Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Suis-je tenu de déclarer mon accrochage à mon assureur?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Groupement des assureurs automobiles Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 01 novembre 2014

Photo: iStock

Vous avez été impliqué dans un accrochage. Les dommages à votre auto sont mineurs et vous décidez que ça ne vaut pas la peine de déclarer cet accident à votre assureur. Mais, est-ce une bonne idée?

Vous avez été impliqué dans un accrochage. Vous constatez que les dommages à votre auto sont mineurs et vous décidez que ça ne vaut pas la peine de déclarer cet accident à votre assureur. Mais, est-ce une bonne idée?

Il vaut mieux déclarer votre accrochage
Vous croyez qu’il n’est pas nécessaire de déclarer un accrochage à votre assureur si vous décidez d’assumer les coûts de réparation de votre véhicule? Attention : non seulement vous êtes tenus de le faire, mais sachez que si l’autre automobiliste impliqué a déclaré l’incident à son assureur, ce sinistre risque d’être quand même inscrit à votre dossier au Fichier central des sinistres automobiles (FCSA).

Dans ce cas, lorsque votre assureur consultera votre dossier au FCSA, il sera alors mis au courant de l’accrochage en question et n’aura accès qu’à la version de l’autre automobiliste impliqué dans la collision.

Donc, mieux vaut déclarer l’accrochage vous-même à votre assureur, même si vous ne faites pas de réclamation. Vous pourrez alors lui donner votre version des faits. Il sera ainsi en mesure de déterminer votre niveau de responsabilité dans la collision.

Qu’est-ce que le FCSA?
Il s’agit d’un outil à la disposition des assureurs qui leur permet d’avoir accès à votre historique de sinistres. Ce fichier, géré par le Groupement des assureurs automobiles (GAA) pour le compte de l’Autorité des marchés financiers (AMF), répertorie les sinistres dans lesquels tous les automobilistes québécois ont été impliqués au cours des six dernières années.

Si votre dossier est impeccable, vous pourrez certainement profiter d’une tarification préférentielle. En revanche, si, par exemple, vous avez fait cinq réclamations ces trois dernières années, vous représentez un risque plus élevé pour votre assureur et votre prime sera évaluée en conséquence : elle risque donc d’être plus élevée.

Le FCSA a d’ailleurs été mis sur pied pour permettre aux assureurs d’offrir une meilleure équité dans leur tarification afin que les automobilistes impliqués dans plusieurs accidents paient plus cher que ceux qui ne l’ont pas été.

Pour obtenir une copie de votre dossier
Il est possible pour tout assuré d’obtenir une copie de son dossier de sinistres du FCSA en faisant la demande au GAA. Consultez la marche à suivre sur le site Web du GAA. 

Des questions sur l’assurance automobile?
Visitez le site Web InfoAssurance.ca ou contactez le Centre d’information sur les assurances au 514 288-4321 (région de Montréal) ou au 1 877 288-4321.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires