Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Neige et glace : 7 contraventions faciles à éviter

Par Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
auto-hiver bibiphoto/Shutterstock.com

Ah ! la neige, ses plaisirs et ses obligations… Si vous possédez un véhicule, voici quelques gestes à poser pour vous éviter des accidents… et des contraventions.

Entre trois et six mois par an, selon la région où vous habitez, la glace et la neige peuvent s’inviter sur la route. Nous n’avons d’autre choix que de nous adapter à cette réalité climatique pour circuler de manière sécuritaire. Ne pas en tenir compte nous expose à des accidents et… des contraventions pour avoir mis en danger la vie des usagers de la route.

Sophie Roy, relationniste auprès des médias pour la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), nous a gentiment guidés dans les articles du Code de la sécurité routière en lien avec les joies de l’hiver...

1. Posez vos pneus d’hiver

Agissez sans tarder! Le 1er décembre, les pneus d’hiver doivent être installés sur les véhicules, et ce, jusqu’au 15 mars. Les pneus spécifiquement adaptés à la conduite hivernale sont faciles à reconnaître grâce à leur pictogramme en forme de flocon. Les pneus à crampons peuvent chausser un véhicule du 15 octobre au 1er mai. Pour éviter la cohue ou le manque de place chez le garagiste l’an prochain, pensez à prendre votre rendez-vous dès septembre.

Amende minimale : 200 $, plus les frais.

2. Dégivrez le pare-brise

Les « ronds de poêle », c’est-à-dire le déneigement ou le dégivrage partiel du pare-brise face au conducteur, ne sont pas sécuritaires. Attention, l’amende est salée !

Amende minimale : 200 $, plus les frais.

3. Enlevez toute la neige du véhicule

Faites tomber la croûte de neige du toit, de la vitre arrière et des capots ; il est interdit de circuler avec un véhicule couvert de neige, de glace ou de tout autre matière pouvant s’en détacher, car elles peuvent présenter un danger pour d’autres usagers de la route.

Amende minimale : 60 $, plus les frais.

4. Vérifiez vos phares

Les phares, les feux et les réflecteurs de votre véhicule doivent être en bon état de marche et vous devez bien les déneiger, y compris en cas de grosse tempête.

Amende minimale : 100 $, plus les frais.

5. Réduisez votre vitesse

En hiver, les conditions météorologiques et routières réservent des surprises, comme la présence de glace noire sur la chaussée, même s’il fait beau. Il est donc essentiel de redoubler de prudence et de réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont amoindries (obscurité, brouillard, précipitations), que la chaussée est glissante ou qu’elle n’est pas entièrement dégagée.

En 2019, les divers corps de police du Québec ont émis 1 320 infractions pour vitesse excessive en lien avec les conditions météo ou environnementales, et 657 en 2020.

Amende minimale : 60 $, plus les frais, et 2 points d’inaptitude.

6. Gardez vos distances

Restez à bonne distance du véhicule (motorisé ou non) qui vous précède pour éviter une collision en cas de freinage subit. Cette recommandation est valable à toute période de l’année, mais elle l’est encore davantage en hiver, car la distance de freinage augmente beaucoup sur une chaussée enneigée ou glacée. À noter que c’est le policier qui juge de la distance prudente et raisonnable que vous devez appliquer, en fonction des critères de vitesse, de densité de circulation, des conditions météo et de l’état de la chaussée.

En 2019, 963 conducteurs ont reçu une contravention pour une distance insuffisante laissée derrière un autre véhicule routier ou une bicyclette, et 574 ont écopé de la même amende en 2020.

Amende minimale : 100 $, plus les frais, et 2 points d’inaptitude.

7. Trottoir glacé et véhicule igloo

Certains règlements – et les amendes qui viennent avec – relèvent de votre municipalité. Il pourrait par exemple être défendu de laisser un trottoir mal déneigé ou déglacé devant chez vous ou de pelleter la neige qui recouvre votre voiture dans la rue. Renseignez-vous pour ne pas écoper d’une amende!

Conseils d’usage

Avant de prendre la route, ça va de soi, vérifiez la météo et l’état des routes sur Québec 511. N’hésitez pas à reporter vos déplacements si les conditions sont défavorables. Déglacez et déneigez complètement votre véhicule, et allumez toujours les phares quand le temps est sombre. Gardez une trousse d’hiver (balai à neige, grattoir, lave-glace, pelle, etc.) en tout temps dans votre véhicule.

Bonne route !

>> À lire aussi : Comment conduire l'hiver en toute sécurité

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.