Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Donnez une seconde vie à votre arbre de Noël

Par Catherine Crépeau
sapin

Après les fêtes, plusieurs municipalités ramassent les sapins de Noël naturels ou invitent les citoyens à les apporter à des lieux de dépôt afin qu’ils soient transformés en compost ou en paillis. Nous vous proposons d’autres idées pour recycler votre arbre.

Plusieurs municipalités, comme Sherbrooke, Trois-Rivières, Laval, Longueuil, Saint-Lambert et Brossard, font la collecte des sapins naturels de porte en porte pendant le mois de janvier: consultez le site internet de votre ville pour connaître les horaires.

Dans la plupart de ces villes, les arbres sont transformés en compost ou en paillis, puis utilisés pour les travaux de jardinage et d’aménagement paysager. À Laval, les copeaux sont utilisés pour fabriquer des matériaux de construction et de la litière d’animaux.

Mais, pour être recyclé, votre arbre doit être dégarni de toutes ses décorations: boules de Noël, glaçons, crochets, etc. Un sapin mal dépouillé peut rendre impossible son recyclage ou entraîner un problème de contamination du compost. C’est ce qui a poussé certaines municipalités à ne plus faire la collecte de porte en porte. C’est le cas de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui demande de déposer les arbres dans les 24 sites disséminés dans la ville, et de la Ville de Québec où il faut apporter son arbre dans les écocentres. La Ville peut ainsi vérifier s’ils sont contaminés avant de les envoyer vers le centre de compostage.

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, la collecte est régionale, sous la gouverne de la campagne Sapin du bon sens. Les sapins récoltés dans ses 18 points de collecte seront transformés en paillis et en compost et utilisés dans deux projets. À Saint-Félicien, une partie des résidus sera valorisée à l’usine de cogénération, alors qu’à Saint-Ambroise, ils serviront à la réhabilitation d’une carrière.

Brise-vent et source d’énergie

À la Ville de Montréal, des milliers d’arbres sont ramassés de porte en porte pendant le mois de janvier (consultez la page de votre arrondissement pour les détails). Des milliers d’arbres sont ainsi utilisés comme haies brise-vent autour des patinoires ou pour faire du compost. Les sapins sont aussi transformés en copeaux pour être ensuite brûlés à la centrale thermique du Centre environnemental Saint-Michel afin de produire de l’électricité.

Pour le plaisir des tigres

Si vous habitez la région d’Hemmingford, sachez que le Parc Safari collecte encore cette année les sapins naturels pour les déposer dans les enclos des animaux. De quoi égayer le quotidien de ces derniers, qui vont souvent les détruire en jouant. Les citoyens peuvent laisser leurs arbres à l’entrée principale. Ces derniers doivent être libres de décoration et ne pas avoir été vaporisés de fausse neige.

Transformez-le!

Vous habitez en milieu rural ou dans une municipalité qui n’offre pas de lieux de cueillette ou de collecte de porte en porte? L’Association des producteurs de sapins de Noël du Québec propose différentes avenues. Vous pouvez par exemple utiliser une déchiqueteuse pour transformer votre arbre en paillis ou le couper pour en faire du bois de chauffage.

Abri pour oiseaux

L’organisme sans but lucratif Conservation nature Canada (CNC) vous suggère de déposer votre sapin dans votre cour, près d’un arbre, d’une clôture ou au sol. Il servira d’abri aux oiseaux pendant l’hiver, en particulier pendant les nuits froides et les tempêtes. Vous pouvez même le transformer en une mangeoire ornée de cônes de pin (cocottes) recouverts de beurre d’arachide, de guirlandes d’arachides et de suif.

Durant l’été, il continuera à offrir un refuge pour la faune et enrichira le sol en se décomposant.

Nettoyants maison

Faites-en un nettoyant maison. Déposez quelques branches dans un pot Mason rempli de vinaigre blanc et laissez-les macérer pendant une quinzaine de jours. Filtrez le mélange et versez le vinaigre dans une bouteille à vaporisateur. Utilisez une solution moitié vinaigre, moitié eau pour laver vitres et miroirs et désinfecter le micro-ondes.

Une autre option est d’utiliser de petites branches de votre sapin pour en faire du potpourri. Placez-les dans un pot Mason avec des agrumes ou des fruits séchés, des bâtons de cannelle ou autres épices. Versez ce mélange dans une casserole remplie d’eau et faites mijoter pendant une heure lorsque vous voulez que votre maison embaume.

>> À lire aussi : Quoi savoir avant d’installer un composteur dans sa cour

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par philippe weltz
    05 Janvier 2014

    S'il y avait moyen d'avoir un petit sapin en pot qu'on remettrait dehors, je serais bien acheteur.
    On pourrait pas faire une sorte de gros bonsai-sapin ?
    Chaque année je suis déchiré entre le désir d'arrêter ce gaspillage et celui de faire plaisir a mes enfants.

     4
    Par Annie Tannous
    06 Février 2013

    je suis en parfait accord avec le commentaire de Philippe!