Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Passer de deux voitures à une seule, est-ce possible?

Par Vincent Aubé
deux-voitures-2

Dire adieu à l’une des deux voitures stationnées dans votre entrée de garage est certainement une solution économique et écologique, mais est-elle réaliste? Voici quelques pistes de réflexion.

Julie Drolet et son mari, Sébastien Duchesne, ont fait le grand saut vers la fin du mois d’août 2020 : exit, deux grosses voitures, pour les remplacer par une solution de rechange moins énergivore. Le couple, dans la quarantaine, travaille dans l’immobilier et voulait non seulement réduire son empreinte écologique, mais aussi diminuer son budget automobile; il s’est donc départi de ses deux véhicules, une minifourgonnette et une camionnette, qui fréquentaient de plus en plus le garage. « À la place, on a acheté une petite remorque légère pour remplacer la camionnette, qu’on peut tirer avec notre nouveau véhicule utilitaire sport (VUS) compact moins énergivore », explique la mère de famille.

Chaque automobile garée devant votre résidence vient en effet piger dans votre portefeuille. Immatriculations, assurances, pneus, entretiens réguliers, essence, réparations imprévues… la liste est longue.

Par exemple, CAA-Québec estime qu’un automobiliste dépense environ 7 200 $ par année en roulant 20 000 km au volant d’une berline compacte, comme la Honda Civic, en plus d’émettre plus de 3 000 kg de gaz à effet de serre (GES). C’est un peu moins que ce que génère un VUS, mais aussi beaucoup plus qu’un véhicule électrique, qui ne produit pas de GES.

Que ce soit pour des motivations écologiques et/ou économiques, avant de coller une affiche « à vendre » sur l’une de vos voitures, assurez-vous que ce scénario est viable au quotidien. Pour plusieurs foyers, notamment pour les familles, la paire de voitures est quasiment obligatoire : pensons seulement à l'épicerie, au transport des enfants, au travail et aux sorties de chacun…

Explorez les quelques pistes qui suivent avant de prendre la décision de vous départir d’une automobile!

Variez les moyens de transport

Emily Descoteaux et Andrew Morrison, des professionnels de Montréal, ont tenté de vivre avec une seule voiture pendant trois mois en 2016; un essai qui s’est avéré non concluant à l’époque, parce qu'il était plus simple pour chacun d’eux de se rendre au boulot en voiture.

Cependant, en 2018, un nouvel emploi – facilement accessible en transport en commun – est venu changer la donne. Le couple a alors réalisé que la deuxième voiture ne servait plus beaucoup, mais qu’elle coûtait cher à entretenir. « On a changé la batterie trois fois en deux ans », souligne Emily.

Comme l’explique Jesse Caron, expert automobile à CAA-Québec, un véhicule qui ne roule pas beaucoup n’est pas nécessairement synonyme d’économie : « On parle notamment de disques de freins qui rouillent, d’étriers de freins qui grippent, de la batterie qui se décharge petit à petit, des composants de la mécanique qui ne sont pas lubrifiés adéquatement et même des pneus qui peuvent à la longue se déformer. »

Selon Andréanne Brazeau, analyste en mobilité pour l’organisme Équiterre, vous en tenir à une seule voiture (au lieu de deux) est par ailleurs une action qui a une incidence réelle sur l’environnement. « Au Québec, le transport est responsable de la moitié des GES », signale-t-elle.

Plutôt que d’utiliser uniquement la voiture en solo, l’organisme propose de recourir également au transport collectif, au taxi ou au covoiturage, voire à l’autopartage, sans oublier le vélo, devenu incontournable dans les grands centres urbains.  À ce sujet, l’analyste suggère de jeter un coup d’œil aux vélos électriques, une solution qui se révèle beaucoup moins exigeante qu’un vélo conventionnel sur le plan physique.

Le transport en commun coûte aussi beaucoup moins cher que l’entretien d’une deuxième voiture. Par exemple, un usager de la Société de transport de Montréal (STM) débourse 1 080 $ par année pour son accès au réseau, soit une économie d’environ 6 000 $ par rapport à une deuxième voiture de taille compacte.

Rapprochez-vous de votre lieu de travail

L’option de déménager dans un appartement ou une maison située plus près de votre lieu de travail est certainement à considérer, même avec la hausse des loyers et la flambée des prix des maisons dans les grands centres. Vous pourriez ainsi troquer un ou deux véhicules contre le transport en commun, le vélo ou la marche.

Travaillez à la maison

La pandémie aura permis de démocratiser le télétravail, qui devient, lorsque c'est possible, une avenue pour réduire le parc automobile d’une famille. Avec une ou deux personnes à la maison pour le travail, il est en effet plus facile de passer de deux voitures à une seule!

Statistique Canada estimait au mois de juillet 2020 que près du quart (22,5 %) des entreprises s’attendent à ce que 10 % ou plus de leur effectif poursuive le télétravail après la pandémie. Si c’est votre cas, profitez-en pour couper dans votre budget auto!

Lire l'article
Dans l’auto, assoyez l’enfant face à l’arrière, même si ses pieds dépassent!

Il est plus sécuritaire d’asseoir un tout-petit dans un siège d’auto face à l’arrière que face vers l’avant. Ce sont les lois de la physique qui le disent!

Lire l'article
Les véhicules neufs connaissent plus d’ennuis

La qualité des automobiles neuves a baissé en 2022, selon la compagnie de recherche sur le marché et d’analyse de l’industrie automobile J. D. Power. La moyenne des défectuosités signalées par les acquéreurs de véhicules neufs en Amérique du Nord a grimpé de 11 % par rapport à l’année précédente. Les acheteurs et locataires de véhicules neufs, toutes marques confondues, ont enregistré 180 plaintes pour 100 véhicules dans les 90 premiers jours après la livraison. En 2020, les acquéreurs en avaient signalé 162.

Lire l'article
Comment choisir un scooter ou une petite moto

Freins, performance, permis de conduire, roues, prix… Voici ce qu'il faut savoir avant d'acheter un scooter de 50 cm³ ou une petite moto de 150 cm³ ou moins. Aussi: les précautions à prendre pour acheter un scooter usagé ou une moto usagée, que ce soit auprès d’un concessionnaire ou d’un particulier.

Lire l'article
Test
Autos usagées 2015 à 2020: plus de 100 modèles évalués

Pour choisir la meilleure auto usagée, utilisez notre comparateur qui contient plusieurs critères tels les faiblesses mécaniques à surveiller, les options, la popularité du modèle, les performances, la fiabilité, la résistance à la corrosion, etc. Notre guide contient plus de 100 autos usagées de 2015 à 2020 évaluées par l’Association pour la protection des automobilistes (APA).

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par GUILLAUME P.
    17 Août 2021

    Nous n'avons plus qu'une voiture depuis 8 ans maintenant. Bien sûr, nous habitons Longueuil, bien desservi par les transports en commun, les taxis et les pistes cyclables. Le principal désavantage est de devoir nous synchroniser pour le partage de la voiture et d'utiliser les alternatives précédentes lorsque ce n'est pas possible.
    Mais on considère que ça en vaut la peine pour les raisons économiques décrites dans l'article et aussi pour éviter les tâches inhérentes à la deuxième voiture, soit les visites au garage (entretien, pneus d'hiver,...), faciliter le déneigement de l'entrée l'hiver, faire une différence positive pour l'environnement.
    Fort de notre expérience, 2 voisins ont aussi fait de même et ne le regrettent pas non plus.

     1
  • Par NATHALIE FISETTE-CAZA
    19 Août 2021

    Nous avons passé les 25 dernières années avec une seule voiture, avec deux enfants et un chien. Et j’utilise la voiture pour le travail. En ville, avec le transport en commun, les taxis et l’auto-partage, une voiture est amplement suffisante. Et une seule télé aussi! 😂

     1
  • Par PAUL ROUX
    17 Août 2021

    Mais oui, c'est possible! Dans certains cas, il est même possible de ne pas avoir d'automobile, comme ma compagne et moi le faisons depuis 30 ans. Quand nous avons besoin d'une voiture, nous en louons une. Le reste du temps, la marche ou les transports en commun suffisent. Et pour la planète évidemment, c'est bien mieux.

     1
  • Par GUY ROUSSEL
    24 Janvier 2022

    Nous sommes partis de deux voitures à aucune. Possible? Certainement, nous l'avons fait. Est-ce que nous le regrettons? Aucunement! Est-ce que nous le referions? Sans aucune hésitation! C'est sur que quand tu ne veux pas faire quelque chose (comme vivre sans voiture) tu vas trouver n'importe quelle excuse pour ne pas le faire. C'est comme essayer de convaincre un fumeur de ne pas fumer, malgré tous les arguments contre le fumage. Naturellement, il y a quelques changements et un peu plus de planification à faire. Par contre, l'effort en vaut la peine pour tout ce que ça apporte de positif.

  • Par PAULE SAILLANT
    23 Août 2021

    Mon conjoint et moi avons opté pour une Toyota Camry Hybride cette année. Extraordinaire pour la consommation d'essence. Nous faisons jusqu'à 850 km avec un plein.