Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Automobile : vraiment utiles, les lecteurs d’ordinateurs de bord ?

Par Alain McKenna
auto-dagnostique-auto

Des appareils peuvent diagnostiquer les problèmes que rencontre votre véhicule en se connectant à son ordinateur de bord. Sont-ils vraiment utiles ?

La plupart du temps, la voiture va signaler au conducteur qu’elle éprouve un problème en activant le fameux témoin lumineux « Check Engine », qui se trouve parmi les cadrans situés derrière le volant. L’ordinateur de bord de votre véhicule, cependant, en a sûrement beaucoup plus à dire sur la situation. Malgré cela, les données sur les problèmes mécaniques et les pannes restent difficiles à obtenir.

Pour pouvoir les interpréter correctement, il faut un équipement spécialisé, que peu de gens en dehors des mécaniciens automobiles possèdent. De plus, l’information se présente sous la forme de codes d’erreur qui signalent où se situe la défectuosité : transmission, freins, capteurs électroniques, etc. Bien souvent, seuls les experts peuvent comprendre ces diagnostics. Et c’est sans compter le fait que certains codes spécifiques ne peuvent être lus que par le service de mécanique du constructeur concerné.

Il existe à présent des lecteurs d’ordinateur de bord ainsi que des adaptateurs qui permettent d’accéder à ces diagnostics. Cela dit, certains véhicules peuvent compter jusqu’à 150 modules électroniques qui génèrent tous leurs propres codes d’erreur. On peut donc se demander à quel point ces appareils sont utiles… Nous répondons à cette question pour vous !

Des lecteurs pour les mécanos amateurs

Si vous avez des talents de mécanicien automobile et que vous souhaitez effectuer une réparation vous-même, peut-être voudrez-vous savoir ce que votre véhicule révélerait normalement à un spécialiste. Pour ça, il existe un accessoire que vous pouvez vous procurer dans un magasin spécialisé en mécanique automobile : un lecteur d’ordinateur de bord, aussi appelé lecteur de code OBD2. De tels terminaux sont dotés d’un petit écran et d’un clavier. Leur prix varie entre 200 et 500 $.

Il suffit de brancher l’appareil au port de diagnostic du véhicule (ou port OBD2), qui se situe en général sous le tableau de bord. Il interprète ensuite les codes d’erreur et les traduit en mots que vous comprendrez mieux. Vous n’aurez donc pas à tâtonner pour trouver la nature du problème et vous pourrez mettre directement les mains dans le cambouis !

Des adaptateurs plus abordables pour tous

Il existe aussi des adaptateurs que vous branchez au port de diagnostic du véhicule et qui transmettent ensuite l’information qu’ils reçoivent de l’ordinateur de bord à une application mobile via Bluetooth. Ils sont plus simples à utiliser que les lecteurs d’ordinateurs de bord et plus abordables ; ils coûtent souvent moins de 100 $. Vous pouvez les laisser connectés en permanence au port OBD2 de votre véhicule.

Certains adaptateurs vont un peu plus loin en se connectant directement aux réseaux cellulaires. Ils peuvent coûter une centaine de dollars à l’achat, et il faut ensuite payer une mensualité pour accéder aux services sans fil. Ceux-ci, cependant, vont au-delà du simple diagnostic.

Ainsi, l’entreprise montréalaise Vehicle Mind propose avec son Hub une application qui fournit un service de prise de rendez-vous avec un mécanicien de votre région si l’appareil détecte un trouble mécanique nécessitant une réparation rapide. De plus, Vehicle Mind verse une contribution financière au programme de reforestation de l’organisme Planetair en fonction du kilométrage de ses utilisateurs, ce qui permet de contrebalancer les émissions polluantes.

Des adaptateurs comme ceux de Vehicle Mind vous aideront à déterminer si vous pouvez faire la réparation vous-même ou si vous pouvez la confier à un garagiste indépendant plutôt qu’à un mécanicien certifié par le constructeur (dont les services sont plus chers). Ces appareils offrent aussi des services additionnels utiles aux conducteurs, comme le calcul automatisé des frais de déplacement.

3 appareils pour décoder votre véhicule

Voici trois appareils qui vous en diront plus sur les codes d’erreur générés par l’ordinateur de bord de votre véhicule.

auto-dagnostique-auto-1

Innova CarScan Pro 5610
Prix : 430 $
Un des lecteurs les plus polyvalents sur le marché, selon des publications spécialisées comme CNET et Autoweek. Il est compatible avec à peu près tous les véhicules américains, européens et asiatiques. Il peut aussi simuler certains signaux d’erreur, comme une alerte de freinage d’urgence, pour tester la réaction de certains composants électroniques.

auto-dagnostique-auto-2

BlueDriver Bluetooth Pro OBDII Scan Tool
Prix : 120 $
Cet adaptateur transmet les données de l’ordinateur de bord à une application (iPhone ou Android). Il utilise la même base de données en ligne que les mécaniciens professionnels pour traduire les codes d’erreur.

auto-dagnostique-auto-3

Vehicle Mind Hub
Prix : 130 $ pour l’adaptateur + 10 $ par mois pour l’abonnement à la plateforme
Cet adaptateur – seule option québécoise en son genre – se connecte aux réseaux sans fil (4G/LTE) pour transmettre les données de l’ordinateur de bord à une application mobile. À cela s’ajoutent, notamment, un service antivol et des rapports très précis de votre kilométrage et de vos déplacements.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par FRANCOIS SIMANSOUR
    05 Février 2022

    Pour préciser il existe également de nombreux lecteur OBD pour moins de 50$ et amplement suffisant pour un diagnostic léger, trouvable sur divers sites de ventes en ligne en provenance direct de chine.