Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous ici

Accédez à cet article gratuitement

Il suffit de vous inscrire à nos infolettres

Vous recevrez maintenant nos infolettres par courriel. Sachez que vous pouvez vous désabonner en tout temps en suivant le lien "Me désabonner" dans le bas d'une infolettre.

5 façons d’améliorer votre Wi-Fi

Par Frédéric Perron

Votre réseau sans fil vous semble lent ou peine à couvrir l'ensemble de votre demeure. Devriez-vous le déplacer, tout redémarrer, passer à un autre canal ou carrément changer de routeur? Voyez nos conseils pour choisir la solution appropriée.

Ralentissements, coupures, difficultés de connexion… Pour le commun des mortels, régler des problèmes de réseau Wi-Fi à la maison est un vrai casse-tête. Mais avec un peu de patience et de méthode, vous y arriverez.

Avant toute chose, vous devez évaluer la vitesse de votre connexion. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le site Speedtest.net ou son application pour appareils mobiles. Il suffit d’appuyer sur « Go » et d’attendre quelques secondes pour que les débits descendant (download) et montant (upload) s’affichent. La vitesse obtenue pourrait varier d’une pièce à l’autre, selon la distance et les obstacles qui vous séparent du routeur.

Si la vitesse mesurée à proximité du routeur est beaucoup moindre que celle annoncée par votre fournisseur d’accès Internet, tentez de connecter un ordinateur directement au modem à l’aide d’un câble Ethernet, puis refaites le test. La vitesse obtenue est toujours inférieure à celle pour laquelle vous payez ? Le problème se trouve probablement du côté du fournisseur ; n’hésitez pas à l’appeler pour demander des correctifs. Par contre, si la vitesse est bonne avec le câble Ethernet, mais beaucoup plus basse en mode Wi-Fi, le problème se situe sans doute de votre côté. Voici quelques pistes pour améliorer la situation.

>> À lire aussi: Test de 36 routeurs et réseaux maillés et Notre comparateur de forfaits Internet

1. Redémarrez tout

La solution la plus simple à bien des problèmes de connexion et de vitesse consiste à tout redémarrer.

• Éteignez d’abord les appareils connectés au Wi-Fi : ordinateurs, tablettes, téléphones intelligents, etc.

• Débranchez l’alimentation électrique du routeur Wi-Fi.

• Réinitialisez le modem. Pour ce faire, il faut appuyer durant quelques secondes sur le bouton « Reset » situé derrière l’appareil.

• Lâchez ensuite le bouton et patientez jusqu’à ce que les lumières du modem se rallument.

• Rebranchez le routeur et attendez que ses voyants s’allument de nouveau.

• Redémarrez vos appareils : ordinateurs, tablettes, téléphones intelligents, etc.

Toujours des problèmes ? Vous devez régulièrement tout redémarrer ? Passez aux étapes suivantes.

2. Déplacez le routeur

Idéalement, le routeur devrait être placé dans une pièce centrale de votre demeure. Aussi, tentez de le positionner de façon que les ondes traversent le moins d’obstacles possible : murs, meubles, etc. Un endroit surélevé, au-dessus d’une étagère par exemple, pourrait être un bon choix. Veillez par ailleurs à ce que rien ne nuise à l’aération de l’appareil. Les routeurs ont tendance à chauffer, ce qui peut raccourcir leur durée de vie.

3. Changez de bande

Aujourd’hui, la plupart des routeurs sont bibandes, c’est-à-dire qu’ils permettent, lors de la configuration, de créer deux réseaux qui coexistent en parallèle : un réseau dans la bande de 2,4 GHz et un autre dans celle de 5 GHz.

La fréquence de 2,4 GHz a une plus grande portée que celle généralement obtenue sur une bande de 5 GHz, mais elle permet un débit de données moins élevé. Elle est aussi la plus utilisée, non seulement par les réseaux Wi-Fi, mais aussi par des appareils comme les micro-ondes, les téléphones sans fil pour la maison et les moniteurs pour bébé.

Donc, pour une vitesse optimale, une bonne solution est de connecter au réseau 5 GHz vos appareils qui sont situés près du routeur. Par contre, pour ceux que vous utilisez loin du routeur, par exemple sur la terrasse, il vaut mieux opter pour le 2,4 GHz. Mentionnons toutefois que certains ordinateurs, tablettes, téléphones intelligents et autres qui datent de quelques années ne sont pas compatibles avec le 5 GHz. En cas de doute, consultez vos guides d’utilisation.

4. Passez à un autre canal

Pour contrer la congestion sur la fréquence de 2,4 GHz, vous pouvez aussi changer de canal. En effet, cette fréquence est séparée en 11 canaux, dont trois seulement – le 1, le 6 et le 11 – ne se chevauchent pas ; il s’agit donc de meilleurs choix pour éviter les interférences. Par contre, si vous et vos voisins êtes tous sur le canal 6 (ou un canal près du 6, comme le 5 ou le 7), vous pourriez connaître des ralentissements. Passez alors au canal 1 ou 11.

Pour savoir sur quel canal se trouvent votre réseau et ceux de vos voisins, il existe de bons utilitaires, tels que iStumbler (OS X, version d’essai gratuite) et NetSpot (OS X et Windows, gratuit). Une fois que vous avez trouvé le canal le moins utilisé, il suffit de le sélectionner dans les réglages de votre routeur (consultez le guide d’utilisation pour obtenir davantage d’informations sur ces réglages et lisez l’encadré « Deux façons de configurer un routeur », plus bas).

5. Changez de routeur

Si votre routeur date de quelques années, peut-être devriez-vous penser à le changer. Les routeurs ayant tendance à surchauffer, leurs composants et leurs performances se dégradent avec le temps. Patrick Boismenu, chargé de cours en informatique à l’Université Concordia et à Polytechnique, change de routeur tous les deux ou trois ans. Il conseille d’opter pour un modèle bibande de la norme 802.11ac, qui vous offrira un bon rapport performance-prix. Attendez-vous à payer au moins 50 $ pour un tel appareil. Si vous habitez dans une maison de plus de 215 mètres carrés (2 300 pieds carrés), optez plutôt pour un réseau maillé, qui offrira une plus grande couverture.

Conseils de sécurité

Au-delà des performances, la sécurité de votre réseau Wi-Fi est importante. Un réseau ouvert (non sécurisé) peut être utilisé par vos voisins et pose un risque d’intrusion par des pirates informatiques. Pour protéger votre réseau, faites les deux configurations suivantes dans les réglages de votre routeur :

• Utilisez le protocole de sécurité WPA2 ou WPA3, qui sont plus sûrs que le WPA et le WEP.

• Changez le mot de passe d’administration de votre routeur. Les routeurs ont des mots de passe par défaut qui sont bien connus des pirates. Il est donc important de changer le mot de passe d’administration du vôtre, sans quoi un hacker pourrait en prendre le contrôle.

Deux façons de configurer un routeur

• Avec l'application pour appareil mobile. Simple à utiliser, ce genre d’application permet de créer un réseau Wi-Fi et d’établir les réglages de base (mot de passe, etc.) à partir de votre tablette ou téléphone intelligent.

• Avec l’interface pour navigateur Web. Pour y accéder, votre ordinateur doit être relié à votre routeur par Wi-Fi ou par un câble réseau (Ethernet). Vous tapez une adresse IP dans la barre d’adresse d’un navigateur Web, par exemple « 192.168.0.1 » ou « 192.168.1.1 », puis vous appuyez sur « Enter ». Vous devez ensuite inscrire un nom d’administrateur et un mot de passe – par défaut, c’est souvent « admin » ou rien du tout. Vous trouverez l’adresse IP, le nom d’administrateur et le mot de passe à utiliser pour votre routeur dans le guide d’utilisation.

>> À lire aussi: Test de 36 routeurs et réseaux maillés et Test de 34 antivirus

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par CLAIRE DUGUAY
    25 Août 2020

    J'ai acheter une imprimante sans fils CanonG3200 ,imposible de la faire fonctionner sans fils j'ai due acheter un cable ubs et ne peu m,en servir pour ma tablette ou mon téléphone . Au prix que ça coute ,¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸ça devrais marché .