utilisez notre comparateur de produits

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Électroménagers

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.