Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Taux hypothécaire: pénalité pour incompréhensibilité!

Par Claire Harvey, d'Option consommateurs Mise en ligne : 15 Février 2011

Photo: iStockphoto

Envie de renégocier votre hypothèque pour bénéficier des bas taux d’intérêt? Prenez votre souffle avant de lire ce qui suit!

Si vous aviez un prêt à taux fixe de la Banque Nationale, vous pourriez notamment devoir payer «la valeur actualisée de l’excédent de l’intérêt que produirait le montant du remboursement anticipé au taux affiché de la Tranche inscrit à la ligne 15 du Sommaire pour la période à courir entre la date du remboursement anticipé et la date de fin du terme, sur l’intérêt que produirait ce montant pendant la même période au taux d’intérêt standard demandé par la Banque à la date du remboursement pour un prêt hypothécaire à taux fixe de même nature et correspondant à la période restant à courir».

Limpide, le contrat hypothécaire
!
Selon l’Association des banquiers canadiens, cela signifie que vous devrez rembourser la différence entre les intérêts à payer sur votre prêt hypothécaire actuel et les intérêts à payer au taux courant demandé sur un nouveau prêt, calculé pour les mois restant au prêt hypothécaire.

En effectuant quelques calculs, votre institution financière ou votre courtier hypothécaire devraient pouvoir vous indiquer s’il est avantageux pour vous de «casser» votre prêt avant son terme, malgré la pénalité.

Au moment de mettre sous presse, le ministère des Finances du Canada prévoyait améliorer les règles entourant la divulgation des pénalités imposées lors du remboursement anticipé d’un prêt hypothécaire.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Argent