Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Choisir votre liquidateur de succession

Par Florence Dujoux
liquidateur-testamentaire Halfpoint/Shutterstock.com

Afin de faire respecter vos dernières volontés et de protéger les intérêts de vos héritiers, pensez à nommer un liquidateur dans votre testament. Comment choisir la personne qui réglera votre succession? Voici quelques pistes de réflexion.

Qui peut agir comme liquidateur?Un ou plusieurs?Les qualités nécessairesConfirmer l’intérêt du liquidateur choisiLes responsabilités du liquidateurFaciliter le règlement de la successionFaire votre bilan patrimonialPlanifier votre succession numériqueLe règlement d’une succession peut prendre du temps. Sabrina en fait la douloureuse expérience… La résidente de Montréal partage le rôle de liquidat
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,75 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Luc Baillargeon
    25 Octobre 2022

    Mon commentaire concerne l’article : Choisir votre liquidateur de succession

    Les notaires utilisent l’expression exécuteur testamentaire. C’est la première fois que je vois l’expression : liquidateur de succession. Pour éviter les confusions, vous devriez utiliser les termes utilisés par les notaires dans la rédaction des testaments.
    La définition de liquidateur dans le Larousse n’a rien à voir avec un exécuteur testamentaire.
    Larousse définition de liquidateur : Personne chargée d'une liquidation amiable ou judiciaire.
    Larousse, définition de liquidation : Action de mettre fin à une situation difficile, en particulier par des mesures énergiques.

    journalist
    Par Céline Montpetit de Protégez-Vous
    27 Octobre 2022

    Bonjour Monsieur Baillargeon,
    Selon la Chambre des notaires du Québec et l’Office québécois de la langue française (OQLF), il faut bien parler de « liquidateur » ou de « liquidateur de succession » et non d’« exécuteur testamentaire ». Voici ce qu’en dit l’OQLF : « Au Québec, depuis l'entrée en vigueur du Code civil du Québec en janvier 1994, le terme liquidateur de la succession remplace les termes exécuteur testamentaire et administrateur de succession, ainsi que le terme administrateur du bien d'autrui, lorsque celui-ci est employé pour désigner une personne qui est chargée de régler une succession. La notion de « liquidateur de succession » est donc particulière au Québec; ailleurs au Canada, on recourra aux termes exécuteur testamentaire (exécuteur en contexte) et administrateur de succession (administrateur en contexte), aussi appelé fiduciaire en Ontario. » Cela dit, nous mentionnons également le terme « exécuteur testamentaire » en début d’article : « Le liquidateur (autrefois appelé « exécuteur testamentaire ») est celui qui aura la responsabilité d’assurer le bon déroulement de votre succession, selon les dispositions prévues dans votre testament ou, si vous n’en avez pas, selon le Code civil. »

     1
  • Par Frantz Pierre-Louis
    26 Octobre 2022

    Voilà un excellent article de PV qui permet de comprendre le liquidateur d’une succession et fournit aussi des ressources précieuses.
    Par contre, il ne parle pas de la planification successorale. Un travail essentiel qui est fait en amont par le planificateur financier-conseil. Il y a une séquence : la planification successorale et ensuite le testament. Au décès, les carottes sont cuites comme on dit. Sans une planification successorale bien faite, le liquidateur aura bien du mal à s'en sortir de manière optimale.
    Le liquidateur peut faire face à un manque de liquidité ou une sous-optimisation fiscale. Ces erreurs peuvent couter très cher à la succession.
    D’autre part, mieux vaut prévoir une rémunération minimale du liquidateur. Souvent, c’est un des membres de la famille qui s’en charge. Cela rétablit une certaine équité. Le liquidateur doit aussi avoir la latitude pour engager des professionnels pour l’aider au besoin.
    Abonnez-vous à PV. Encouragez l'information neutre et objective .

    journalist
    Par Céline Montpetit de Protégez-Vous
    27 Octobre 2022

    Bonjour Monsieur Pierre-Louis,
    Merci pour vos bons mots! Vous serez sans doute heureux d’apprendre que nous lancerons le 24 février une mise à jour de notre guide Succession (12,95 $ en versions papier et numérique), qui traitera notamment de la planification successorale.