Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Gestion de rendez-vous simplifiée sur Clic Santé

Par Karl Rettino-Parazelli
clic-sante Kaspars Grinvalds/Shuttersock.com

Clic Santé, c’est maintenant plus que des vaccins contre la COVID-19 et des prélèvements sanguins. La plateforme vous permet désormais de prendre rendez-vous pour près de 200 services de santé et de gérer vos consultations et celles de vos proches à partir d’un compte personnel.

Chaque utilisateur qui crée son compte personnel sur Clic Santé a accès à la liste de tous ses rendez-vous et peut prendre ceux de ses enfants, de ses parents ou d’une personne pour laquelle il agit à titre de proche aidant. Cela dit, il est toujours possible de prendre rendez-vous sans avoir de compte.

Pour ouvrir votre compte, il suffit d’entrer votre nom, votre numéro d’assurance maladie et un courriel ou un numéro de téléphone. Ceux et celles qui n’ont pas de carte d’assurance maladie peuvent également s’inscrire en ajoutant leur genre, leur date de naissance et le nom de leurs parents.

Vous pouvez ensuite ajouter les personnes dont vous voulez gérer les rendez-vous en cliquant sur l’onglet «Ma famille». On vous demandera alors d’inscrire le nom, le genre, la date de naissance et le numéro d’assurance maladie de votre proche, s’il en a un.

Lorsque viendra le temps de prendre un rendez-vous, vous pourrez choisir de le réserver pour vous ou pour une des personnes associées à votre compte. Dans le cas des enfants, le père et la mère peuvent les ajouter à leur compte personnel. De la même façon, deux frères qui s’occupent de leur mère âgée peuvent tous les deux l’ajouter à leur compte et gérer ses rendez-vous.

«Quand vous allez vous présenter au premier rendez-vous que vous avez pris pour votre mère, un agent sur place devra vérifier qu’elle consent bel et bien à ce que vous gériez ses rendez-vous», explique Stéphane Lajoie, le président de l’entreprise québécoise Trimoz Technologies, qui a développé la plateforme Clic Santé.

Une personne qui a délégué la gestion de ses rendez-vous ne peut plus en prendre elle-même, à moins de demander qu’on lui redonne le contrôle de son compte. Elle peut toutefois consulter l’historique de ses rendez-vous.

Une offre de services plus vaste, mais inégale

Cette possibilité de créer un compte pour gérer ses rendez-vous coïncide avec une forte croissance du nombre de services offerts sur Clic Santé depuis le début de l’année 2022. Il est désormais possible d’y prendre rendez-vous pour une consultation en pédiatrie ou en nutrition, pour une imagerie médicale ou encore pour un dépistage d’infections transmissibles sexuellement et par le sang.

L’offre de services varie cependant selon les régions et le type de consultation recherché. Par exemple, un Montréalais trouvera facilement un rendez-vous à quelques kilomètres de chez lui pour une prise de tension artérielle, mais devra se rendre jusqu’à Drummondville pour obtenir un rendez-vous pour une radiographie sur Clic Santé.

Il faut également lire attentivement les conditions associées à chaque rendez-vous. Les consultations peuvent être gratuites ou payantes, et certaines nécessitent une référence médicale, d’autres non.

«Avant la pandémie, on offrait déjà des soins de santé courants en CLSC ou en pharmacie, mais on a assisté à une démocratisation de la numérisation au cours des dernières années, explique Stéphane Lajoie. Près de 400 pharmacies ont commencé à offrir plus de services sur Clic Santé depuis le début de l’année, et les autres sont en train de suivre.»

Le grand patron de Trimoz Technologies reconnaît que l’offre de service demeure inégale, mais il croit que la pression exercée par les patients incitera de plus en plus d’établissements de santé à permettre la prise de rendez-vous sur Clic Santé. Jusqu’à maintenant, des centaines de milliers de Québécois ont créé leur compte Clic Santé, mais 7,1 millions d’utilisateurs uniques ont déjà utilisé la plateforme – notamment pour la vaccination contre la COVID-19 –, soit près de 82 % de la population québécoise.

La vaccination est bien intégrée au système de Clic Santé, les consultations offertes en pharmacie le sont de plus en plus et tous les autres services du système de santé québécois le seront éventuellement, espère M. Lajoie. Cela inclurait par exemple les consultations avec des médecins spécialistes, dont la gestion est plus complexe en raison des longues listes d’attente.

«Il faut s’attendre à ce que, dans les prochains mois ou les prochaines années, ces rendez-vous puissent aussi se prendre sur Clic Santé», dit-il.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux est moins affirmatif. «Nous ne pouvons pas nous avancer à l’heure actuelle sur d’éventuels nouveaux services», répond sa porte-parole, Marie-Claude Lacasse. Elle précise que Clic Santé continuera d'être un «partenaire important» pour faciliter la prise de rendez-vous au cours de la prochaine année, «notamment pour les services de vaccination contre la COVID-19, contre l’influenza et pour les autres vaccinations couvertes par le programme d’immunisation».

>> À lire aussi: Comment trouver un médecin pour bébé et Télémédecine: se faire soigner à distance

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.