Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(6) Articles

(24) Produits

(0) Fiches

Comment choisir une bonne cafetière à espresso

Par Linda Gauthier Mise en ligne : 05 décembre 2019  |  Magazine : janvier 2020

Pour choisir la meilleure cafetière à espresso, vous devez tenir compte de plusieurs critères: type de modèle (cafetière manuelle, automatique ou à capsules), dimensions, le réservoir d'eau, le moulin intégré et le mousseur.

1. Type d’appareil
2. Les dimensions de l’appareil
3. Le réservoir d’eau
4. Le moulin intégré
5. Le mousseur ou la buse
6. Le porte-filtre pressurisé : un « plus »

1. Type d’appareil (cafetière manuelle, automatique ou à capsules)

Une cafetière manuelle vous permet de contrôler plusieurs paramètres, dont la force de compression et le temps d’extraction du café. Vous pouvez ainsi produire des espressos qui répondent aux goûts de chacun. Toutefois, cela exige une série de manipulations (remplir le filtre, compresser le café, etc.). Ces modèles sont en général moins chers que les automatiques. Parmi nos recommandations de cafetières manuelles, la meilleure se vend 400 $. Nous avons aussi trouvé trois « bons choix », vendus entre 110 et 300 $.

>> Consultez notre liste des meilleures cafetières à espresso manuelles

Si vous préférez la simplicité, optez pour un appareil automatique, qui calcule lui-même la quantité de grains requise pour chaque tasse. Les cafetières automatiques produisent un café d’une qualité comparable à celui des manuelles, mais elles le font un peu plus vite : 2 min 30 s en moyenne pour deux tasses, contre 3 min 30 s dans le cas des modèles manuels. La facilité et la rapidité ont toutefois un prix : les deux meilleures machines automatiques de notre test se vendent plus de 1 000 $.

>> Consultez notre liste des meilleures cafetières à espresso automatiques

Qu’en est-il des cafetières à capsules qui font de l’espresso ? En général, leur prix d’achat est intéressant, soit environ deux fois moins élevé que les cafetières manuelles. Mais à long terme, elles vous reviendront à plus cher puisque vous devrez acheter des capsules. Certes, elles sont très faciles à utiliser et encore plus rapides que les automatiques (1 min 38 s en moyenne pour deux tasses), mais cela, souvent au détriment de la saveur, qui a été moins appréciée par nos goûteurs que celle des espressos qu'ont produits les deux autres types de machines. 

>> À lire aussi: notre test de cafetières à capsules

2. Les dimensions de l’appareil

Les machines à espresso sont généralement volumineuses, surtout les automatiques. C'est pourquoi vous devez prévoir assez d'espace sur votre comptoir. Les cafetières à capsules peuvent être une option si votre espace est limité. Peu importe le type d’appareil que vous songez à acheter, tenez compte de l’espace de dégagement qui est nécessaire pour que vous puissiez remplir les réservoirs d’eau et de grains ou insérer une capsule.

3. Le réservoir d’eau

Si la cafetière est placée sous les armoires, privilégiez un modèle équipé d’un grand réservoir; vous pourrez ainsi faire davantage de cafés avant d’avoir à le remplir. L’appareil qui a la plus grande contenance parmi ceux que nous avons testés peut recevoir 3,5 L d’eau, et celui dont le réservoir est le plus petit peut contenir 1 L. Vous pouvez aussi opter pour un modèle qui permet le remplissage du réservoir d’eau à l’avant ou sur le côté. Deux de nos recommandations offrent cette possibilité (sur le côté) : la DeLonghi EC702 et la Jura Impressa E6.

4. Le moulin intégré

Toutes les cafetières automatiques sur le marché sont munies d’un moulin intégré. Du côté des appareils manuels testés, seul le Breville The Barista Express, classé parmi nos « meilleurs choix », en possède un. Les modèles que nous avons évalués offrent de 4 à 16 options de mouture.

5. Le mousseur ou la buse

Si vous êtes un adepte de café latté ou de cappuccino, procurez-vous un appareil doté d’un mousseur. Il existe plusieurs systèmes (buse traditionnelle sous laquelle vous placez une tasse à lait, mousseur automatique à tube ou avec contenant). Trois des appareils recommandés – le Breville The Duo-Temp Pro, le Lelit Anna et le Delonghi Dedica DeLuxe – sont équipés de mousseurs qui ont donné de bons résultats. À l’inverse, ceux du Oster Prima Latte et du Hamilton Beach 40715 sont cotés « mauvais » en raison d’un lait au goût brûlé ainsi que d’une mousse peu abondante ou composée de grosses bulles qui s’affaissent rapidement. À titre de comparaison, une mousse généreuse composée de bulles fines et aérées serait considérée excellente. Notez qu’il est plus difficile de contrôler la quantité de mousse produite avec un mousseur automatique qu’avec une buse.

6. Le porte-filtre pressurisé : un « plus »

Pour obtenir un délicieux espresso avec une belle crema, vous devez respecter certaines étapes : choisir la bonne mouture, bien doser le café dans le porte-filtre, puis le compresser adéquatement à l’aide d’un presse-mouture afin de produire une pression assez forte au moment de l’infusion. Si vous êtes un barista débutant, un porte-filtre pressurisé pourrait s’avérer votre meilleur allié, car il permet de corriger toute erreur dans le dosage ou la compression du café, ou dans la finesse de sa mouture, en créant une forte pression.  

portefiltres

>> Pour choisir la meilleure cafetière à espresso manuelle ou automatique, consultez nos recommandations ou utilisez notre comparateur de produits

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Électroménagers

Commentaires 3 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par André Fontaine | 06 avril 2018

    vous ne parlez pas du groupe chauffant..... simple; échangeur de chaleur; double ( où l'eau du café et la vapeur pour mousser le lait sont séparé ). Le temps d'attente entre deux expressos et entre deux lattés...
    Le poids de la dose simple. Avez-vous eu à ajuster la mouture pour chaque machine avant la dégustation d'évaluation? Beaucoups de paramètres de méthodologies qui ne sont pas mentionés.
    ( fyi: J' une machine ECM Protechnica IV et un Mazer pour moudre .....)

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 09 avril 2018

    Bonjour Monsieur Fontaine,
    Merci de votre commentaire. Soyez assurés que nous allons acheminer vos suggestions à notre équipe des tests. Pour cette évaluation, nous avons optimisé chacun des appareils testés à l'aide de nos deux experts. Puis, nous avons établi les paramètres optimaux pour obtenir le meilleur café.
    Pour les cafetières manuelles: la finesse de la mouture (selon le grain), le poids nécessaire, la force de compaction et le temps d'extraction.
    Pour les automatiques: le réglage optimal pour la mouture, l'intensité du café (lorsque l'option est offerte) et la quantité d'eau en ml), toujours selon l'appareil.

  • Par ERIC ST-AMAND | 14 décembre 2019

    Pourquoi tous les modèles présenter de cafetière automatique sont plus de 1000 $ ???

  • Par RENE LORTIE | 21 mars 2018

    Je suis étonné et déçu que la Rancilio Silvia ne figure pas parmi les cafetières évaluées. C'est pourtant celle qui illustre votre dossier et elle est considérée par plusieurs sites d'évaluation comme la meilleure et la plus durable des cafetières manuelles. Omission volontaire ou oubli ?

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 03 avril 2018

    Bonjour Monsieur Lortie,
    Nous avons évalué le plus récent modèle de la marque Rancilio. Voyez les résultats dans notre comparateur de produits: https://www.protegez-vous.ca/Electromenagers/cafetieres/liste-des-produits