Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Baisse des ventes de téléphones chez Apple et Samsung

Par Frédéric Perron

Une vive concurrence et un ralentissement économique en Chine seraient à blâmer, selon les analystes. Aussi, les consommateurs auraient tendance à garder leur cellulaire plus longtemps.

Selon la firme de recherche Gartner, les ventes de téléphones Samsung dans le monde sont passées de 85,6 millions d’unités au troisième trimestre de 2017 à 73,4 millions au troisième trimestre de 2018, une baisse de 14 %.

Il s’agit de la plus importante chute des ventes de cellulaires pour Samsung. Durant la même période, les ventes des iPhone d’Apple ont progressé d’un mince 0,7 %, pour s’établir à 45,7 millions.

>> À lire aussi: notre test de plus de 80 téléphones

D’après Gartner, Apple et Samsung font face à une concurrence croissante de la part des fabricants chinois comme Huawei et Xiaomi dans les pays émergents, qui proposent de bons téléphones à un prix abordable.

Des avertissements aux actionnaires

Mardi, Samsung a annoncé à ses actionnaires qu’elle s’attend à des revenus en baisse de 11 % et à des profits en baisse de 29 % au quatrième trimestre de 2018 par rapport au quatrième trimestre de 2017.

Samsung attribue cette contre-performance à une baisse des ventes de composants (puces, mémoire, etc.) et à une forte concurrence dans le marché des téléphones intelligents. Les résultats définitifs de Samsung seront rendus publics à la fin du mois de janvier.

La semaine dernière, Tim Cook, PDG d’Apple, a également annoncé à ses actionnaires que l’entreprise s’attend à des revenus moins élevés que prévu en raison d’une baisse des ventes de iPhone. En effet, les revenus de l’entreprise au dernier trimestre de 2018 pourraient être de 5 à 9 milliards de dollars de moins que ce qui était prévu.

Apple attribue ce déclin au ralentissement économique en Chine, mais aussi au fait que les consommateurs gardent leur téléphone plus longtemps. Plusieurs consommateurs auraient d’ailleurs profité du programme de remplacement de piles à prix réduit offert par Apple l’année dernière.

>> À lire aussi: Comment faire réparer son cellulaire sans se ruiner

Une technologie mature

Comme les ordinateurs portables et les tablettes, les téléphones intelligents semblent avoir atteint leur maturité.

Ces appareils, aujourd’hui très performants, sont vendus partout dans le monde et peuvent durer trois ou quatre ans sans trop de problèmes. Ce qui est sans doute une bonne chose pour les consommateurs… et pour la planète!

Lire l'article
La RBQ veut mieux protéger les Québécois : trop peu trop tard ?

Avec les nombreuses histoires d’horreur liées à la construction et à la rénovation et les critiques de la vérificatrice générale du Québec envers la Régie du bâtiment (RBQ), vous êtes en droit d’être méfiant si vous vous apprêtez à acheter une maison neuve ou à faire des travaux. Et ce, malgré les promesses de l’organisme d’améliorer sa gestion des licences d’entrepreneurs et le soutien aux propriétaires.

Lire l'article
Construction : doit-on imposer des inspections de chantier ?

Imposer la surveillance de tous les chantiers de construction et de rénovation est-elle la réponse aux histoires d’horreur qui laissent les propriétaires devant des travaux mal exécutés, des maisons inachevées ou des entrepreneurs en faillite ? Pour plusieurs, la réponse est oui. Et il faudrait agir dès maintenant.

Lire l'article
Les garages manquent de main d’œuvre et de pneus d’hiver

Si vous n’avez pas encore pris rendez-vous pour chausser votre véhicule de ses pneus d’hiver en prévision de la date limite du 1er décembre, faites vite : les garages manquent d’installateurs et les stocks de pneus sont en baisse.

Lire l'article
Québec se prépare pour la saison de la grippe

Le virus de l’influenza a été très peu présent au Québec en 2020. Est-ce que ce sera encore le cas cette année ? Les autorités de santé publique demeurent à l’affût et préparent la campagne de vaccination annuelle pour le 1er novembre.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.