Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Cuisiner avec de l’eau chaude du robinet?

Par Stéphanie Perron
eau-chaude

Pour économiser quelques minutes lorsque vous préparez des pâtes ou un potage, il peut être tentant de votre côté d’utiliser l’eau chaude du robinet pour ensuite la faire bouillir. Or, est-ce une bonne idée ?

« Non », répond d’emblée Vicky Huppé, conseillère scientifique à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Certes, l'eau potable est surveillée, mais il subsiste dans son parcours jusqu’à vous des obstacles qui peuvent altérer sa qualité.

D’abord, les canalisations. Certaines maisons ont encore une entrée de service en plomb ou des soudures dans la plomberie interne du bâtiment qui en contiennent.

Le problème : ce métal est libéré plus facilement dans l’eau chaude que dans l’eau froide, comme l’explique Vicky Huppé.

« Que ce soit pour boire ou pour cuisiner des pâtes, vous devriez donc toujours prendre de l’eau froide », dit-elle. Si vous êtes tenté d’enfreindre ces consignes sous prétexte que vous porterez l’eau à ébullition, détrompez-vous! « Faire bouillir l’eau chaude du robinet n’enlèvera pas le plomb qui pourrait s’y trouver », précise la conseillère scientifique.

Même si les canalisations de votre maison sont impeccables, il faut garder en tête que l’eau chaude du robinet a séjourné un certain temps dans le réservoir à eau chaude.

Or, ce dernier peut contenir des bactéries, comme la légionnelle. En général, ce risque est minime si vous changez le chauffe-eau tous les 10 ans et que vous le programmez à 60 ºC.

Néanmoins, l'eau qui se trouve dans un chauffe-eau est plus stagnante et donc plus susceptible d’être de moins bonne qualité que l’eau froide qui provient directement de l’aqueduc.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par JEAN-PIERRE RIVEL
    04 Janvier 2022

    les nouveaux système de chauffe-eau à la demande n'ont pas de réservoir qui emmagasine l'eau pour de longues période de temps. L'eau est chauffée à la demande.