(6) Articles

(387) Produits

(0) Fiches

Évaluation de 387 crèmes hydratantes pour le visage

Par Mise en ligne : 17 avril 2018  |  Magazine : mai 2018

Photos: Shutterstock.com, Réjean Poudrette

Photos: Shutterstock.com, Réjean Poudrette

À peine 6 % des produits évalués sont exemptes de substances potentiellement néfastes pour la santé et l’environnement. Voyez quels produits se distinguent parmi ceux de marque Jouviance, Avène, Biotherm, Nivea, Neutrogena, Druide, Lush et bien d’autres.

Au début des années 2010, des organismes de défense de l’environnement, comme la Fondation David Suzuki, au Canada, et l’Environmental Working Group (EWG), aux États-Unis, ont publié des listes de substances qui ne devaient pas figurer dans les cosmétiques et les crèmes hydratantes. Depuis, le contenu de ces produits est devenu une source d’inquiétude.

C’est que les composés ciblés, par exemple les parabènes, sont soupçonnés d’agir sur le système hormonal. D’autres substances, comme le formaldéhyde, sont considérées comme des allergènes.

Comment vous assurer que le produit que vous choisissez est exempt d’ingrédients nocifs pour votre santé et l’environnement? Découvrez la liste de nos meilleurs choix, utilisez notre outil comparatif et suivez notre guide d’achat!

Corrections

Cet encadré a été mis à jour le 23 août 2018, après une vérification complète des listes d’ingrédients des produits recommandés.
La vigilance d’un de nos lecteurs nous a permis de conclure que nous n’aurions pas dû accorder une mention “Meilleur choix” à la crème hydratante pour le visage Skin Oxygen Cooling Gel de BIOTHERM. En effet, ce produit contient du phénoxyéthanol, un conservateur qui risque notamment de provoquer de l’eczéma et de l’urticaire. Cette substance n’avait pas été répertoriée lors de notre étude de marché.
C’est après avoir fait cette constatation que nous avons procédé à une revérification complète des listes d’ingrédients de toutes les crèmes recommandées. Verdict: aucun autre “Meilleur choix” ne renferme d’ingrédient à éviter.
Au final, 25 des 387 crèmes hydratantes analysées figurent dans notre liste de produits recommandés.
--
Cet encadré a été mis à jour le 17 mai 2018, afin de tenir compte de nouvelles informations. Nous avons rendu leur cote « meilleur choix » aux produits BIOTHERM Skin Oxygen Cooling Gel et DR HAUSCHKA Crème de jour à la mélisse, qui l’avaient perdue dans la correction du 25 avril. Après vérification, nous avons conclu que les colorants qu’ils contiennent ne sont pas pointés du doigt comme potentiellement néfastes. Par la même occasion, nous avons aussi accordé une cote « meilleur choix » au produit de marque NEUTROGENA Hydra Boost Gel-crème FPS 15. Les colorants qu’il contient ne sont pas néfastes eux non plus. Ce produit aurait donc dû faire partie de nos recommandations dès le départ.
--
La version originale de ce dossier a été modifiée le 25 avril 2018. Dès la publication de notre dossier sur les crèmes hydratantes (“Les 29 meilleures crèmes”, PV mai 2018), un des experts interviewés, a mis en doute la pertinence de certains meilleurs choix. Après vérification, nous avons constaté que six produits renfermant des ingrédients potentiellement néfastes n’auraient pas dû être recommandés. Nous aurions donc dû conclure que 25 produits sur les 387 évalués sont des meilleurs choix. Cela correspond à 6% de notre échantillonnage, et non à 7% tel que nous l’avons écrit dans le dossier. Les trois produits suivants n’auraient pas dû apparaître dans notre tableau :

• AVEDA botanical kinetics Lotion anti-sebum, qui contient du diméthicone;
• AVEDA botanical kinetics Lotion all-sensitive et Lotion hydratante, qui contiennent du diméthicone et du phénoxyéthanol ;
• CW BEGGS AND SONS CHICAGO 1874 Hydratant énergisant, qui contient du phénoxyéthanol.

Par ailleurs, il était faux d’écrire qu’aucun des produits évalués ne contenait de méthylisothiazolinone (MIT). Cette substance allergène se trouve dans six des crèmes de notre échantillonage que nous n’avons pas recommandées parce qu’elles en renferment aussi d’autres. Enfin, les parabènes sont reconnus comme des allergènes, mais pas des « allergènes puissants ». Et que c’est sur une peau déjà irritée ou abîmée que le petrolatum risque de s’avérer allergène.

Nous sommes désolés des inconvénients que cela a pu causer. Rappelons que, en elle-même, aucune crème n’est « à éviter ». Ce qu’il faut prévenir, c’est une accumulation d’ingrédients problématiques dans l’ensemble des cosmétiques et des savons que nous utilisons. Ainsi, il n’est pas nécessaire de jeter les crèmes citées ci-dessus si vous en avez acheté depuis la parution de notre dossier. 

Voir les résultats
Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation