Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Achat local: comment trouver des produits d’entretien ménager faits ici

Par Mise en ligne : 16 avril 2019  |  Magazine : mai 2019

Shutterstock.com

Shutterstock.com

Détergent à lessive ou à lave-vaisselle, nettoyant tout usage, papier hygiénique… Plusieurs fabricants québécois de produits ménagers, tels que Biovert, Attitude et Cascades, jouent du coude avec des géants américains comme SC Johnson et Procter & Gamble. De plus, certains sont même certifiés ÉcoLogo.

Les chefs de file

Fondé en 1948 par l’entrepreneur montréalais Ernest Bouthillier, Lavo est un grand fabricant de produits d’entretien ménager. Avec ses trois usines au pays, Lavo est aujourd’hui une filiale québécoise de l’entreprise canadienne KIK Custom Products, elle-même une propriété de la société d’investissement américaine Centerbridge Partners.

Deux autres entreprises québécoises ont une présence marquée chez les grands détaillants : Biovert et Attitude. Toutes deux proposent des produits biodégradables, certifiés ÉcoLogo.

Lavo fabrique à Montréal les produits de marques La Parisienne, Hertel, Old Dutch et Arctic Power, qu’on trouve facilement dans les épiceries, pharmacies et magasins à grande surface. Plusieurs d’entre eux, notamment les détersifs, assouplisseurs, liquides à vaisselle et pastilles pour lave-vaisselle La Parisienne, sont biodégradables.

L’entreprise Biovert a été fondée en 1984. Ce pionnier dans la fabrication de produits ménagers écologiques au Québec a établi son siège social et son usine à Laval.

Attitude, une entreprise montréalaise, existe depuis 2006. Ce fabricant connaît une forte croissance : il a triplé son chiffre d’affaires au cours des cinq dernières années et exporte aujourd’hui ses produits dans quelque 45 pays, dont l’Allemagne, le Pérou et le Japon.

>> À lire aussi : test de 19 détergents pour lave-vaisselle

Le lieu de fabrication doit-il être indiqué?

La Loi sur l’emballage et l’étiquetage des produits de consommation n’oblige pas les fabricants à indiquer le lieu de fabrication de leurs produits. Dans le cas des produits importés, si le lieu d’origine n’est pas précisé, ils doivent porter la mention «Importé par…» ou «Importé pour…», suivie du nom et des coordonnées du fournisseur. Par exemple, le liquide à vaisselle Sunlight porte l’inscription «Importé par Produits Sun Canada».

Des papiers sanitaires locaux

Il est très facile de trouver des papiers hygiéniques, mouchoirs et essuie-tout fabriqués au Québec et au Canada. Les entreprises canadiennes Cascades, Kruger et Irving proposent leurs produits chez tous les grands détaillants.

Fondée en 1964 à Kingsey Falls (près de Drummondville) par la famille Lemaire, Cascades est aujourd’hui une grande entreprise qui compte plusieurs usines au Canada, aux États-Unis et en Europe, et plus de 11 000 employés, dont 4 300 au Québec. Ses papiers sanitaires et domestiques destinés au marché québécois, constitués à 82 % de fibres recyclées, sont fabriqués dans quatre usines au Québec. Ils sont vendus sous le nom de Cascades Tuff et Cascades Fluff.

Pour sa part, Kruger est une entreprise familiale montréalaise fondée en 1904. Elle emploie 5 000 personnes dans le monde, dont 2 500 au Québec. Elle produit dans quatre usines au Canada : Crabtree, Lennoxville et Gatineau, au Québec, ainsi que New Westminster, en Colombie-Britannique. Ses papiers sanitaires sont vendus sous les marques Cashmere, Purex, Scotties, SpongeTowels et White Cloud.

Irving est une entreprise établie au Nouveau-Brunswick. Elle fabrique ses papiers sanitaires Majesta et Royale dans ses usines de Dieppe, au Nouveau-Brunswick, et de Toronto, en Ontario.

Vrac, grands formats et petits fabricants

L’entreprise québécoise Lemieux propose des produits écologiques en vrac depuis 1993. Elle possède des succursales à Montréal, Brossard et Québec, et une autre devrait bientôt ouvrir ses portes à Laval. Sur son site (produits-lemieux.com), le fabricant indique aussi les coordonnées des boutiques qui offrent ses produits en région.

Planette, une petite entreprise de Laval lancée en 2015 par Myriam Tellier et sa mère Ginette Ethier, propose des produits nettoyants écologiques. Fabriqués de façon artisanale avec l’aide de personnes à défis particuliers (problématiques de santé mentale), les produits de Planette sont vendus en bouteille sur son site (planette.ca). On peut aussi les acheter en bouteille et en vrac dans une trentaine de points de vente au Québec.

Le fabricant québécois Baléco offre des produits écologiques et sans parfum sous la marque The Unscented Company. On peut se les procurer en ligne (theunscentedcompany.com) et dans près de 400 points de vente dans la province. En plus des bouteilles de format standard (par exemple de 750 ml dans le cas du savon à vaisselle), Baléco propose des recharges en grand format de 4 ou 10 litres.

«ÉcoLogo»

Attribuée de façon indépendante par l’organisme américain Underwriters Laboratories (UL), qui possède aussi un bureau au Canada, la certification ÉcoLogo est la plus fiable pour repérer les produits ayant un impact réduit sur l’environnement, selon Jean-François Ménard, analyste au Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG). Les produits sont évalués selon plusieurs critères (biodégradabilité, effets sur la santé et l’environnement, performances, etc.), en laboratoire ou dans le cadre d’audits. Les produits d’entretien ménager québécois de marques Attitude et Biovert figurent parmi ceux qui o obtenu l’ÉcoLogo. Pour savoir si un produit détient bien cette certification, vous pouvez effectuer une recherche sur le site spot.ul.com (en anglais seulement).

>> À lire aussi : Écoétiquettes, la grande confusion

>> Lisez tous nos articles sur l'achat local: alimentation, alcool, soins personnels, meubles, quincaillerie, véhicules, l'achat local c’est quoi et ce qui est le plus difficile à trouver.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Maison

Commentaires 4 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par NORMAND RENAUD | 20 avril 2019

    Est-ce que les produits locaux, dits écologiques, ont eu des tests sur la qualité des produits ?

  • Par HAROLD JENKINS | 16 avril 2019

    Les produits Lemieux? Pourquoi ne font-ils partie de votre liste?

    Merci de votre attention

  • Par ANNIE DUMOUCHEL | 14 juin 2019

    Serait-il possible de tester les différents produits mentionnés pour leur pouvoir nettoyant et désinfectant? J'ai un doute sur leur efficacité. Merci!

  • Par NANCY ROBICHAUD | 23 juillet 2019

    Les produits de l'Ontario The green Beaver company?? Certifiés Écologo??