Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Risque d’incendie et de bris de moteur chez Hyundai et Kia

Par Julien Amado Mise en ligne : 03 avril 2019

Certains véhicules construits par Hyundai et Kia peuvent prendre feu inopinément ou être affectés par des bris de moteur.

Plusieurs véhicules de Hyundai et de Kia souffrent de deux problèmes distincts.

Le premier concerne des bris des moteurs 2,4 L et 2 L turbo. Certains véhicules peuvent s’arrêter subitement et ne plus redémarrer, en raison du bris d’une bielle causé par un problème de lubrification. Dans ce cas, la seule solution consiste à changer le moteur.

Pour prévenir ce problème, Hyundai et Kia recommandent de faire reprogrammer le module de commande du moteur afin qu’il puisse détecter un fonctionnement anormal. Si un problème survenait, le véhicule passerait alors en «mode dégradé», c’est-à-dire une limitation volontaire de la puissance et du régime moteur conçu pour le préserver et éviter un bris.

Dans ce cas, un témoin lumineux s’allumerait sur le tableau de bord pour indiquer au conducteur de faire vérifier son véhicule.

Trois rappels de sécurité ont été émis par Transports Canada (rappel 1, rappel 2 et rappel 3) pour reprogrammer le module de commande des modèles suivants:

• Hyundai Sonata 2011-2018
• Hyundai Tucson 2014-2015
• Hyundai Santa Fe Sport 2013-2018
• Kia Optima 2011-2018
• Kia Sportage 2011-2018
• Kia Sorento 2012-2018

Au Canada, 255 370 véhicules sont ainsi visés chez Hyundai et 108 802 chez Kia.

Prolongation de garantie chez Hyundai, silence radio chez Kia

Chez Hyundai, les véhicules concernés par le problème de bris de moteur sont couverts par une garantie prolongée (sur le bloc moteur et les pièces susceptibles de faire défaut) de 10 ans/200 000 km.

Protégez-Vous a contacté Kia, mais, au moment de publier notre article, le fabricant n’avait pas répondu à notre demande. Selon des documents envoyés à certains propriétaires, consultés par l'Association pour la protection des automobilistes (APA), Kia offre une garantie de 10 ans/200 000 km pour les Optima 2011-2013 et une garantie à vie pour les Optima 2014-2015.

Selon George Iny, président de l’APA, ces moteurs semblent être sensibles à la quantité et à la qualité de l’huile employée.

Si vous possédez un véhicule visé par le rappel, George Iny recommande de «vérifier régulièrement le niveau d’huile pour qu’il soit toujours au repère maximum et de réduire les intervalles de changement d’huile». Le président de l’APA conseille de changer l’huile tous les 8000 km ou 6 mois au lieu de 12 000 km ou un an que recommandent Hyundai et Kia.

>> À lire aussi sur notre site: Honda rachète des CR-V qui rouillent

Incendies dans certains modèles Hyundai et Kia

Un autre problème vise des modèles Hyundai et Kia: des incendies se déclarent spontanément, sans que le véhicule ait été impliqué dans un accident.

Voici les véhicules concernés, selon la National Highway Traffic Safety Administration américaine (NHTSA) qui vient d’ouvrir une enquête:

• Hyundai Sonata 2011-2014
• Hyundai Santa Fe 2011-2014
• Kia Optima 2011-2014
• Kia Sorento 2011-2014
• Kia Soul 2010-2015

Selon la NHTSA, on dénombre déjà plus de 3000 incendies; 100 personnes ont été blessées et un décès est survenu à la suite de ces incidents.

Au total, environ 3 millions de véhicules sont potentiellement concernés aux États-Unis. On ignore encore combien de modèles pourraient être touchés par le problème au Canada. Transports Canada, Hyundai et Kia n’ont pas encore commenté la situation.

Si vous possédez un véhicule Hyundai ou Kia et qu’il a pris feu sans raison apparente, contactez l’APA par courriel: [email protected]

>> À lire aussi: Acheter une auto usagée de 2000 à 3000 $ et Acheter une auto usagée de 4000 à 6000 $

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle