Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous ici

Accédez à cet article gratuitement

Il suffit de vous inscrire à nos infolettres

Vous recevrez maintenant nos infolettres par courriel. Sachez que vous pouvez vous désabonner en tout temps en suivant le lien "Me désabonner" dans le bas d'une infolettre.

Auto: comment bien choisir l'huile

Par Protégez-Vous
Comment bien choisir son huile

Les publicités de toutes les huiles sur le marché promettent des ­performances merveilleuses. Avant d’opter pour une huile autre que celle recommandée par le constructeur de votre véhicule, suivez nos conseils.

Changement d'huile

Les publicités de toutes les huiles sur le marché promettent des ­performances merveilleuses. Avant d’opter pour une huile autre que celle recommandée par le constructeur de votre véhicule, suivez nos conseils.

L’huile lubrifie les pièces mobiles du moteur et réduit les frictions et l’encrassement en évacuant les saletés et autres particules dans le filtre à huile. Elle permet également de dissiper une partie de la chaleur du moteur.

C’est un élément clé de vos efforts pour économiser du carburant et réduire vos émissions polluantes.

Minérale ou synthétique?

Assurément, l’huile synthétique présente des caractéristiques de fluidité supérieures et conserve sa viscosité plus longtemps. Cependant, elle coûte plus cher que l’huile minérale (les prix sont de 3 $ à 5 $ environ le litre d’huile minérale et de 8 $ à 50 $ le litre d’huile synthétique).

Toute la question est de savoir si votre voiture exige l’utilisation d’une huile de luxe. L’huile minérale fait habituellement l’affaire, sauf si votre voiture dispose d’un turbo. Reportez-vous aux recommandations du constructeur indiquées dans le manuel du propriétaire, car certains manufacturiers recommandent les synthétiques.

Viscosité et qualité

Une fois son type choisi, il reste le délicat choix de l’huile elle-même. Les critères à évaluer sont sa viscosité et sa résistance à l’écoulement, c’est-à-dire la capacité de l’huile à adhérer aux parois du moteur.

L’indice de viscosité est indiqué par une suite de lettres et de chiffres, par exemple 5W20. Plus le nombre situé devant le W (qui signifie winter, pour hiver) est petit et plus l’huile est fluide à basse température, ce qui est idéal pour le démarrage. L’autre nombre représente les performances à chaud, par exemple sur autoroute. Avec l’huile à l’indice de viscosité le plus bas recommandé par votre manuel du propriétaire, vous réduirez votre consommation de carburant.

Enfin, vous devrez tenir compte de l’état de votre véhicule: plus le kilométrage de votre auto est élevé, plus une huile visqueuse sera recommandée. Si votre véhicule est vieillissant, demandez conseil à votre mécanicien et ne roulez pas avec une huile trop épaisse l’hiver (par exemple, de grade 20W50): elle compromettrait la bonne lubrification de votre moteur par temps très froid et pourrait aller jusqu’à l’empêcher de démarrer.

Dernier élément à prendre en compte: la qualité de l’huile, établie selon la norme API (American Petroleum Institute). Cette qualité est indiquée par deux lettres (SG, SH, etc.), SJ étant la meilleure possible.

Vidange

Respectez votre calendrier d’entretien ou les conseils de votre garagiste. La vidange d’huile s’effectue en moyenne tous les 6 000 à 8 000 km ou tous les trois à six mois, mais certains constructeurs étirent depuis peu les intervalles jusqu’à un an ou 15 000 km.

D’autres ne publient plus de calendriers de vidange d’huile proprement dits: ils équipent plutôt leurs modèles d’un aide-mémoire électronique qui calcule automatiquement la durée de vie de l’huile et qui, lorsqu’une vidange est requise, en avise le conducteur par l’ordinateur de trajet.

Pour planifier vos vidanges, vous devrez aussi tenir compte de l’utilisation que vous faites de votre véhicule: si vous l’utilisez rarement ou seulement pour de petits trajets (moins de 10 km), vous devrez remplacer l’huile plus souvent. L’hiver, comme le moteur est plus sollicité, il est aussi recommandé de faire faire la vidange tous les trois mois.

Pour la vidange, comptez de 25 $ à 100 $ environ selon la taille du moteur et le type d’huile recommandé. Ce montant comprend toujours un changement du filtre et quelques vérifications sommaires.

Si vous l’effectuez vous-même, apportez l’huile usée chez votre garagiste ou dans un point de service. Pour les trouver, consultez le site de la Société de gestion des huiles usagées.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.