Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Capucine Cloutier (chargée de projets) et Amélie Cléroux (journaliste)

Vous vous questionnez sur la manière dont nous avons testé la nourriture pour chiens? Voici comment nous avons procédé.

En décembre 2020, Protégez-Vous a visité 6 cliniques vétérinaires, 6 chaînes de magasins spécialisés dans les produits pour animaux et 8 épiceries et magasins à grande surface pour se procurer des croquettes pour chiens adultes. En tout, nous avons évalué 296 sacs de nourriture pour chiens, vendus au prix maximal de 5,61 $/1 000 kilocalories d’énergie métabolisable (kcal EM). Les prix ont été relevés en janvier 2021 et arrondis au cent [¢] près.

Les produits qui ciblent des âges (chiots, chiens âgés, etc.) ou des races ou types de chiens précis (chien de chasse ou de course, par exemple), ou encore certains aspects ou problèmes relatifs à la santé (soins dentaires, digestion sensible, gestion du poids, etc.) n’ont pas été inclus dans notre analyse. Seuls les produits pour chiens en santé ont été retenus.

Nous avons évalué la qualité des ingrédients, la teneur en nutriments inscrite dans l’analyse garantie ainsi que la transparence des informations figurant sur le sac.

Le prix

Nous indiquons le prix par 1 000 kcal EM (kilocalorie d’énergie métabolisable), basé sur le contenu calorique inscrit sur l’emballage. Ce calcul indique le prix en fonction de la densité énergétique des croquettes. Il est important d’effectuer ce calcul plutôt que d’utiliser le prix par gramme, par exemple, car une croquette peut être plus dense d'un point de vue énergétique qu’une autre, mais avoir le même poids. Tout dépend de sa composition.

La qualité des ingrédients

La qualité des ingrédients repose sur une analyse qualitative des gras et des protéines, réalisée par quatre spécialistes de la nutrition pour chiens : Normand Viau et Serge Boutet, agronomes experts en nutrition animale; Anna Kate Shoveller, professeure associée au Département de biosciences animales de l’Université de Guelph, en Ontario; ainsi qu’une vétérinaire et chercheuse qui a préféré taire son nom pour pouvoir se prononcer librement. Cette analyse est basée sur la source, la diversité et l’ordre de priorité des ingrédients dans la liste qui les présente.

• Qualité des protéines 

Le chien est un animal omnivore. Cependant, les experts recommandent fortement de privilégier la nourriture à base de protéines animales, car celles-ci sont notamment plus complètes. Les produits qui contiennent des viandes ou des poissons frais, des œufs et/ou de la viande déshydratée et qui ne mentionnent aucune protéine végétale ou céréale parmi leurs premiers ingrédients ont reçu de bonnes notes.

• Qualité des gras 

Les gras sont l’une des sources principales d'énergie pour le chien. Cet animal a besoin de bonnes sources d'acides gras oméga-3 et oméga-6 pour assurer un bon fonctionnement de son corps. Le gras de poulet, l’huile de poisson – ou encore une combinaison de gras de poulet et de gras végétal – sont à privilégier, comparativement au gras animal dont l’origine n’est pas précisée ou au gras de porc ou de bœuf seulement, lesquels n’apportent pas tous les gras essentiels au chien.

• La teneur en nutriments (l’analyse garantie)

Tous les produits sont évalués en fonction de la taille des chiens auxquels ils sont destinés. Par exemple, une nourriture qui est conçue pour les moyens et grands chiens est évaluée selon les critères correspondant justement aux moyens et grands chiens. Les croquettes destinées à tous les chiens sont quant à elles évaluées en fonction des critères associés aux petits chiens (10 kg et moins), moyens chiens (10 à 25 kg) et grands chiens (25 à 35 kg). De ce fait, un produit pourrait par exemple être recommandé pour une taille en particulier, mais pas pour les autres.

La grande majorité des produits indiquent sur leur emballage qu'ils répondent aux standards de l’Association of American Feed Control Officials (AAFCO), reconnue comme la référence en matière de nutrition animale aux États-Unis et au Canada.

Les standards de l’AAFCO imposent non seulement de fixer des teneurs minimales en protéines et en gras ainsi que les teneurs maximales en humidité et en fibres, mais aussi de les afficher sur l’emballage. Tous les produits de notre test respectent ces normes de base.

Nos experts ont toutefois été plus sévères que l’AAFCO et ont établi des valeurs optimales pour les taux de protéines, de gras, de fibres et d’humidité, en fonction des besoins d’un petit, d'un moyen ou d'un grand ou très grand chien. Les experts ont aussi jugé que les taux de calcium et de phosphore, le ratio phosphocalcique, le ratio oméga-3 et oméga-6 et le ratio protéines-gras sont des éléments importants qui peuvent affecter grandement la santé du chien et qui sont de bons indicatifs d’une nourriture bien équilibrée. Nous avons donc inclus l’analyse de ces composés et de ces ratios dans notre évaluation. Les sacs sur lesquels cette information n’apparaît pas ont été pénalisés.

• Protéines

Les protéines sont essentielles à l’organisme. Il s’agit d’une source importante d’énergie de laquelle dépend notamment la santé des muscles et du système immunitaire de l'animal. Les experts ont établi que le taux de protéines brutes le plus optimal était de 25 % au minimum pour les petits chiens, de 24 % au minimum pour les moyens chiens et de 23 % au minimum pour les grands et très grands chiens. Cette différence s’explique par le fait qu’un petit chien (plus léger) a un métabolisme plus rapide et qu'il a donc besoin de plus d’énergie et de protéines que les autres. Il n'y a pas de taux maximal de protéines; cependant, le ratio protéines-gras doit demeurer convenable.

• Gras 

Un taux optimal de matières grasses brutes est fixé à entre 14 et 17 % pour les petits chiens; à entre 14 et 16 % pour les moyens chiens; et à entre 12 et 14 % pour les grands et très grands chiens. Les gras sont l’une des sources principales d’énergie pour cet animal, mais prudence : trop de gras peut entraîner un surpoids chez lui. À l’inverse, une carence en gras signifie que le chien risque de ne pas obtenir suffisamment d’acides gras essentiels. Ces composés sont importants notamment pour la santé de la peau et du pelage du chien, la santé de ses articulations et l’absorption de nutriments.

• Ratio protéine-gras

Le ratio protido-calorique (RPC) est une mesure quantitative. Ce ratio indique la concentration en protéines dans les croquettes par rapport aux calories qu'elles apportent. Sachant que la majorité des calories viennent des gras, les experts ont simplifié ce rapport en ratio protéines-gras. Si ce dernier se situe entre 1,5 et 2,2, cela est un bon indicateur d’une alimentation adaptée au chien. Attention, toutefois : il ne suffit pas de regarder seulement ce ratio pour juger des gras et des protéines d'une nourriture; il faut aussi regarder leur qualité.

• Fibres

À cet égard, un taux optimal entre 3,5 et 5 % a été fixé par nos experts pour toutes les tailles de chiens. Les fibres aident au transit intestinal. Un taux de fibres assez bas peut entraîner des problèmes de constipation du côté de l'animal, tandis qu'un taux de fibres plutôt élevé (par exemple 10 %) entraînerait une diminution de l'absorption des nutriments chez lui et, par conséquent, une perte de poids.

• Humidité 

Les experts ont fixé un taux optimal d’humidité de 10 %. Trop d'humidité pourrait entraîner la formation de moisissure dans la nourriture et donc obliger les fabricants à ajouter des anti-moisissures. Bref, à poids égal, vous achèteriez plus d’eau.

• Le calcium, le phosphore et le ratio calcium-phosphore (phosphocalcique)

Ces deux minéraux sont vitaux pour le métabolisme du chien, et plus particulièrement pour la santé de ses os et articulations, mais aussi celle de ses reins et muscles. Les chiens de grande taille sont d’autant plus concernés, car ils sont reconnus pour avoir plus de problèmes d’os et d’articulations que les autres en raison de leur poids. Les taux optimaux de calcium pour les petits, moyens et grands (et très grands) chiens se situent respectivement entre 1 et 1,5 %, entre 1 et 1,4 % et entre 1 et 1,3 %. Quant au phosphore, les taux optimaux selon les experts sont entre 0,9 et 1,2 % pour les petits et moyens chiens, et entre 0,7 et 0,9 % pour les grands et très grands chiens. Finalement, le rapport phosphocalcique optimal est établi entre 1 et 2.

• Les oméga-3, les oméga-6, et le ratio oméga-3 et oméga-6

Les chiens ont besoin des acides gras oméga-3 et oméga-6 pour maintenir la santé de leur pelage, de leur peau et de leurs articulations, entre autres, ainsi que le bon fonctionnement immunitaire, mais ces acides doivent être présents en bonne proportion. Idéalement, le ratio devrait jouer entre 5 et 10, c’est-à-dire qu’il devrait y avoir entre 5 et 10 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3. Un ratio supérieur n’est pas recommandé.

La transparence des informations

Cet élément prend en compte la présence ou non de 7 éléments nutritifs importants dans l'analyse garantie pour les chiens de petite et de moyenne taille, et de 8 éléments pour les grands et très grands chiens; d’une garantie de satisfaction (faute de quoi l’argent serait remis au consommateur); et des coordonnées pour contacter le fabricant. Les 7 éléments nutritifs en question sont les suivants : le calcium, le phosphore, la vitamine A, la vitamine D, la vitamine E, et les acides gras oméga-3 et oméga-6. Pour les grands et très grands chiens, la taurine est aussi importante, car certaines races de grands chiens ont plus de difficulté que d'autres à produire assez de taurine par eux-mêmes. Une carence en taurine peut augmenter les risques de problèmes cardiovasculaires chez le chien.

