Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Déménager en temps de pandémie

Par Maxime Bilodeau Mise en ligne : 08 Juin 2020 Shutterstock.com

demenagement Shutterstock.com

Faire et défaire les boîtes, respecter les délais, éviter la casse… Déménager est souvent une source de stress. Cette année, il faut aussi y ajouter le respect des consignes sanitaires et de distanciation physique. Voici quelques conseils pour réussir votre déménagement en temps de COVID-19.

En vue de la traditionnelle saison des déménagements, qui s’étend la mi-juin à la mi-juillet, la Société d’habitation du Québec (SHQ) a publié pour les personnes qui doivent déménager cette année un Guide des bonnes pratiques sanitaires à adopter lors d’un déménagement.

La SHQ recommande dans la mesure du possible de se tourner vers une entreprise de déménagement accréditée, qui appliquera les consignes sanitaires décrétées par le gouvernement. Ces compagnies sont reconnues comme faisant partie des services et activités prioritaires depuis le début de la pandémie. L’Institut national de la santé publique du Québec a d’ailleurs élaboré à leur intention une liste de recommandations et de mesures préventives afin de protéger à la fois les déménageurs et les clients.

Si vous devez effectuer le travail vous-même, il est possible de faire appel à des proches. Veillez toutefois à le faire en dernier recours et selon certains critères. Par exemple, aucun de vos proches ne doit présenter de symptômes associés à la COVID-19 ou avoir été en contact avec des personnes infectées. Aussi, limitez autant que possible le nombre de personnes impliquées. Le lavage régulier des mains est conseillé, tout comme le respect des autres gestes barrière (masque, distanciation de deux mètres).

Avant le déménagement

Pour les propriétaires de logements à louer, les bonnes pratiques en matière de déménagement à l’ère de la COVID-19 commencent dès la signature du bail, que vous devriez idéalement faire signer à distance de manière à éviter tout contact inutile. L’entreprise Bloc Solutions offre ce service via une application; ses baux électroniques sont approuvés par la Régie du logement et sont donc conformes à la loi.

Dans la même veine, ceux qui déménagent devraient tenter de signer leur contrat avec une entreprise de déménagement à distance.

Si vous préférez signer vos documents en personne – ou êtes contraint de le faire –, transmettez-les et récupérez-les en les déposant sur une surface propre, toujours en vous tenant à au moins deux mètres de votre interlocuteur. Apportez votre propre stylo et ne le partagez pas avec votre vis-à-vis. Si tel devait être le cas, nettoyez-le après chaque utilisation respective. Transportez vos documents dans une enveloppe, un cartable ou tout autre porte-document, surtout après leur signature.

Avant l’arrivée de vos proches ou des déménageurs, nettoyez toutes les surfaces communes (poignées, interrupteurs...) avec des produits d’entretien habituels. Frédérik Girard, superviseur administratif chez Déménagement La Capitale, va même jusqu’à conseiller de désinfecter vos meubles et boîtes, puis de ne plus y toucher pendant 24 heures. «C’est un geste qui réduit encore davantage les risques d’infection», précise-t-il.

 

Pendant l’opération

Si vous faites affaire avec une compagnie de déménagement, n’invitez surtout pas vos proches; ils ne sont pas les bienvenus. «Nous exigeons la présence d’une seule personne sur place pour superviser le déménagement. Cela est valable de l’adresse de départ jusqu’à l’arrivée à la dernière adresse», indique par courriel Chantale Paquet, propriétaire de Déménagement à prix modique.

Respecter une distance minimale de deux mètres fait figure de principe phare pendant le déménagement. En pratique, cela peut toutefois être difficile, voire impossible – c’est le cas notamment lors du transport d’électroménagers. «Heureusement, les autorités sont compréhensives à cet égard et n’imposent pas d’amendes pour non-respect de la distanciation physique. Du moins, aucune histoire ne nous est parvenue», témoigne Pierre-Olivier Cyr, propriétaire de Déménagement Le Clan Panneton.

Les compagnies de déménagement mettent en œuvre des mesures exceptionnelles pour protéger leur clientèle et leurs employés. Ainsi, leurs équipes de déménageurs sont fixes; leurs membres sont toujours les mêmes de manière à éviter la contagion. Elles mettent aussi à leur disposition des masques, des gants et des bouteilles de désinfectant. «Nous ne pouvons pas contraindre nos employés à les porter; c’est contraire à la loi. Un client peut cependant l’exiger», explique Frédérik Girard.

Et après?

Dès la prise de possession de vos nouveaux quartiers, répétez le même rituel qu’avant le déménagement. Nettoyez tout avec des produits d’entretien usuels, tout en portant une grande attention aux surfaces fréquemment touchées. Lavez-vous les mains après avoir déballé vos boîtes, auxquelles vous n’aurez préférablement pas touché depuis 24 heures.

Envie de payer la pizza et la bière à vos déménageurs? Vos proches vous en sauront gré – assurez-vous simplement de respecter les mesures de distanciation physique et de vous rassembler à l’extérieur. Sachez toutefois que les professionnels déclineront probablement votre offre. «Les circonstances sont exceptionnelles [...]. Nous prenons la situation très au sérieux», souligne Pierre-Olivier Cyr.

>> À lire aussi: Qui prévenir en cas de changement d'adresse? et Appartement à louer, 12 indices pour flairer l’arnaque

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle