Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Assurance prêt hypothécaire: la SCHL serre la vis

Par Andrea Lubeck Mise en ligne : 26 Juin 2020 Shutterstock.com

achat-maison Shutterstock.com

Vous prévoyez acheter une maison? À compter du 1er juillet, il vous sera peut-être plus difficile de souscrire une assurance prêt hypothécaire de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL).

La pandémie de COVID-19 a forcé la SCHL à resserrer ses normes de souscription pour toutes les nouvelles demandes d’assurance prêt hypothécaire afin de «protéger les futurs acheteurs de logement et de réduire les risques pour les contribuables».

Vous devez souscrire une assurance prêt hypothécaire lorsque vous achetez une propriété pour laquelle votre mise de fonds est inférieure à 20 %. Pour une maison de 500 000 $ et moins, la mise de fonds minimale est de 5 %. L’assurance prêt hypothécaire couvre donc jusqu’à 95 % du prix d’achat d’un logement.

Or, la SCHL prévoit que le prix des logements baissera de 9 à 18 % au cours des 12 prochains mois. En procédant ainsi, l’organisme fédéral souhaite réduire «la demande excessive et la croissance insoutenable des prix des logements».

>> À lire aussi: Prix des propriétés à vendre: des fluctuations à venir

Ainsi, dès le 1er juillet, les critères de souscription changeront pour les suivants:

• Les rapports d’amortissement brut de la dette (ABD) et les rapports d’amortissement total de la dette (ATD), c’est-à-dire le pourcentage de votre revenu annuel brut qui est consacré au remboursement de l’hypothèque en fonction des divers coûts qui y sont liés, seront limités aux exigences standards de la SCHL de 35 % et 42 % respectivement, alors qu’ils sont normalement d’un maximum de 39 % et 44 %;

• L’emprunteur (ou au moins un, s’ils sont plusieurs) devra avoir un pointage de crédit minimal de 680;

• Les sources non traditionnelles de mise de fonds qui augmentent l’endettement ne seront plus acceptées aux fins de l’assurance prêt.

Par ailleurs, la société suspend aussi l’assurance des prêts hypothécaires de refinancement pour immeubles collectifs, sauf lorsque les fonds sont utilisés pour des réparations ou un réinvestissement dans le logement.

>> À lire aussi: tous nos articles pour acheter une maison ou un condo et L’assurance prêt hypothécaire de la SCHL coûtera plus cher et Déménager en temps de pandémie et Qui prévenir en cas de changement d’adresse?

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle