Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Rentrée scolaire: 8 conseils pour économiser

Par Florence Dujoux
fournitures-scolaires S_Photo/Shutterstock.com

L’inflation et les difficultés d’approvisionnement que connaissent les commerçants risquent de faire grimper votre facture de fournitures scolaires. Vous avez donc avantage à développer des stratégies pour économiser. Voici nos conseils.

Les fournitures scolaires n’échappent pas à l’augmentation de l’indice des prix à la consommation, qui atteignait 8 % sur un an en juin 2022 au Québec, d’après les données de Statistiques Canada.

Selon Fanny Dupont-Moniz, responsable des achats saisonniers chez Hamster (anciennement Novexco Inc.), « la hausse constatée sur les effets scolaires en général se situe entre 5 et 10 % ». Parmi les produits les plus touchés figurent les relieurs, du fait de la fermeture de certains des plus gros fournisseurs d’anneaux durant la pandémie, ainsi que les sacs d’école, boîtes à lunch et étuis fabriqués en Chine, qui sont fortement affectés par la flambée des coûts de transport.

Une pression concurrentielle accrue

Ces derniers jours, vous n’avez sans doute pas échappé à l’offensive publicitaire d’Amazon, qui incite à faire les achats de rentrée sur son site Internet. Le géant américain va-t-il faire bouger les lignes? Difficile de le prédire!

Du côté de Hamster, les équipes font valoir que ce sont les relations d’affaires de longue date avec les fournisseurs qui permettent de limiter les hausses tarifaires et de proposer des gammes complètes pour la rentrée scolaire, malgré le casse-tête des approvisionnements.

Quant aux consommateurs, près de la moitié (42 %) disent avoir l’intention de soutenir les enseignes locales et les magasins physiques à l’occasion de la rentrée scolaire, selon un sondage mené par Caddle en partenariat avec le Conseil canadien du commerce de détail en juin 2022.

De l’aide disponible

Pour faire face à cette hausse des coûts, Retraite Québec verse une aide financière à tous les bénéficiaires de l’Allocation familiale, sans condition de ressources, pour l’achat des fournitures scolaires. Son montant s’élève à 108 $ par enfant âgé de 4 à 16 ans pour l’année scolaire 2022-2023.

Il existe aussi plusieurs organismes d’aide, comme Jeunesse au soleil, qui soutient au moins 1 000 enfants à Montréal, et Opération Bonne Mine, qui accordent une aide financière aux jeunes dans le besoin à travers tout le Québec. L’augmentation actuelle des coûts a toutefois des répercussions sur leurs services.

8 stratégies pour économiser

Dresser l’inventaire de ce que vous
« Réutilisez les fournitures de l’an passé », conseille Annie Savoie, maman et enseignante en maternelle. Récupérer la paire de ciseaux et les cartables de la précédente année scolaire fera baisser votre budget, tout en sensibilisant votre jeune à l’importance de la réutilisation.

Acheter d’occasion 
Si vous devez fournir les manuels scolaires de votre enfant, pensez à vous les procurer auprès des parents d’élèves de la cohorte précédente, en vérifiant que la liste n’a pas changé. Le même principe s’applique pour l’éventuel uniforme.

Privilégier la qualité 
Cahiers plastifiés résistants au transport, crayons à mine qui ne brisent pas à l’aiguisage, sac d’école garanti à vie: certains articles méritent qu’on y mette le prix. « De bons outils donnent le goût de travailler, et surtout ils durent plus longtemps, ce qui en bout de ligne fait économiser », témoigne Véronique Loizeau, maman et enseignante au primaire.

Faire le tour des circulaires 
Trouver les meilleurs rabais dans les différentes enseignes constitue l’une des meilleures façons de faire diminuer votre facture. Bien sûr, cela prend du temps, mais certaines ressources sont là pour vous aider, comme le blogue Je suis une maman.

Déroger à la liste
Permettez-vous de déroger à la liste de matériel pour choisir la marque qui nous convient pour son prix et sa qualité. La marque maison d’une grande surface s’avère souvent moins chère que les marques établies.

Choisir les items génériques 
Attention au caractère éphémère des produits à l’effigie des héros de Disney ou de Marvel. Si vous tenez à respecter votre budget, il vous faudra échapper aux tentatives de persuasion de junior pour lui acheter les articles à la mode. Quitte à magasiner sans lui!

Miser sur les étiquettes personnalisables 
Si vos enfants sont au préscolaire ou au primaire, il est fortement recommandé d’identifier leurs affaires, afin d’éviter de devoir racheter le matériel égaré. Une petite dépense supplémentaire qui s’avérera rentable!

Faire des réserves 
« Avec trois enfants, j’ai toujours une boîte avec du matériel en réserve, que j’achète après la rentrée lorsque les prix diminuent de façon importante », partage Isabelle Alary. Une excellente façon de parer à toutes les éventualités!

>> À lire aussi: Surveiller l’exactitude des prix pour économiser à l’épicerie

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.