Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Automobile: garantie valeur à neuf ou assurance de remplacement?

Par Rémi Maillard
Truc-37

Avant de choisir, prenez le temps d’évaluer le coût, la durée et la flexibilité de chacune des options.

Vous souhaitez bonifier l’assurance de base de votre auto neuve en cas de perte totale ou partielle, ou de vol? Vous avez deux options : soit souscrire une assurance de remplacement, soit prendre un avenant de valeur à neuf. Ces protections supplémentaires servent à compenser le fait que, en cas d’accident ou de vol, une police traditionnelle vous dédommagera sur la base de la valeur du véhicule au moment des faits. Or, avec le temps, votre véhicule se déprécie. Résultat : l’indemnité reçue est le plus souvent inférieure à la dette rattachée à l’auto. Par exemple, dans le cas d’une Honda Civic achetée 14 500 $ mais dont la valeur marchande serait de 12 000 $ le jour de l’accident, son propriétaire devra payer lui-même la différence (2 500 $) si le véhicule est déclaré « perte totale ».

L’assurance de remplacement et l’avenant de valeur à neuf ont tous deux été conçus pour combler cet écart, mais ils présentent certaines différences. Si vous optez pour la première, vous l’achèterez en une seule fois pour un montant fixé d’avance et vous devrez ensuite choisir laquelle de ces deux options s’appliquera en cas d’accident ou de vol : soit le remplacement de votre auto par un modèle d’une valeur équivalente chez le même concessionnaire, soit le versement d’une indemnité pour acheter une voiture du même prix chez le marchand de votre choix. Sachez que si cette assurance peut être vendue par les concessionnaires, elle coûte alors généralement plus cher. De plus, le commerçant n’a pas le droit de faire de l’achat de cette assurance une condition à l’offre. Donc, vous avez intérêt à magasiner.

Vendu uniquement par les agents et les courtiers d’assurances, l’avenant valeur à neuf (FAQ 43) est quant à lui une protection additionnelle qui permet, en cas de sinistre, de récupérer le montant dépensé pour acquérir un véhicule. Comme le souligne CAA-Québec, cette option est surtout intéressante pour les autos achetées neuves. Si vous la prenez, vous la paierez une fois l’an directement à votre assureur et, à chaque renouvellement de la police, vous pourrez la conserver ou l’annuler. Selon CAA-Québec, cette solution peut être avantageuse lorsque l’assuré possède un bon dossier. Pour vous guider dans votre choix, l’organisme propose un tableau comparatif des deux produits. Un tableau du même type est offert sur le site de la Chambre de l’assurance de dommages.

À noter que vous n’êtes pas obligé d’opter pour la valeur à neuf ni l’assurance de remplacement lorsque vous signez la promesse d’achat de votre auto. Votre seule obligation est de posséder une assurance auto avec responsabilité civile avant de quitter le garage du concessionnaire.

Et pour une auto d’occasion?

Il est possible de prendre une assurance de remplacement. Votre assureur vous versera alors une indemnité vous permettant d’acquérir une voiture de valeur et de kilométrage comparables à celle que vous aviez achetée. Le montant de la prime de l’assurance de remplacement dépend de plusieurs facteurs, notamment la durée de la protection. Il peut être inclus dans un contrat de crédit prévoyant des paiements mensuels pour l’achat de votre véhicule mais, dans ce cas, vos frais de crédit augmenteront. À noter que certaines options de l’assurance valeur à neuf (FAQ 43) pourraient être applicables pour les véhicules usagés, mais il faut pour cela que vous vous en soyez auparavant assuré auprès de votre assureur. Ce type de protection est toutefois souvent moins intéressant que les autres pour un véhicule d’occasion.

Ce truc est extrait du guide 100 TRUCS Consommateurs, vos droits au quotidien, réalisé en partenariat avec l'Office de la protection du consommateur. À l'occasion de ses 50 ans, l'Office offre ce guide gratuitement à tous les consommateurs.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.