Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Récupérateur d’eau de pluie et bardeaux d’asphalte font-ils bon ménage?

Par Rémi Leroux Mise en ligne : 17 juillet 2019 Shutterstock.com

pluie-gouttiere Shutterstock.com

Avec le temps, les toitures en bardeaux d’asphalte perdent des particules. Cette situation n’est pourtant pas incompatible avec la récupération d’eau de pluie. Voyez comment.

À la suite de la parution de notre dossier sur le jardinage écologique, en mai 2019, dans lequel un article était consacré à la récupération de l’eau de pluie, un lecteur nous a écrit afin de savoir si toutes les toitures inclinées convenaient à une telle récupération dans un baril destiné à cet effet.

>> Lisez note dossier: Comment aménager un jardin écologique, Les bienfaits du jardinage écologique et Comment récupérer l'eau de pluie

Puisque ce type de baril est généralement installé au pied d’une gouttière, notre lecteur craignait que les particules d’asphalte de sa toiture en bardeaux ne se retrouvent dans le récipient en même temps que l’eau de pluie.

Nous avons donc posé la question à Lili Michaud, agronome, conférencière et auteure du Guide de l’eau au jardin. «Oui, toutes les toitures inclinées, incluant les toitures en bardeaux d’asphalte, peuvent convenir à la récupération de l’eau de pluie», soutient-elle.

Toutefois, vous pouvez prendre certaines précautions pour minimiser la présence de particules dans l’eau de pluie.

• Le récupérateur doit être muni d’une moustiquaire de façon que l’eau qui y pénètre soit filtrée, ceci pour limiter l’entrée des grosses particules;

Le robinet du récupérateur doit être distant d’au moins 10 cm du fond du récupérateur. Ainsi les petites particules se déposeront progressivement au fond et peu seront entraînées dans l’eau qui sort du robinet;

• À l’automne, le récupérateur doit être vidé totalement et l’eau qui est au fond du récupérateur doit être versée sur une surface inerte (par exemple du gravier) ou sur la pelouse.

Enfin, précise l’agronome, l’eau recueillie doit servir essentiellement à des usages extérieurs (jardins, compost, lavage d’auto). Elle ne doit pas être utilisée pour le lavage des vêtements et l’hygiène personnelle.

eau-pluie-baril

>> À lire sur notre site: Comment récupérer l’eau de pluie

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle