Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

25 $ d’indemnisation en essence dans quatre villes

Par Laurent Fontaine
indemnisation-essence Igor Sh/Shutterstock.com

Les résidents de Sherbrooke, Victoriaville, Magog et Thetford Mines peuvent demander un coupon rabais de 25 $ d’essence à la suite d’une entente conclue entre les détaillants d’essence et l’Association pour la protection des automobilistes (APA).

Grâce à une entente conclue par l’Association pour la protection des automobilistes (APA) et Simon Jacques, le demandeur dans cette action collective, les consommateurs des régions de Sherbrooke, Victoriaville, Magog et Thetford Mines se partageront une somme de 723 600 $, qui sera distribuée sous forme de coupons rabais d’essence d’une valeur de 25 $ chacun.

Comment obtenir le coupon rabais ?

Ces coupons seront disponibles à partir du 23 janvier, d’abord dans la région de Thetford Mines, puis, progressivement, dans les trois autres villes jusqu’à épuisement des sommes disponibles. Les consommateurs résidents des régions concernées ou les entreprises et les organisations qui y ont une adresse pourront réclamer leur dû en remplissant un formulaire sur le site www.rabais-essence.ca.

« Les consommateurs qui le veulent peuvent aussi rester informés de la diffusion des coupons sur la page Facebook Rabais Essence », mentionne le directeur de l’APA, George Iny. Ils seront disponibles en version électronique ou papier.

À noter que ces coupons ne sont utilisables que dans certaines stations d’essence indiquées sur le site web, et qu’il faut faire un plein d’un minimum de 25 litres pour en bénéficier. « Les stations Harnois Énergies ont accepté de prendre ces coupons rabais, dit George Iny. Elles n’avaient pas participé à la collusion alléguée par l’APA pour fixer le prix de l’essence. »

La répartition des montants à distribuer a été établie en fonction des volumes d’essence vendus dans chaque ville entre le 1er janvier 2001 et le 30 mai 2006 :

  • Sherbrooke : 57 %
  • Victoriaville : 17,7 %
  • Magog : 13,9 %
  • Thetford Mines : 11,4 %

D’autres actions collectives en cours

L’APA a conclu ce deuxième règlement dans le cadre d’une action collective qu’elle avait intentée contre certains détaillants d’essence, à la suite d’allégations de collusion sur la fixation du prix de l’essence dans ces quatre marchés régionaux, le « cartel de l’essence ».

« Il faut être patient dans ces dossiers, soutient le directeur de l’APA. La première demande d’autorisation pour une action collective déposée par l’APA contre les pétrolières pour leurs pratiques anticoncurrentielles dans la vente de l’essence remonte à… 1980 ! À l’époque, elle avait été rejetée par le tribunal. »

D’autres actions collectives sont en cours. « L’APA poursuit des détaillants d’essence dans plusieurs marchés, autour de Québec, dans le Bas-Saint-Laurent et sur une partie de la Rive Nord, ajoute George Iny. Cette deuxième action collective a une portée beaucoup plus large. »

12/01/2023 : nous avons modifié cet article pour y ajouter les commentaires de George Iny, directeur de l’APA.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Denis Beauchemin
    11 Janvier 2023

    Un beau pied de nez à ceux qui roulaient alors à essence mais qui depuis roulent électrique! Un 25$ en essence, ça ne nous sert à rien! Si au moins on pouvait dépenser le 25$ en achetant des choses au dépanneur, mais non...

    Par Genevieve-B Ouellet
    26 Janvier 2023

    Vous avez tout à fait raison, mais on peut être créatif...Vous pourriez par exemple vendre votre coupon à quelqu'un d'autre ayant une voiture à essence qui vous payera le montant de votre coupon et l'utilisera contre de l'essence. Pour cette personne, ca ne change rien. Pour vous, vous récupérez votre bonus.