Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Siège d’auto : les erreurs à éviter avec une coquille pour bébé

Par Stéphanie Perron
siege-bebe-portable Nicoleta Ionescu/Shutterstock.com

Les sièges d'auto dotés d'une poignée de transport sont pratiques, mais la possibilité de les emmener un peu partout comporte son lot de risques pour la sécurité du bébé.

Communément appelés « coquilles », « porte-bébés » ou « sièges de bébé », ces sièges peuvent être sortis du véhicule et fixés directement sur une poussette sans même détacher l'enfant. Notre partenaire américain Consumer Reports ainsi que l'Association américaine de pédiatrie résument les erreurs à ne pas commettre si vous assoyez votre bébé dans ce système de retenue.

Angle d’inclinaison. N’installez pas la coquille de manière trop ou pas assez inclinée, car cela diminuerait la protection de l’enfant en cas d'impact. Vérifiez les éléments permettant de bien ajuster l’angle, par exemple une ligne sur le siège qui doit être parallèle au sol ou un petit niveau à bulle (comme celui des menuisiers) fixé au banc.

Déposer la coquille. Ne la placez pas sur une surface instable comme un lit ou un divan : elle est susceptible de basculer et de faire en sorte que la bouche et le nez du bébé soient obstrués. Mettez-la au sol ou fixez-la sur une poussette à l’aide d’un support conçu à cet effet.

Au supermarché. Ne placez pas la coquille sur un panier d’épicerie par-dessus le compartiment conçu pour asseoir un enfant, étant donné qu’elle pourrait tomber. Déposez-la plutôt à plat, à l'intérieur du chariot.

Sommeil. N’utilisez pas la coquille comme couchette. Le bébé peut y dormir, bien sûr, mais cela ne remplace pas son lit. Pour diminuer le risque de mort subite du nourrisson, couchez-le sur une surface ferme et plate.

Hors de la voiture. Ne desserrez pas les sangles et ne défaites pas les attaches quand le siège n’est pas dans l’auto, pour éviter que le bébé s’affaisse et s’étrangle. Ne marchez pas non plus en tenant la coquille par la poignée sans que l’enfant soit attaché puisqu’il pourrait tomber. Bref, laissez le harnais ajusté en tout temps.

Jouets. N’en suspendez pas sur la poignée de transport – surtout s'ils sont rigides –, car en cas d’impact, ils se transformeraient en projectiles. Si vous en accrochez, retirez-les avant d’entrer dans l’auto.

Conseils de la part de techniciens certifiés en sièges d'auto (groupe Little Cupcakes In Car Seats sur Facebook)

>> À lire aussi : notre test de sièges d’autoDans l’auto, assoyez l’enfant face à l’arrière, même si ses pieds dépassent! et Siège d’auto: doit-on retirer à l’enfant son manteau d’hiver ou pas?

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.