Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Honda va racheter des CR-V touchés par des problèmes de corrosion

Par Julien Amado Mise en ligne : 21 février 2019

Si vous possédez un Honda CR-V (2007-2011), votre véhicule pourrait souffrir de problèmes de corrosion. Le constructeur va racheter les modèles touchés par ce problème.

Transports Canada a récemment émis un rappel concernant les Honda CR-V vendus entre 2007 et 2011, car la partie arrière du châssis pourrait présenter des problèmes de corrosion.

Dans certains cas, la rouille pourrait attaquer la partie où sont fixés les éléments de la suspension, ce qui augmenterait les risques de perte de contrôle du véhicule si un élément se détachait pendant qu’on roule.

Comment savoir si mon véhicule est concerné? 

Honda procède au rappel de 83 953 véhicules au Canada. Pour savoir si votre CR-V en fait partie, rendez-vous sur le site web de Honda et inscrivez le numéro d’identification de 17 caractères de votre véhicule (NIV, ou VIN en anglais).

Honda rachète les modèles trop rouillés

Les VUS seront inspectés chez les concessionnaires qui vérifieront la solidité des raidisseurs du châssis à l’aide d’une poinçonneuse.

Si la tôle résiste, cela signifie que le véhicule est sécuritaire. Le concessionnaire enduira alors la partie arrière du châssis d’un produit antirouille et rendra le véhicule à son propriétaire.

Si la tôle est percée, c’est que le véhicule est trop rouillé. Deux solutions sont alors possibles: le rachat du véhicule par Honda ou une seconde inspection plus approfondie.

Dans le cas du rachat, Honda vous proposera un certain montant d’argent. Un concessionnaire qui souhaite conserver l’anonymat a expliqué à Protégez-Vous la procédure prévue par Honda Canada.

Selon lui, le prix de rachat, déterminé par un livre interne de Honda, sera majoré de 15 %, plus 15 % pour l’inconvénient causé, plus 15 % pour les taxes. Une offre spéciale sera également proposée aux consommateurs qui souhaitent acheter un CR-V neuf.

Dans le cas où un consommateur refuserait l’offre de rachat, Honda procédera à une seconde inspection, plus complète, qui nécessitera le démontage du réservoir d’essence, d’une partie de l’échappement et du frein de stationnement. Si le véhicule passe ce second test avec succès, le véhicule sera réparé.

>> À lire aussi: les véhicules les plus vendus au Québec en 2018

Accepter ou refuser le rachat? 

«Habituellement, les offres de rachat sont l’option la plus sûre pour le consommateur, explique George Iny, président de l’Association pour la protection des automobilistes (APA). Un consommateur dont le CR-V 2008 vaut aujourd’hui 10 000 $ pourrait récupérer 13 000 ou 14 000 $ au final, ce qui lui permettrait d’acheter un véhicule d’occasion un peu plus récent sans rien avoir à débourser.»

L’intérêt de l’offre dépend aussi évidemment du kilométrage et de l’état général de votre véhicule. Si vous possédez un VUS en très bon état avec moins de 100 000 km au compteur, il peut être plus intéressant de le garder. Si, au contraire, votre véhicule est dans un état moyen et affiche un kilométrage avancé, mieux vaut envisager l’option de rachat et vous procurer un véhicule plus récent.

Si vous refusez le rachat, gardez en tête que le concessionnaire pourrait constater lors du démontage que certaines pièces non concernées par le rappel sont trop usées (cardans, échappement, frein de stationnement). Dans ce cas, c’est vous qui devrez alors payer pour le remplacement de ces pièces.

Pensez aussi au véhicule de remplacement dont vous pourriez avoir besoin. Pour le rappel des CR-V 2007-2011, Honda fournit une voiture de location pendant une semaine dans le cas d’un rachat, et pendant un mois dans le cas d’une réparation de la structure.

«Lors d’une réparation de structure comme celle-ci, les délais sont généralement longs, prévient George Iny. Si la durée de la réparation dépasse le délai d’un mois prévu pour le véhicule de location, le consommateur pourrait avoir à payer une partie de la location d’un véhicule.»

L'APA cherche à obtenir plus d'informations à propos de l'expérience des propriétaires de CR-V. Si vous possédez ce véhicule et qu'il a été racheté ou réparé par Honda, complétez le formulaire de l'APA.

>> À voir aussi: Tous les essais sur route de Protégez-Vous

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle