Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Catherine Crépeau

Vous vous questionnez sur la manière dont nous avons évalué les crèmes hydratantes ? Voici comment nous avons procédé.

Nous avons analysé la liste des substances contenues dans 387 variétés de crèmes hydratantes pour le visage vendues en format de moins de 250 ml (ou g), dans les pharmacies, les grands magasins et les magasins d’aliments naturels.

Nous avons exclu les crèmes de nuit, ainsi que les produits portant des mentions telles que « régénératrice », «antirides» ou ciblant les yeux ou une partie du corps autre que le visage.

Les prix des crèmes hydratantes évaluées ont été relevés en janvier 2018.

Les critères

Pour établir nos critères de meilleurs choix, nous nous sommes appuyés sur les dernières données scientifiques, des avis d’experts et les règlementations en vigueur au Canada et dans l’Union européenne.

Nous avons constitué une liste d’ingrédients indésirables en raison de leurs effets néfastes potentiels sur la santé et/ou l’environnement. Nous avons notamment ciblé les substances considérées comme des perturbateurs endocriniens, ou qui sont susceptibles d’avoir un important pouvoir irritant. Nous avons aussi inclus dans la liste des ingrédients à éviter des composés qui sont reconnus pour provoquer des réactions allergiques et de l’irritation ou pour avoir un effet nocif sur l’environnement. Nos meilleurs choix ne contiennent aucun de ces types d’ingrédients.  

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif indépendant de toute influence commerciale, car soutenu par ses abonnés. Ses experts effectuent chaque année des dizaines de tests sur des milliers de produits, dans des laboratoires spécialisés.

Lire l'article
Ce qu'il faut savoir avant d'opter pour le blanchiment des dents

Vous rêvez de dents immaculées? Les traitements offerts chez le dentiste et les produits en vente libre – comme les bandes blanchissantes, les gouttières, les produits pourvus d’un applicateur et le fameux charbon activé – se déclinent dans une vaste gamme de prix, tandis que leur efficacité et leur innocuité peuvent varier. Voyez pourquoi.

Lire l'article
Êtes-vous prêt à recommencer à faire la bise?

Donner une accolade, faire la bise ou serrer la main de l’autre à l’occasion d’une rencontre, tout cela faisait partie des petits gestes de votre quotidien précovidien. Envisagez-vous de les reproduire au fur et à mesure que les consignes sanitaires s’allègent et que l’espoir d’un avenir sans virus SRAS-CoV-2, ou plutôt sans pandémie, renaît?

Lire l'article
Des sels plus santé que d’autres?

Sel de table, fleur de sel, sel rose de l’Himalaya… Si le goût, la couleur ou la taille des cristaux varient d’un sel à l’autre, tous ces produits sont similaires du point de vue de la santé, affirme Marie-Josée LeBlanc, chargée de cours au Département de nutrition de l’Université de Montréal.

Lire l'article
Québec ne remboursera que les médicaments biosimilaires

Le régime public d’assurance médicaments du Québec ne remboursera, sauf exception, que les médicaments biosimilaires à partir d’avril 2022, ce qui permettra de générer des économies annuelles de plus de 100 millions de dollars.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par MIRJAM FINES-NEUSCHILD
    18 Avril 2018

    Bonjour,
    J'ai été très intriguée par votre test sur les crèmes. Ayant une peau très sensible au «parfum» notamment et cherchant des produits locaux qui ne sont pas associés à des multinationales, j'ai été très surprise que les crèmes et lotions Oneka ne fassent pas parti du test.
    Personnellement, la «Lotion pour le corps Non parfumée» fait des miracles autant sur les mains que sur le visage, est produite aux Cantons-de-l'Est, et comporte une liste d'ingrédients plus que raisonnable.
    De surcroit, ces crèmes sont de plus en plus accessible dans les boutiques de produits naturels.

     3
    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    23 Avril 2018

    Bonjour,
    Nous n'avons retenu que les crèmes hydratantes pour le visage et vendues en format de moins de 250 ml (ou g). Pour cette raison, une crème portant le nom «Lotion pour le corps Non parfumée» n'aurait pas été retenu pour cette évaluation. Nous essayons toujours que nos évaluations couvrent le mieux possible l'étendue des produits qu'on trouve sur le marché. Dans le cadre de cette enquête, nous avons visité 18 enseignes différentes dont un magasin Avril, Rachelle-Béry et Tau.

  • Par Chantal Brière
    21 Avril 2018

    Je suis déçue. Il y a longtemps que j’attends un article sur les crèmes pour le visage et les yeux incluant les anti-âge. La liste des ingrédients nocifs dans les crèmes est intéressante mais vous aviez déjà publié un article sur les ingrédients à éviter. J’aurais aimé un article sur l’efficacité réel des produits c’est-à-dire les effets prouvés par de vrai recherche scientifique. Ensuite comparer les résultats de recherche versus les prétentions dont se réclame ces produits. De plus, comparer ces crèmes cosmétiques avec les crèmes sous prescriptions. Finalement, avoir votre avis et celles des dermatologues à savoir ce qu’on peut réellement espérer de ces produits et qu’elles sont les meilleurs produits selon ce qu’on recherche ou notre âge. Il est bien évident que votre article actuel est très pertinent dans le choix de crèmes hydratantes mais j’espèrais quelques choses qui allait plus loin. Pour être honnête, j’ai fais quelques recherches sur le web et à l’exception de quelques magasines de modes ou des « consumer review » je ne trouve rien. Je ne fais pas vraiment confiance aux magasines de modes ni à l’opinion des consammateurs car il y a trop de variables en jeux ainsi qu’une méthodologie pas trop fiable. J’ai tentai de voir si Consumer Report ou Wich! (revues comme la votre mais américaine et britannique) et je ne trouve rien. Si jamais vous savez que sur un site fiable pour les consommateurs une telle enquête existe, serait-ce possible de me guider. Merci. Ps: Je sais que ce que je demande est apparemment une énorme enquête mais je me disais que puisque vous avez déjà les listes d’ingrédients c’est déjà un gros pas de fait. J’avoue aussi que je suspecte que vous avez déjà une idée générale des résultats puisque tester des produits c’est ce que vous faites.

     1
    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    24 Avril 2018

    Bonjour Madame Brière,
    L’enquête que vous mentionnez exigerait en effet un travail colossal, mais nous ne l’excluons pas pour autant. Nous acheminons votre commentaire à l’équipe de rédaction et vous remercions de nous l’avoir partagé.

  • Par VICTOR LEVASSEUR
    13 Juin 2018

    Vous listez les crèmes recommandées en tenant compte des produits néfastes de David Suzuki, tant qu'à se diriger vers une crème écolo, j'aurais aimé que vous teniez compte des produits testés sur les animaux. Par exemple, vous recommandez Neutrogena que je n'achèterais pas car leurs produits sont testés sur les animaux. Avec cette nouvelle info pour chaque produit, nous aurions eu une liste plus complète qui nous aurait permis de faire un choix plus éclairé. Dommage...

  • Par Louise Boutet
    05 Novembre 2019

    Bonjour,

    J’aurais apprécié que vous testiez les crèmes vendues en salon d'esthétique également.