Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

REER: tenez compte des frais de gestion

Par Grégory Haelterman Mise en ligne : 16 Février 2012 Shutterstock

Notez vos revenus et vos depenses Shutterstock

Les frais de gestion de vos placements en vue de la retraite peuvent nuire à leur rendement. Comment calculer leur impact? Un outil en ligne vous guide.

Connaissez-vous les frais de gestion associés à vos placements? «La plupart des placements en ont, et ils s'établissent souvent de 1,5 à 3,5%», dit Anne-Marie Drolet, coordinatrice à Question Retraite, un organisme indépendant qui a pour mission de sensibiliser les Québécois à l’importance d’épargner tôt en vue de la retraite.

La différence entre 1,5 et 3,5% vous semble mince? Pour une personne ayant déjà investi 7500$ dans un REER et qui compte y ajouter 1000$ par année pendant 25 ans, elle est énorme. Avec un taux de rendement de 6% et des frais de gestion annuels de 1,5%, notre investisseur accumulera 66083$. Si les frais s’élèvent plutôt à 3,5%, il n'amassera que 46453$.

Comment calculer les frais?

Question Retraite vient de mettre en ligne un calculateur destiné aux personnes qui contribuent à un REER ou à un CELI. Première étape: vous renseigner sur les frais associés aux fonds qui vous intéressent. «Il faut consulter son planificateur financier [au sujet de ces frais]. Il y a une obligation [de les afficher] quelque part, mais ce genre d’information n’est pas toujours accessible facilement», explique Anne-Marie Drolet.

Il y a cinq paramètres à fournir:

  • la somme déjà investie;
  • la somme à investir annuellement;
  • le rendement anticipé;
  • les frais annuels;
  • la durée de l’investissement.

Un clic plus tard, un résumé de quelques lignes dresse le portrait de ce qui vous attend exactement à la fin de la période de cotisation. On y indique les frais que vous aurez à payer pour toute la durée de votre investissement et la somme totale que vous aurez accumulée à terme (une fois les frais de gestion déduits).

Magasinez vos placements!

«Les gens ne posent pas assez de questions, ajoute Denis Preston, formateur et consultant en gestion des risques pour le Groupe conseil inc. Bachand-Lafleur-Preston. Ils prennent plus de temps à magasiner une voiture ou un téléviseur qu’à choisir leurs placements, alors qu’à long terme, ceux-ci valent beaucoup plus cher.»

«Très peu de Québécois sont au courant des frais de gestion qui affectent leur portefeuille, conclut Anne-Marie Drolet. Le calculateur aide les gens à constater l’impact de ces frais sur leurs investissements, mais il permet aussi de prendre conscience de leur existence.»

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle