Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Marie-Ève Bergeron
comment-choisir-culotte-menstruelle Pixel-Shot/Shutterstock.com

Voici ce que vous devez savoir si vous songez à faire le saut vers les culottes ou les coupes menstruelles.

Que ce soit pour réduire la quantité de déchets générés, pour éviter certains produits chimiques ou pour économiser, plusieurs personnes se tournent vers les produits menstruels réutilisables, qui gagnent en popularité. Il faut dire que l’offre dans ce domaine a explosé ces dernières années. Du côté des culottes, on trouve maintenant une panoplie de tailles, de modèles et de motifs. Certaines entreprises québécoises, comme Mme L’Ovary, sont très présentes sur les réseaux sociaux et font compétition à de grandes marques comme Knix ou Thinx. Du côté des coupes menstruelles, la fameuse DivaCup a maintenant plusieurs concurrentes dont la Nixit, un récipient en forme de disque qu’il est possible de garder durant les relations sexuelles. Bref, les personnes menstruées ont maintenant l’embarras du choix pour trouver un produit qui leur convient.

Les coupes menstruelles

coupes

Contrairement au tampon, une coupe ou un disque n’absorbe pas le flux menstruel. Sa fonction est de récupérer le flux sanguin, qui est de l’ordre de 20 à 60 ml pour un cycle. Quatre des cinq produits testés sont des coupes qui se positionnent à l’entrée du vagin et misent sur l’effet de succion pour rester en place. Le disque Nixit se place plus haut, à l’entrée du col. Tous les produits sont fabriqués en silicone.

Les coupes sont généralement offertes en deux ou trois tailles; seule la Nixit propose une taille unique. La taille petite est conseillée pour les flux moyens ou pour les personnes qui n’ont pas eu d’accouchements. La taille plus grande est quant à elle recommandée pour les flux plus abondants ou pour les personnes ayant déjà enfanté.

Si vous n’avez jamais utilisé de coupe menstruelle, donnez-vous un peu de temps pour apprendre à bien la positionner. Certaines testeuses ont senti la présence de la tige, mais cette dernière peut être coupée et raccourcie pour plus de confort. Une coupe peut être portée environ huit heures, ce qui vous permet de l’insérer le matin et de la vider au retour du travail. Vous pouvez pratiquer plusieurs activités en portant une coupe menstruelle, notamment la natation. L’entreprise qui fabrique la Nixit annonce également que celle-ci peut être portée pendant les relations sexuelles.

Les coupes doivent être stérilisées au début de chaque cycle en les faisant bouillir au moins cinq minutes. Surveillez votre coupe pendant ce procédé; durant notre test, une utilisatrice l’a brûlée. Au moment de la retirer pour la vider, assurez-vous que vos mains sont propres et lavez-la avec un savon doux. Si vous êtes dans une toilette publique sans lavabo, vous pouvez la vider, l’essuyer avec du papier de toilette et la réinsérer.

Bien entretenue, une coupe peut durer quelques années. Le pH et la flore particulière du vagin peuvent cependant finir par altérer le silicone. Portez attention à l’état général de votre coupe (mauvaise odeur, décoloration ou changement de texture, déchirure ou fissure) et changez-la en cas de doute.

Bien que cela arrive très rarement, le port prolongé de la coupe pourrait causer un syndrome du choc toxique (comme pour le port de tampons). Cela se produit généralement lorsque les règles d’hygiène de base ne sont pas respectées ou quand la coupe est portée trop longtemps. Des bactéries naturellement présentes dans le vagin de certaines femmes peuvent alors se multiplier et pénétrer la circulation sanguine. Si vous avez une forte fièvre, des vomissements, de la diarrhée, une éruption cutanée, des étourdissements et des douleurs musculaires, cessez l’utilisation et consultez un médecin sans tarder.

Pour les femmes qui portent un stérilet, il existe un faible risque de déloger ce dernier en retirant la coupe. Cela semble arriver quand l’utilisatrice tire accidentellement sur les fils du stérilet ou alors si un effet ventouse se produit. Pour éviter ces situations, insérez un doigt entre la paroi du vagin et la coupe et procédez avec douceur lors du retrait de la coupe. N’hésitez pas à aborder la question avec votre médecin si cela vous inquiète.

Les culottes menstruelles

culottes

Sur le marché, on trouve des culottes menstruelles pour le jour, pour la nuit et des modèles qui peuvent faire les deux. Les modèles pour la nuit se distinguent par une partie absorbante plus épaisse et qui remonte plus haut à l’arrière.

Le produit se présente comme une culotte traditionnelle, légèrement plus épaisse mais à peine. Dans quelques cas, les fabricants ont opté pour un insert amovible qui s’attache au fond de la culotte ou qui s’insère dans une pochette. Cela permet de modifier le degré d’absorption de la culotte ou de ne changer que l’insert (plutôt que la culotte au complet). Selon l’intensité de votre flux menstruel, vous pourrez porter la culotte jusqu’à une douzaine d’heures.

Les modèles avec inserts amovibles requièrent un peu plus de manipulation, mais rien d’insurmontable. Si vous devez changer de culotte ou d’insert lorsque vous n’êtes pas à la maison, pensez à apporter un sac de transport. Seule Mme L’Ovary offre un tel sac avec tous ses produits. Certaines utilisatrices ont trouvé incommodant de devoir retirer chaussures et pantalon pour se changer et ont préféré les modèles avec inserts amovibles. En revanche, d’autres ont trouvé que les inserts rendaient la culotte inconfortable puisque plus épaisse.

Certaines marques offrent des produits certifiés OEKO-TEX, c’est-à-dire dont le tissu ne contient pas de produits chimiques nocifs pour la santé. On retrouve aussi du coton biologique certifié Better Cotton Initiative, Global Organic Textile Standard ou Organic Content Standard et des matériaux recyclés certifiés Global Recycled Standard.

Les tailles des produits testés – de 3XS à 5XL – devraient convenir à la majorité des gens. Certaines marques offrent des produits spécifiquement conçus pour les adolescentes. La plupart des produits sont vendus en ligne, mais cela n’empêche pas certaines entreprises d’offrir de les échanger si la taille ne convient pas. Prenez le temps de bien lire la politique de retour.

Toutes les culottes menstruelles testées peuvent être lavées à la machine, après avoir été rincées ou prétrempées. Évitez les assouplissants ou les agents blanchissants et faites sécher à l’air libre. Bien entretenues, les culottes peuvent se conserver de trois à cinq ans.

Des produits économiques...

Une personne qui utilise des serviettes et des tampons jetables dépense en moyenne 80 $ par année en protections menstruelles, selon le Conseil du statut de la femme. Si vous optez pour une coupe menstruelle à 40 $, vous économiserez dès la première année. Si vous achetez cinq culottes à une trentaine de dollars chacune (la plupart des fabricants proposent des ensembles économiques ou des rabais quand vous commandez plusieurs exemplaires), vous aurez à débourser environ 150 $ au départ et rentrerez donc dans votre argent après deux ans.

Sachez que plusieurs municipalités québécoises – telles Sherbrooke, Alma et Verdun – offrent des subventions pour encourager l’achat de produits menstruels réutilisables. Les conditions et les montants accordés varient d’une ville à l’autre, mais les montants vont généralement de 50 à 150 $.

… et écologiques

Les principaux enjeux environnementaux des tampons et serviettes jetables sont la quantité d’énergie requise pour leur production ainsi que les déchets générés par leurs emballages et leur mise au rebut. Ces produits peuvent contenir jusqu’à 90 % de plastique et sont impossibles à recycler.

Plusieurs analyses de cycle de vie ont montré que les coupes menstruelles avaient un impact environnemental bien moindre que les serviettes et tampons jetables, même pour un an. Il existe moins d’études sur le cycle de vie des culottes menstruelles, mais les informations disponibles semblent pointer dans la même direction. Dans le cas des culottes, la façon de les entretenir aura cependant une grande incidence sur leur bilan écologique : l'idéal est de les laver à l’eau froide avec une machine à laver peu énergivore et de les faire sécher à l’air libre.

>> Consultez notre liste des meilleures culottes menstruelles de jour

>> Consultez notre liste des meilleures culottes menstruelles de nuit

>> Pour trouver la meilleure culotte menstruelle de jour ou de nuit, consultez notre liste de culottes menstruelles recommandées ou utilisez notre comparateur de produits.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.