Déclaration de l'AAFCO

Puisque ce n’est pas obligatoire au pays, nous n’avons pas exigé des produits qu'ils adhèrent aux normes de l’AAFCO, même si la majorité d’entre eux le font. Toutefois, la note globale des croquettes possédant une mention de l’AAFCO a été avantagée. Par ailleurs, la note des produits marqués d'un « Essais/tests sur les animaux selon les normes de l'AAFCO pour satisfaire au profil nutritionnel de la nourriture pour chiens pour le maintien » l’a été d’autant plus. Pour le consommateur, cette mention a plus de valeur que sa semblable indiquant que le produit a été « formulé pour satisfaire au profil nutritionnel de la nourriture pour chiens pour le maintien », car pour avoir le droit de l’apposer sur l’emballage, le fabricant doit effectuer des essais cliniques qui respectent le protocole de l’AAFCO en utilisant la nourriture testée comme seule source de nutrition. Les essais d’alimentation constituent la meilleure façon de documenter les effets d’une nourriture sur le chien. Les produits offerts en version « formulée » plutôt que « testée » ne requièrent pas la conduite de tests chez les animaux, mais uniquement l’analyse chimique d’un échantillon en laboratoire.

Nos « meilleurs » et « bons choix »

Un classement parmi les « meilleurs choix » exigeait des produits qu'ils obtiennent un score minimal de 87 % pour au moins une catégorie de taille de chiens – petits, moyens et grands (incluant les « très grands ») – pour laquelle ils sont conçus. Notez toutefois que c’est la note globale moyenne que nous indiquons. Par exemple, une nourriture destinée à tous les chiens, mais recommandée seulement pour les moyens, pourrait obtenir une note globale inférieure à 87 %.

Les « bons choix », quant à eux, devaient récolter entre 80 et 86 % pour au moins une catégorie de taille de chiens pour laquelle ils sont conçus, et coûter 1,25 $/1 000 kcal EM ou moins.

En janvier 2021, toutes les croquettes pour chiens évaluées étaient vendues dans au moins une chaîne de magasins ou une clinique vétérinaire au Québec, ou alors dans un site web effectuant la livraison au Canada. Les chaînes de magasins visitées comptent plusieurs succursales au Québec. Contactez aussi vos petits détaillants locaux pour vérifier l'offre des produits.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif indépendant et autofinancé, entièrement voué à l’information et à l’éducation des consommateurs québécois.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par ALAIN LAVOIE
    22 Juillet 2021

    Très intéressant. toutefois il manque l'appréciation du chien... Nous avons toujours eu un problème d’alimentation avec notre chien labrador (plus de 10ans) avec plusieurs marques différentes. Digestion problématique avec diarrhée. À chaque fois, nous sommes retournées à la version ID de Hills (vétérinaire et $$$), et par la suite avons essayé une nouvelle marque. Nous avons nourris notre labrador durant un peu moins que 1 an avec le kirkland au saumon avec une digestion qui nous a semblé correct. Jusqu’à ce qu’il lève le nez sur sa ration. Nous avons essayé le kirkland à l’agneau de façon graduelle. A partir de 50% saumon et 50% agneau, notre chien s’est mis à vomir et être en diarrhée. Retour à la version ID de Hills. Pourquoi le ID(Digestive Care) de Hills(prescription diet) fonctionne toujours bien ??

  • Par CHARLES CHOQUETTE
    14 Juillet 2021

    Pourquoi les glucides (hydrate de carbone) n’ont pas été analysés, puisqu'il constitue une grande portion de la composition des croquettes.

    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    26 Juillet 2021

    Bonjour Monsieur Choquette,
    Nous avons constaté qu’il existe plusieurs lacunes au niveau de la réglementation. Ainsi, les fabricants n’indiquent pas le taux de sucre sur les étiquettes où figurent la liste des ingrédients et la valeur nutritive.
    Toutefois, lors de notre analyse de la qualité des protéines, nous avons pénalisé les produits qui contenaient, en tête de liste des ingrédients, des céréales ou des féculents, plutôt que de la viande. On peut déduire que de tels produits contiennent plus de glucides mais nous ne pouvons pas connaître le taux de sucre exact.

  • Par DANIEL TOUSSAINT
    14 Juillet 2021

    Bonjour, j'aimerais savoir pourquoi il n'y a pas Purina proplan essentiel dans le test?

    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    23 Juillet 2021

    Bonjour Monsieur Toussaint,
    Notre but était d'évaluer les produits les plus courants. Pour ce faire, nous avons visité 6 cliniques vétérinaires, 6 chaînes de magasins spécialisés dans les produits pour animaux et 8 épiceries et magasins à grande surface. Or, nous n'avons pas trouvé dans ces endroits le produit que vous mentionnez.